Blog suivi par 7 abonnés

Des chiffres & du sens

Analyste économique, business et marketing
Paris - France
  • Comment Mickey veut (et peut) tuer le(s) cinéma(s)?

    Par | 32 commentaires | 7 recommandés
    Disney, Pixar, Marvel, Lucas Film, Touchstone, 20th Century Fox… ne sont qu’une poignée des studios détenus et/ou distribués par la firme aux grandes oreilles. Mickey Mouse, Star Wars, Indiana Jones, Avengers… ne sont qu’un échantillon de ses licences phares. Pourquoi cet inventaire à la Prévert ? Parce que Disney pense à quitter les cinémas et que cela pourrait rien de moins que les tuer.
  • Le changement climatique : ça ne sera pas la faute des pauvres

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Si les moins bornés des climatosceptiques acceptent d’admettre que nous fonçons dans le mur climatique, il ne s’agirait pas pour autant de changer quoi que ce soit à leur mode de vie. Ils ont tôt fait de fustiger les pays pauvres et leurs démographies galopantes. La planète ne supporterait pas ce surplus d’habitants… c’est vrai. Mais ce n’est pas le problème, dans tous les cas pas le plus urgent.
  • Aléa moral ou enfants gâtés ? Nationalisons les "too big to fail"

    Par
    Il ne faut plus dire "aveugle" mais "mal-voyant", il ne faut pas dire "entreprise pourrie gâtée" mais "aléa moral". Quelle est cette étrange expression qui malgré sa discrétion dans le champs médiatique a un impact déterminant dans nos vies ? Et comment ce fléau dont l’effet le plus connu est le sauvetage des entreprises "too big to fail" ?
  • Prix plancher pour l’aérien : le SNPL n’a rien de mieux à proposer ? (2/2)

    Par | 1 recommandé
    Dans la première partie de ce billet, nous avons montré que le prix plancher proposé par le SNPL était une fausse bonne idée, très orientée et corporatiste. Le syndicat s’oppose aussi aux taxes (pour de mauvaises raisons, mais passons). Alors quelles solutions nous restent-ils ?
  • Prix plancher pour l’aérien : le SNPL n’a rien de mieux à proposer ? (1/2)

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le syndicat des pilotes SNPL invite l’Europe à mettre en place un prix plancher pour les billets tout en fustigeant les taxes. Cette mesure serait "vertueuse pour le consommateur". Cerise sur le gâteau, cette idée serait aussi "vertueuse pour les compagnies". Cerise sur la cerise, ce prix plancher serait "socialement vertueux". Vraiment ?
  • 5G ou modèle amish ? un faux dilemme digne d’Anakin Skywalker (Darth Vador)

    Par | 3 recommandés
    E. Macron l’a dit, nous passerons à la 5G. Pourquoi ? Parce que c’est le sens de l’innovation. Nous DEVONS passer à la 5G. Car quelle autre alternative aurions-nous ? La lampe à huile et le modèle amish ? Soyons sérieux ! D’accord, soyons sérieux et demandons-nous s’il est sérieux (honnête ?) d’utiliser pareils artifices pour imposer une idée.
  • Travailler plus pour relancer le pays : le retour de la lubie du MEDEF

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    G. Roux de Bézieux est revenu à la charge : il faudrait travailler plus. Dans la semaine et dans la vie. Il avait déjà tenu cette position en avril, en plein cœur de la crise de la Covid-19. S’il est impossible de lui nier une constance, nous pouvons cependant douter de l’honnêteté de ses propos. Veut-il relancer le pays ? Non. Plus de profits ? Oui. Et la fin de la sécurité sociale aussi.
  • Libre-échange et avantages comparatifs – une idée dépassée ?

    Par | 1 recommandé
    Pourquoi les libéraux prônent le libre-échange et signent des traités à-tout va ? Car ils croient en une théorie démontrée par D. Ricardo en 1817 qui énonce que le libre échange est toujours meilleur que l’isolationnisme, même dans le cas d’un pays très productif et d’un autre qui le serait moins
  • Abolition de l’héritage : une idée libérale et anticapitaliste à la fois

    Par | 2 recommandés
    Quel est le père du privilège ? le hasard. Et quel est son fils ? l'abus. Ni le hasard ni l'abus ne sont solides. L’homme qui rit, V. Hugo.
  • La retraite à l’envers : un régime universel et égalitaire

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Le Covid-19 a mis le pays en pause. Outre l’économie, ce sont aussi les projets de lois qui ont été mis en pause. Particulièrement celle des retraites. Mais comme E. Macron ne veut pas changer de cap (son discours du 14 juin n’augure rien de bon), il convient de s’interroger sur l’injustice de ses idées et comment nous pourrions facilement le(s) corriger.