Frédéric Debomy

Montpellier - France

Sa biographie
Frédéric Debomy est né en 1975 à Fontenay-aux-Roses dans les Hauts-de-Seine. Scénariste, il publie son premier livre de bande dessinée, Suite bleue, aux éditions Le Neuvième Monde en 2001 avec le dessinateur Louis Joos. Deux ans plus tard paraît l'ouvrage collectif Birmanie, la peur est une habitude qu'il a conçu et dirigé. Ce livre, qui réunit articles, témoignages et bandes dessinées, est l'une des premières étapes de son engagement relatif à la situation politique de ce pays. Il deviendra le salarié coordinateur de l'association Info Birmanie, puis son président avant de quitter l'organisation en novembre 2011. En parallèle se poursuit une activité de scénariste (d'où un second livre avec Louis Joos en 2006). En janvier 2010 il prend part, comme chercheur, à un colloque de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) sur les entreprises de "réécriture" de l'histoire du génocide des Tutsi du Rwanda. Frédéric Debomy a également assuré la programmation du Festival international du film des droits de l'homme de Paris. En 2011 est paru Résistances (Pour une Birmanie libre), qui propose notamment un dialogue inédit entre Aung San Suu Kyi, lauréate birmane du prix Nobel de la paix, et l'ancien résistant Stéphane Hessel. En 2012 paraît Turquoise, autour du génocide des Tutsi du Rwanda et en 2014 Le Vertige, avec le dessinateur Edmond Baudoin. De nouvelles publications sur la Birmanie ont également lieu - Birmanie - Des femmes en résistance et la troisième édition de Birmanie, la peur est une habitude (sous le titre Birmanie - De la dictature à la démocratie?) en 2014. Il contribue enfin en décembre 2014 au numéro des Temps Modernes consacré, sous la direction de José Kagabo, au génocide des Tutsi. Frédéric Debomy est l'un des "historiques" de l'association Khiasma, dont le fondateur est Olivier Marboeuf. Ses dernières parutions : Birmanie, fragments d'une réalité (avec Benoît Guillaume, Cambourakis, 2016), Sur le fil - Dix ans d'engagement pour la Birmanie (avec Benoît Guillaume et Sylvain Victor, Cambourakis, 2016), Finkielkraut, la pensée défaite (Textuel, 2017).
Son blog
8 abonnés Le blog de Frédéric Debomy
Ses éditions
Voir tous
Voir tous