• PROJET URBAIN ET CRISE ECONOMIQUE, QUELLES PERSPECTIVES

    Par Jean-Pierre Charbonneau
    Les contextes économiques mais aussi sociaux obligent les villes à s’interroger sur l’évolution des politiques urbaines qu’elles conduisent depuis plusieurs décennies. En France, certaines collectivités se sont déjà engagées dans ce sens. Peut-on craindre un appauvrissement des approches publiques ou doit-on en espérer une revitalisation et à quelles conditions ?
  • La position du missionné.

    Par Jean-Pierre Charbonneau
    L’Ile de la Cité, lieu historique et central de Paris, va changer, des services publics majeurs, le Palais de Justice, l’Hôtel Dieu, la quittant pour s’installer ailleurs et libérant de vastes espaces construits.
  • Sornettes

    Par Jean-Pierre Charbonneau
    « Trifouilly les Oies, cœur de l’Europe ». Dans les années 90, le marketing territorial étant passé par là, les communicants vendaient aux communes un discours revendiquant une situation centrale en Europe. Sur des cartes, des flèches représentant des flux appuyaient le propos. Mais si l’Europe s’en trouvait virtuellement polycentrique, l’attractivité des sites n’en était pas plus grande.
  • Stratégies au service des espaces publics: Lyon, Copenhague, Bordeaux, Montpellier...

    Par Jean-Pierre Charbonneau
    Mon histoire avec les espaces publics commence il y a bien longtemps, à Rennes précisément, où les hasards de la vie professionnelle me firent être recruté comme conseiller en charge des interventions d’artistes dans l’espace urbain... Texte écrit pour une intervention à l'Agence d'Urbanisme de Bordeaux Métropole, le 11 avril 2017.
  • L'espace public moteur de l'identité métropolitaine? Regards croisés Paris-Lyon

    Par Jean-Pierre Charbonneau
    Lyon les espaces publics Lyon les espaces publics
    Intervention sur le sujet de la politique d'espaces publics de Lyon, le 9 mars 2017 à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine de Paris. Dans le cadre d'un débat sur l'identité métropolitaine avec Pierre Mansat et Antoine Fleury.
  • TRANSMISSION

    Par Jean-Pierre Charbonneau | 1 commentaire | 2 recommandés
    Commencer dans la profession d’urbaniste à un moment où elle était peu connue est peut-être un avantage. Il était alors plus aisé d’examiner les problèmes et de voir quelles solutions leur apporter. On pouvait plus facilement prendre acte des orientations politiques et chercher à les traduire dans les actes.
  • Hommage à Henry Chabert

    Par Jean-Pierre Charbonneau | 1 recommandé
    Monsieur Chabert, je vous ai vouvoyé pendant 20 ans. Henry, je t’ai tutoyé pendant 10 ans. Monsieur Chabert, nous nous sommes connus aux Minguettes, moi Chef de Projet et vous référent politique pour le Grand Lyon. Puis j’ai été votre conseiller technique durant près de 12 ans tandis que vous preniez le poste d’adjoint et vice président du Grand Lyon chargé de l’urbanisme.
  • D’un espace à voir à un espace à vivre

    Par Jean-Pierre Charbonneau | 3 commentaires | 4 recommandés
    170110-texte-italien
    Depuis plusieurs décennies maintenant, les espaces publics sont reconnus pour leur importance dans la vie des cités et de leurs habitants et pour leur rôle dans le fonctionnement même des villes.
  • Retour de Beyrouth

    Par Jean-Pierre Charbonneau | 6 commentaires | 9 recommandés
    Beyrouth © jean-pierre charbonneau Beyrouth © jean-pierre charbonneau
    Le Liban compte 4 millions d’habitants dans un territoire grand comme le Département de la Gironde. Il accueille, à l’heure actuelle, 2 millions de déplacés venus de Syrie et 500000 palestiniens.
  • Petites et grandes décisions

    Par Jean-Pierre Charbonneau | 2 commentaires | 1 recommandé
    Le centre-ville de Saint-Denis © Jean-Pierre Charbonneau Le centre-ville de Saint-Denis © Jean-Pierre Charbonneau
    Le Président de la Région Auvergne Rhône Alpes, Laurent Wauquiez, a fait voter un budget de 3 millions d’euros sur trois ans pour les chasseurs afin qu’ils participent à la protection de la nature et à l’éducation à l’environnement. Voilà bien l’archétype de la décision politique cynique et clientéliste.