Valérie de Saint-Do

Journaliste et auteur

Sa biographie
Journaliste et auteur. Collaboratrice des revues Cassandre/Horschamp et Stradda entre atures, membre du PEROU (Pole d'exploration des ressources urbaines).
Son blog
59 abonnés Débords
Ses éditions
  • suivie par 131 abonnés Des livres et nous
Voir tous
  • Game of Thrones: c'est le pouvoir qui est toxique, non la féminité

    Par
    Une réponse à Slavoj Žižek sur son analyse politique de la conclusion de Game of Thrones. Avertissement: cet article est sombre et plein de spoilers. (Et incompréhensible de toutes façons si vous avez tout manqué).
  • De l'air !

    Par
    Présentée jusqu'à samedi 20 octobre à l'Echangeur de Bagnolet, Entre raconte l'histoire vraie d'un jeune Iranien qui a vécu 16 ans au terminal de Roissy, coincé dans l'absurdité kafkaienne du refoulement au frontière. La Compagnie Les Singuliers font de cette tragédie bouffonne un moment de grâce entre théâtre, danse et cirque. À voir absolument!
  • On continue à parler… Et à gémir, monologuer, radoter.

    Par
    Ou pourquoi les anciens combattants de l’art et la culture sont totalement largués. À propos de "On continue à parler", samedi 23 avril à l'Épée de bois.
  • La vie avant les bulldozers

    Par
    Arpentage subjectif, forcément, de la Lande de Calais: un concentré de monde où se concentrent la difficulté, la relégation, mais aussi l'énergie créatrice, la rage de construire et la solidarité.
  • La Jarry, c'est fini?

    Par
    La mairie de Vincennes en a décidé : la Cité industrielle de la Jarry sera rasée pour faire place à un lycée, et ses trois cents habitants doivent quitter les lieux d'ici la fin de l'année. Une décision où l'arbitraire et l'inhumain rejoignent l'absurde. N'y avait-il d'autres solutions que l'éradication d'une richesse patrimoniale et humaine ?
Voir tous
  • Édition Des livres et nous

    Galerie de galériens

    Par
    Quand les « plus exploitables»  se massent aux portes de Pôle emploi, les exploités le sont d'autant plus durement. L'horreur économique a gangrené, partout, les modes de management. C'est le tableau noir que dressent Olivier Cyran et Julien Brygo dans « Boulots de merde!/ du cireur au trader ».