Blog suivi par 302 abonnés

Le blog de yvon quiniou

  • Après la pandémie, cela ne devrait plus être comme avant

    Par | 1 recommandé
    La catastrophe sanitaire actuelle nous oblige à en scruter les causes structurelles : une mondialisation des échanges économiques qui a facilité la transmission du virus; une production corrélative de CO2 qui accentue le réchauffement climatique; l'affaiblissement de l'Etat-nation et de sa souveraineté; l' internationalisation de l'économie. Un autre modèle est à construire!
  • La mort d'un grand philosophe, Lucien Sève

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    Lucien Sève est mort. Il convient de lui rendre hommage en évoquant à grands traits une oeuvre très importante sur le plan philosophique comme sur le plan politique. Il aura constamment pensé "avec Marx" en l'enrichissant, s'agissant de la personnalité humaine, du matérialisme philosophique ou du communisme. Cela lui aura valu la censure des médias, que je veux lever un peu ici.
  • Un nouveau féminisme, réactionnaire?

    Par | 1 recommandé
    Les aventures livresques et médiatiques de V. Despentes, avec le succès inconsidéré qu'elles ont eu, sont inquiétantes. Elles expriment 'un nouveau féminisme, différent de l'ancien : il n'est pas progressiste, ne dénonce pas la prostitution, ne se contente pas de réclamer l'égalité femme/homme, mais veut leur identité. Surtout, il revendique le droit à la masculinité, avec tous ses défauts!
  • Le matérialisme questionné... mais pas remis en question!

    Par | 15 commentaires
    Le matérialisme est le courant philosophique désormais contraignant au regard de la science contemporaine, bien que l'idéologie dominante tende à le contester. Le livre "Le matérialisme en questions" (au pluriel!) en explore les différents aspects ou problèmes qu'il rencontre, quitte à raffiner ses positions, comme face à la morale, l'athéisme ou l'histoire. A lire par temps de crise!
  • Le très grand Jean Ferrat

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Jean Ferrat est mort il y a dix ans." L'Humanité" lui rend un bel hommage en évoquant les difficultés de sa vie d'homme, malgré son amour pour Christine Sèvres, mais aussi celles de sa carrière,confrontée un temps à des censures idiotes. Mais il aura su porter la chanson à un haut niveau tout en étant populaire et l'allier avec la poésie d'Aragon. Oui, un très grand chanteur!
  • Macron et le Coronavirus; un remarquable coup de pub

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Macron vient d'annoncer des mesures exceptionnelles pour contrer la pandémie à venir du coronavirus. Par-delà son talent d'orateur et de tacticien; il faut dénoncer le fait qu'il contredit, par son appel une politique se réclamant de l'Etat-providence, tout ce qu'il a fait depuis son élection: une politique néo-libérale, sacrifiant les services publics, dont celui de la santé.
  • Le stupide refus de la féminité chez Virginie Despentes

    Par | 7 commentaires | 4 recommandés
    V. Despentes est un cas. D'une part son cri contre le César attribué à Polanski est d'une vulgarité rare et mêle une question sexuelle avec la question sociale de la domination des hommes. Mais surtout, dans "King Kong Théorie", elle dénonce la féminité et réclame le droit à affirmer sa masculinité. Ce qui revient à vouloir s'attribuer les pires défauts des hommes. Est-elle de gauche?
  • Nietzsche aurait-il pu être nazi?

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    La question de savoir si la pensée de Nietzsche pourrait mener au nazisme est récurrente. Un ouvrage récent la pose à nouveau en partant de l'utilisation frauduleuse que sa sœur en a fait auprès des nazis. Sur le fond, Nietzsche n'aurait pu adhérer aux thèmes directement politiques du nazisme, mais son anthropologie, terriblement inégalitariste, hélas l'en rapproche.
  • Marcel Conche, décidément

    Par | 10 commentaires | 9 recommandés
    Marcel Conche est un philosophe étonnant. Il réussit, dans son dernier livre et malgré son grand âge, à nous passionner par des variations psychologiques sur sa vie et ses amours, mais aussi par ses réflexions renouvelées de philosophe. La nature et sa beauté, la place unique de l'individu dans le réel, son athéisme non dogmatique, etc., y sont présentés dans une écriture limpide.
  • Qu'y avait-il dans la tête de Gabriel Matzneff ?

    Par | 1 recommandé
    Dans ce livre surprenant, Chantal Montellier entend fouiller l'intériorité de G. Matzneff sous une forme originale. Elle nous le montre dans une situation de thérapie où il croit avoir treize ans! Son psychiatre l'amènera à avouer, plus ou moins, qu'il a été victime d'une agression sexuelle dans sa jeunesse, ce qui explique son comportement de prédateur ensuite. Un livre lucide et réjouissant!