Blog suivi par 167 abonnés

Le blog de Jean-Marc ADOLPHE

Journaliste, ex-directeur revue Mouvement
  • Pour une extension du régime de l'intermittence

    Par | 14 commentaires | 5 recommandés
    7-mai-education-artistique
    Dans ses annonces au monde de la culture, Emmanuel Macron a souhaité que s’inventent « des formes de création en lien avec l’éducation ». Problème : lorsque des artistes interviennent en milieu scolaire, ou encore hospitalier, carcéral, social, etc., l'Unedic et l'Urssaf ne reconnaissent pas le caractère artistique de ce travail. Pétition pour que cela soit le cas.
  • Un Président fort minable.

    Par | 6 recommandés
    6-mai-macron-culture
    Hier, Emmanuel Macron a fait vidéocauserie avec une dizaine d’artistes avant d’annoncer… trois fois rien. Tout en rassurant les intermittents (et eux seuls) sur la prolongation de leurs droits, il a enjoint les artistes à « libérer leur énergie créatrice » et à « enfourcher le tigre ». Quel programme ! On préférera relire ce que disait Bernard Noël en 1987, lors des États généraux de la culture.
  • Mort de Nancy Stark Smith

    Par | 2 recommandés
    nancy-stark-smith
    Figure majeure de la danse contemporaine, cofondatrice du contact-improvisation, Nancy Stark Smith est décédée à 68 ans, des suites d’un cancer.
  • Culture: Monsieur le Résident de la République, cet oubli de vous-même, réparez-le

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    5-mai-tribune
    Des artistes et personnalités du monde de la culture ont interpellé dans une vigoureuse tribune Emmanuel Macron, qui devrait annoncer ce mercredi de « premières décisions ». Nouvelle lettre ouverte : « L’avenir ne peut s’inventer sans votre pouvoir d’imagination, dites-vous aux artistes. Mais quelle valeur réelle accordez-vous à ce pouvoir d’imagination ? »
  • Culture : une faillite économique et morale

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    theatre-vide-3
    L’annulation des festivals, la fermeture des cinémas, salles de spectacle et de concert, va lourdement grever le secteur culturel. En première ligne de ce désastre annoncé, les travailleurs de la culture (700.000 emplois) sont délaissés par l’État comme par la «profession», plus soucieuse de sauver ses meubles que les producteurs d’imaginaire.
  • Mamère nous panique

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Noël Mamère © Thierry DAVID Noël Mamère © Thierry DAVID
    Dans une tribune publiée par Reporterre, l’ex député-maire de Bègles disqualifie toute tentative pour « penser le jour d’après », qui ne serait qu'opération de "diversion". En gros : la catastrophe a déjà eu lieu, fermez le ban. Un discours moralisateur et démobilisateur.
  • Durer, endurer, perdurer.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    13-avril-hopper
    Avant la nouvelle allocution jupitérienne, qui devrait prononcer prolongation de la peine de confinement, quelques modestes pensées pour creuser des galeries dans l'enfermement.
  • Olivier Py : le détail qui tue.

    Par | 9 commentaires | 9 recommandés
    montage-py-pinocchio-2
    Le coronavirus ? Une « grosse grippe ». Emmanuel Macron parle de « plus grave crise sanitaire » ? Du « révisionnisme », pour Olivier Py qui, à ce jour, maintient le festival d’Avignon cet été. Un pathétique déni de réalité qui cache, de surcroit, un gros mensonge. D’Ouessant à Avignon, ça navigue à vue…
  • Olivier Py, sur quelle planète vivez-vous ?

    Par | 2 commentaires | 13 recommandés
    Capture d'écran. Heureux comme un pape, Olivier Py annonce la programmation du festival d’Avignon en visioconférence, le 8 avril 2020. Capture d'écran. Heureux comme un pape, Olivier Py annonce la programmation du festival d’Avignon en visioconférence, le 8 avril 2020.
    Rivé à son « optimisme », le directeur du festival d’Avignon a dévoilé hier la programmation de la 74ème édition… et suscité une indignation largement partagée. Analyse de la situation avec, in fine, une proposition pour maintenir le festival tout en l’annulant.
  • Imaginons-nous... Au jour d’après? Quel «jour d’après»?

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    utopie
    On y va ? On y va. Le futur a-t-il un avenir ? Imaginons-le, hors des sentiers battus. En voix mêlées du Tout-monde, un atelier d’écritures s’invente, pour faire récit de ce « jour d’après » que nous désirons sans le connaître encore.