Blog suivi par 33 abonnés

Le blog de JOURNAL CESAR

  • Le Capital au XXIe siècle selon Thomas Piketty

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    L’essai de la rentrée ? En tout cas, Le Capital au XXIe siècle (Éditions du Seuil) de Thomas Piketty, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, fait grand bruit. Fondé sur quinze ans de recherche et une équipe internationale d’une dizaine de chercheurs, cette somme de mille pages retrace sur trois siècles et vingt pays la dynamique des inégalités de richesse.
  • Langues régionales : Le combat de Marie-Jeanne Verny

    Par | 3 recommandés
    Marie-Jeanne Verny, très impliquée sur la question des langues régionales (1), dont l’Occitan, a été partie prenante de la rédaction d’un texte argumentant l’importance de la langue régionale présenté aux députés, à l’origine d’une quarantaine de questions écrites à l’Assemblée nationale. Le tout récent vote par le Parlement européen du Rapport sur les langues européennes menacées de disparition et la diversité linguistique au sein de l’Union européenne (2) présenté par François Alfonsi, (eurodéputé du groupe Verts-ALE), constituant un événement important pour l’avenir de ces langues, état des lieux avec elle.
  • Festival Hip-hop à Marseille : « Créer, c’est exister »

    Par | 2 recommandés
    Le Merlan et Heart Color Music se sont pacsés afin de promouvoir la danse hip-hop locale et régionale. Présélectionnées dans un premier temps, quatre compagnies tenteront de ravir la première place lors d’un concours public où elles devront convaincre un jury professionnel.
  • Apartheids

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
  • GOOD MORNING MONTPELLIER EVENTS !

    Par | 1 recommandé
    À Montpellier on aime le franglais. Exit donc « Enjoy » (trouvé par le publicitaire Daniel Boulet, l’auteur du fameux slogan, « Montpellier la Surdouée »), société qui ayant la gérance de la Park et Suites Arena, du Corum, du Zénith, et du Parc Expo. Et bonjour « Montpellier Events ». C’est qu’il y avait selon Antoine Perragin, directeur général qui a remplacé François Barbance, parti à Marseille (où il a un projet d’Arena), « des choses aberrantes relativement aux standards du secteur ».
  • Gardarem lou Pagnol !

    Par | 2 recommandés
  • De Picasso à Yves Montand, La France est un grand pays d’immigration

    Par
    Quatre ans de travail, 1 186 articles, une soixantaine d’auteurs, Le Dictionnaire des étrangers qui ont fait la France (Éd. Robert Laffont, Collection Bouquins) qui court sur une période remontant jusqu’à 1789 (avec la proclamation solennelle et inédite de la nation française comme principe de souveraineté) est un événement (1). Il établit un panorama assez vertigineux des peintres, chanteurs, acteurs, écrivains, philosophes, syndicalistes, scientifiques, journalistes, qui ont contribué au « roman national ».
  • C’est par où la sortie ?

    Par | 2 recommandés
    Un nouveau monde est en gésine. Une transmutation est en cours, écologique, informationnelle, sociale (1). Radicale et sans retour. Révolution moléculaire des consciences, citoyenneté en rhizomes, interdépendance des héritages culturels, redistribution des connaissances, se conjuguent pour dessiner d’inédits futurs.
  • L'écrivaine turque Pinar Selek, exilée en France, coprésidente du Festival du livre de Mouans Sartoux

    Par | 2 recommandés
    Pinar Selek, sociologue, est exilée politique en France. Elle vient de publier son premier roman La Maison du Bosphore et assure la coprésidence du Festival du Livre de Mouans-Sartoux (du 4 au 6 octobre) dont le thème est Même pas peur !. Rencontre.
  • Rencontre avec Aminata Dramane Traoré, invitée du Festival Paroles Indigo

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Aminata Dramane Traoré est une voix puissante. Ancienne ministre de la Culture du Mali [1997 - 2000], engagée dans une série d’actions pour la transformation sociale de son pays, elle est une des marraines et l’une des invités du festival Paroles Indigo, un tout nouveau festival littéraire qui réunit du 1er au 3 novembre 2013 à Arles, et ce pour la première fois en France, des éditeurs et des auteurs des mondes arabe et africain.