Blog suivi par 870 abonnés

Lettres d'un engagé à ses amis qu'il dérange

Enseignant-chercheur à l'Université de Cambridge
Cambridge - Royaume Uni
À propos du blog
Un jeune universitaire qui ne s'inquiétait de rien: c'était moi, au bon vieux temps. Avant que des lectures de hasard ne percent ma bulle en 2011. Ca a commencé doucement. D'abord les livres d'Eva Joly racontant l'affaire Elf, ensuite Arnaud Montebourg expliquant la mondialisation, enfin Jean-Luc Mélenchon apportant le conflit d'où procède la conscience. Depuis ça va de mal en pis, de l'écologie aux violences policières, du capitalisme aux révolutions bolivariennes, de Robespierre à la révolution haïtienne et, fatalement, de l'indignation au militantisme avec tant à apprendre et trop à lire. Saisi par la fureur des convertis, j'ai lancé ce blog il y a quatre ans et je me suis impliqué dans la France Insoumise dont j'ai été le candidat aux législatives de 2017 pour la 3eme circonscription des Français de l'étranger. J’ai quitté le mouvement deux ans plus tard pour retrouver une liberté de ton incompatible avec la discipline militante.
  • Taubira, pour quoi faire ?

    Par | 275 commentaires | 189 recommandés
    valls-taubira
    Mais qu’allait-elle faire dans cette galère ? A quoi la candidature de Christiane Taubira pourrait-elle bien servir ?
  • Pétition : Farida C. Miss France 2021 !

    Par | 19 commentaires | 40 recommandés
    farida-c
    Puisqu'apparemment être Français, c'est participer à l'élection de Miss France, nous décernons ce titre à une femme qui a marqué l'année 2021 : Farida C.
  • Nicolas Hulot et moi

    Par | 5 commentaires | 24 recommandés
    En regardant l’émission d’Envoyé Spécial consacrée à Nicolas Hulot, en écoutant les dénégations de celui-ci, impossible de ne pas être replongé dans le temps d’avant – avant #meetoo. Celui de ma jeunesse. De la collision entre le témoignage des victimes et celui de l’accusé ressort pour moi une hypothèse : qu’il soit coupable et se pense innocent.
  • Les chants de l'âme sans sommeil: Pessoa mis en musique par Jan van de Putte

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    bamboleamos-2
    Poèmes de la nuit, de la conscience errante et de l'espoir fugitif, les écrits de Pessoa s'épanouissent dans le merveilleux cycle pour voix et orchestre que leur a consacré Jan Van de Putte, Bamboleamos No Mundo.
  • Une et indivisible

    Par | 9 commentaires | 31 recommandés
    Rien de plus galvaudé aujourd'hui que le mot « République » - ses valeurs, son histoire, la menace censée peser sur elle. Ce mot peut-il encore être arraché à l'extrême-droite ?
  • Faut-il *** CNews ?

    Par | 21 commentaires | 30 recommandés
    Quelques précisions sur un billet, aujourd'hui supprimé, qui me vaut les attentions de la fachosphère.
  • Fiat iustitia et pereat mundus: la politique sans le nombre

    Par | 12 commentaires | 9 recommandés
    Dimitris Sourras, Fiat Iustitia et pereat mundus Dimitris Sourras, Fiat Iustitia et pereat mundus
    Une séquence s’était ouverte en 2008 avec les gauches en Amérique du Sud, les Printemps Arabes, Podemos, Syriza, Corbin, Sanders et Mélenchon: celle de la politique des grands nombres. Se pose maintenant la question : comment lutter en minorité ?
  • Objets trouvés pour un radeau

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    self-portrait-on-train
    Quelques mots récoltés dans les oeuvres de Berio, Aperghis, Nono, Zimmermann, Huber, Murail..., tissés serrés en un radeau pour esprits naufragés. En lien, les oeuvres magnifiques dont les mots sont tirés.
  • Quatre poèmes et musiques hors l'espoir

    Par | 10 recommandés
     © Tomi Ungerer © Tomi Ungerer
    Je n'avais plus écrit de poèmes depuis mes dix-sept ans. Mais il faut aujourd'hui préparer son âme - et ses enfants - à vivre défaits.
  • La France est-elle une dictature ?

    Par | 63 commentaires | 139 recommandés
    La France est-elle une dictature ? C'est une question qui nous travaille. On craint l'outrance et l'on refoule les soupçons qui ressurgissent à l'occasion de faits qui par eux seuls ne prouvent rien, comme ce sujet du bac en Sciences Economiques et Sociales: « Vous montrerez que les politiques de flexibilisation du marché du travail permettent de lutter contre le chômage structurel ».