Voir tous
  • Comment Denis Baupin a (encore) refusé de nous répondre

    Par Lénaïg Bredoux
    Après une « mise en demeure », une demande de censurer une enquête publiée, et l’annonce d’une plainte en diffamation, le député de Paris, via son avocat, a cette fois posé des conditions inacceptables à la tenue d’un rendez-vous prévu samedi 28 mai. Explications.
  • Violences sexuelles : contribuer à la libération de la parole

    Par Lénaïg Bredoux
    Après les révélations sur Denis Baupin, des témoignages nous parviennent, dans le milieu politique mais aussi dans l’administration, la presse, l’université ou les entreprises… Victimes comme témoins rapportent la difficulté d’en parler. Mediapart vous invite à témoigner pour briser l’omerta.
  • Les petits secrets de la Légion d’honneur

    Par Lénaïg Bredoux
    François Hollande se rend samedi et dimanche au Maroc, pour sa deuxième visite depuis le début du quinquennat, et le mystère perdure : va-t-il décorer le chef des services secrets, accusé de torture ? En France, les Légions d’honneur remises à des dignitaires étrangers demeurent secrètes.
  • Pourquoi j’ai signé la tribune des femmes journalistes politiques

    Par Lénaïg Bredoux
    Oui, être journaliste politique, en 2015, c’est s’exposer au sexisme de notre société. C’est comme dans n’importe quel travail. Logique, et rassurant en un sens : la presse et la politique sont les miroirs de notre pays. C’est comme sortir dans la rue, et entendre sifflements et « hé, mademoiselle, tu me donnes ton 06 ? ». Comme être dans le métro, et se tenir collée à la porte pour éviter la main baladeuse dans une rame bondée.
  • Ayrault se livre (un peu)

    Par Lénaïg Bredoux
    Dans un documentaire réalisé par sa fille et diffusé lundi sur France 3, l’ancien premier ministre revient sur ses deux ans à Matignon. Florange, l’alliance Montebourg-Hamon pour soutenir Valls, la gouvernance par SMS de François Hollande, l’abandon de la réforme fiscale : Ayrault livre pour la première fois sa version du début d'un quinquennat dont il a brutalement été débarqué.
Voir tous
  • Édition Pol en stock

    Le Capital de Marx en manga

    Par Lénaïg Bredoux
    Daniel Bensaïd disait du Capital de Marx qu'il était «le grand roman noir» du capitalisme, et invitait à le lire comme un polar. Le voilà qui paraît en manga, avec deux tomes et une préface signée Olivier Besancenot, le porte-parole du NPA.