Blog suivi par 26 abonnés

Le blog de Jean-Claude Sermeus


le coeur des autres - La terre
À propos du blog
La lumière luit dans les ténèbres Et les ténèbres ne l'ont point comprise
  • Morts sur ordonnance gouvernementale en maison de repos

    Par | 1 recommandé
    Une ONG belge rapporte la situation des morts en maison de repos en Belgique lors de la phase croissante de l'épidémie COVID-19 et la définit de crise humanitaire . On avait bien compris qu'enfermer les plus fragiles avec un personnel non protégé et ne pas faciliter les transferts à l'hôpital pour ne pas encombrer, allait conduire à une hécatombe.
  • Peut-on diminuer drastiquement le prix des médicaments?

    Par | 3 recommandés
    Les instances de chaque pays tentent de diminuer les prix des médicaments en ménageant, parfois à juste titre, ce que cette industrie peut amener en valeur d'emploi, d'industrie pour la production. La question qui se pose est finalement: peut-on aider cette industrie à faire plus de bénéfices à investir dans la recherche de nouvelles molécules et diminuer drastiquement les prix des molécules? .
  • Nous sommes sauvés: on a retrouvé l'enfant Jésus

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le confinement a commencé avec les écoles. On ne sait pas quel est l'impacte de cette première mesure sur le résultat final. Mais aujourd'hui, nous sommes poussés à penser que ce qui était la première mesure la plus importante, serait aujourd'hui la moins bonne pour la supprimer en premier dans le déconfinement parce que nous avons découvert l'enfant qui nous dit tout: l'enfant Jésus.
  • En Belgique, pas de conflit franco-français sur l'hydroxy-chloroquine

    Par | 5 recommandés
    Si une chose est bien absente dans le presse belge , c'est la polémique d'ego concernant ce traitement. Il n'y a pas de polémique pour dire si le traitement du Prof Raoult serait efficace ou pas efficace. La situation est vue différemment.
  • Science inhumaine pour une médecine qui se veut sientifique.

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Traitement refusé quand on avoue ne pas en avoir, EHPAD mouroir et mortalité à 100% dans les soins intensifs au nom de la science. Science sans conscience n'est que ruine de l'âme, négation de la science et de l'humanité.
  • Bouffonerie présidentielle pour les tranchées de Verdun

    Par | 5 recommandés
    Quand les tranchées sont ouvertes à l'Est et fusent vers l'Ouest , Il serait temps de cesser les discours pompeux et creux d'une philosophie digne des généraux de 14-18. Clémenceau est de retour en médecin ou en député et crie à la trahison.
  • Hydroxy-chloroquine vue par le corps médical belge

    Par | 28 commentaires | 9 recommandés
    Que font les experts français avec cette prise de position: hydroxy-chloroquine uniquement pour les patients graves? En Belgique, le Corps médical semble presque unanime, dès les premiers symptômes: traiter avec hydroxy-chloroquine à la maison.
  • Après l'épidémie, l'explosion sociale?

    Par | 2 recommandés
    L'épidémie va tuer du monde mais pour avoir une immunisation de masse lente, et programmée comme on jette les dès sur le tapis vert. Puis viendra la prise de conscience des mensonges programmés quand la crise économique va frapper, quand on aura compris que les aides financières ne seront en fait que des prêts bancaires facilités.
  • Nous sommes en guerre!

    Par | 3 recommandés
    Quand l'ennemi envahi la frontière, que l'Est du pays est en état critique j'ai difficile de comprendre qu'il faille attendre que tout le pays soit envahi pour dire "nous somme en guerre". Imaginez qu'en 1940, il ait fallu attendre que les teutons se baignent à Nice pour dire : "nous sommes en guerre".
  • On N'est Pas Couché Ce Soir: Ruquier ne maîtrise plus?

    Par | 9 commentaires
    Ruquier qui recevait Edwy Plenel pour son dernier livre a sous-estimé Franz-Olivier Giesbert. ONPCCS, cette émission restait un passage obligé de télévision pour moi, il y a parfois de bons moments. Hier soir, j'ai assisté à un des plus détestables moments de cette émission: les attaques de Franz-Olivier Giesbert à l'encontre de Edwy Plenel.