Blog suivi par 744 abonnés

Le Réveil

Journaliste, cofondateur de Mediapart
Paris - France
  • La morgue du directeur du Monde à l'encontre des manifestants

    Par | 168 commentaires | 54 recommandés
    Pour ceux qui se demandent où va le journal Le Monde, ou du moins quelles sont les attaches de ceux qui le dirigent, je ne saurais trop conseiller une lecture, celle de l'éditorial que vient de signer le directeur de ce journal, Eric Fottorino, dans son édition datée du 15 octobre 2010, sur la réforme des retraites.
  • Rémy Pflimlin, ses âneries sur le Web et ses injures à Mediapart

    Par | 203 commentaires | 51 recommandés
    Pflimlin taille Mediapart © www.StrasTv.com
    Il y a deux manières d'écouter ce que professent les donneurs de leçons : on peut écouter au premier degré ce qu'ils disent ; mais on peut aussi chercher à deviner pourquoi ils le disent.
  • Quand Aubry fait la fête avec Minc

    Par | 105 commentaires | 22 recommandés
    Dis-moi qui sont tes amis, et je te dirai qui tu es... Sans doute Martine Aubry aurait-elle dû méditer l'adage avant de lancer ses invitations pour la fête qu'elle a organisée, dimanche 5 septembre au soir, à Lille, car il en est une qui n'est pas passée inaperçue : dans le lot, il y avait en effet Alain Minc, l'entremetteur du capitalisme parisien, qui est aussi l'une des figures de la Sarkozie, même s'il n'est plus très en cour depuis quelques mois.
  • Minc, l'oligarque bête et méchant

    Par | 171 commentaires | 44 recommandés
    Je le confesse : j'avais pris la décision dans le courant de l'été de ne plus écrire une ligne sur Alain Minc pendant quelques temps, mais après sa sortie contre le « pape allemand », je peine à me contenir. Tout juste après l'avoir prise, je m'autorise donc à faire une entorse à ma bonne résolution.
  • L’Espagne se délecte de l’hystérie de Sarkozy

    Par | 87 commentaires | 26 recommandés
    La presse française a raconté par le menu les débuts laborieux au cinéma de Carla Bruni-Sarkozy qui avait été contrainte, mercredi 29 juillet, de refaire 35 fois la même scène dans le cadre du rôle qu'elle joue dans le prochain film de Woody Allen, Midnight in Paris.
  • La vraie célébration des Glières, sans Sarkozy

    Par | 11 commentaires | 16 recommandés
    Voici deux mois, le 16 mars pour être précis, j'ai écrit la critique dans le journal de Mediapart (voir l'article : Mais pourquoi a-t-on tourné le dos aux jours heureux ?) d'un livre important, Les Jours heureux (La Découverte, mars 2010, 14 euros), qui présente, à ceux qui ne le connaîtraient pas, un texte fondateur de notre République, le programme du Conseil national de la résistance (CNR)
  • Ces si scandaleux tarifs bancaires

    Par | 15 commentaires | 20 recommandés
    Si l'on en croit toute la presse économique, unanime, Christine Lagarde a été prise ces derniers jours d'une sainte colère. Tous les titres s'en sont faits à juste titre l'écho et ont applaudi l'exaspération de la ministre des finances.
  • Minc, Attali, même combat!

    Par | 52 commentaires | 13 recommandés
    Mais quelle mouche a donc piqué Nicolas Sarkozy ? Alors que les propositions de la Commission Attali, élaborées voici exactement deux ans, ont pour la plupart été jetées à la poubelle, le chef de l'Etat a eu la très curieuse idée, fin février, de demander à la même commission de recommencer à travailler, pour lui soumettre de nouvelles propositions de réformes économiques et sociales.
  • France Télévisions : l’inadmissible silence de l’Elysée

    Par | 17 commentaires | 32 recommandés
    Combien de temps encore la présidence de la République pourra-t-elle garder le silence face à ce qui présente désormais toutes les caractéristiques d'un véritable scandale d'Etat ? Si l'on veut bien y réfléchir, c'est maintenant la question principale que soulève la privatisation de la régie publicitaire de France Télévisions.
  • Les trous de mémoire de François Pérol

    Par | 8 commentaires | 10 recommandés
    Ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée et nouveau patron de BPCE (la banque qui résulte de la fusion des Caisses d'épargne et des Banques populaires), François Pérol, a visiblement décidé de communiquer à tout va. Les entretiens qu'il donne à la presse depuis quelques jours sont en tous cas si nombreux qu'on peine à les suivre tous.