Blog suivi par 221 abonnés

Le blog de yvon quiniou

  • Paul Toublanc: un écrivain à découvrir

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Paul Toublanc est un écrivain qui mérite d'être davantage connu. C'est essentiellement un moraliste, dans la tradition française qui remonte à Montaigne et La Bruyère, qui entend comprendre l'homme sous toutes ses faces, mais aussi le juger à la lumière d'un idéal d'humanité meilleure ou plus heureuse. Son dernier livre, "Bréviaire à l'usage des bien-pensants", en est un exemple passionnant.
  • Quand Marx redevient jeune

    Par | 5 commentaires | 5 recommandés
    L'Humanité a eu l'heureuse idée de publier un Hors-Série passionnant consacré l'actualité des idées de Marx, rédigé par les meilleurs spécialistes.. Déconsidéré ou ignoré, le voici ressuscité ou, si l'on préfère, rajeuni. On prendra conscience de la richesse et de la profondeur de cette pensée, sans oublier les questions qu'elle peut poser. Tant pis pour les thuriféraires du capitalisme!
  • La gauche peut-elle être complice des religions?

    Par | 145 commentaires | 40 recommandés
    Nous assistons à un retour catastrophique des religions. Que le pouvoir politique de Macron s'en accommode, voire s'en félicite, ne doit pas nous étonner. Mais que la gauche, dont l'identité est laïque et fondée sur une critique rationnelle et raisonnable des méfaits des religions dans l'histoire, s'en fasse la complice est surprenant. Nouvelle défaite de la pensée progressiste?
  • Redécouverte de Clouscard

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Michel Clouscard a été trop longtemps méconnu, alors que c'est un grand penseur critique de notre temps. Sorti de son purgatoire, il n'est pas trop tard pour découvrir la manière dont il aura démonté les rouages du capitalisme, ses effets aliénants sur l'individu lui-même, y compris à travers sa séduction libertaire. Deux ouvrages nous y aident.
  • Bauberot et la laïcité complaisante

    Par | 136 commentaires | 25 recommandés
    Jean Bauberot a été chargé de répondre à mon article récent du "Monde", où je reprochais à Macron d'attribuer aux religions un rôle positif dans la vie collective de la nation. Son propos, d'une violence polémique rare, témoigne d'une conception de la laïcité très complaisante à l'égard de la religion. Après l'avoir brièvement résumé, je lui réponds ici en intellectuel laïque et progressiste.
  • Petite leçon philosophique sur l'athéisme

    Par | 212 commentaires | 40 recommandés
    Un dossier du journal "Le Point" se demande si l'on peut vivre sans Dieu, donc en étant athée. Il lui manque malheureusement une analyse rigoureuse de l'athéisme, de ses deux formes dont le simple agnosticisme et, surtout un éclairage sur l'athéisme radical qui s'appuie sur un matérialisme transformé en nouvelle métaphysique. Celui-ci tombe hors de la science, mais ne nous empêche pas de vivre.
  • Non au voile dans les activités périscolaires

    Par | 702 commentaires | 15 recommandés
    Il faut approuver vivement le projet du ministre J.-M. Blanquer d'interdire le port du voile dans les activités périscolaires, surtout quand on est progressiste. Celui-ci est déjà interdit à l'école, il est discriminant et peut attiser les tensions, enfin il est le signe fort de l'aliénation de la femme musulmane. On ne peut pas "avoir le cœur à gauche" et "penser à droite"!
  • Trump et Macron, une honte commune

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Thomas Piketty vient de signaler une parenté forte entre les politiques fiscales de Trump et de Macron, au-delà de leurs différences par ailleurs. Je tiens à m'en faire l'écho, en y ajoutant des remarques personnelles qui montrent à quel point le libéralisme économique les unit, en même temps qu'une philosophie commune l'individu méritant, qui fait abstraction des inégalités sociales.
  • Sur et contre Jean d'Ormesson

    Par | 4 recommandés
    Jean d'Ormesson vient de disparaître. Cela n'empêche pas de commenter de manière critique le personnage politique et l'écrivain, contre son encensement médiatique aveugle. De droite d'un côté, surfait de l'autre, quel qu'ait été son charme personnel. Un grand bourgeois, quoi!
  • La Villla: affectivité et politique, les tourments fascinants de Guédiguian

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Dans son film La Villa, Guédiguian réunit deux frères et une sœur autour de leur père mourant. Leurs retrouvailles sont malgré tout chaleureuses, mais compliquées. Et ils continuent d'être habités par une sensibilité communiste qui les rend généreux vis-à-vis d'autrui. Tout cela au bord d'un Méditerranée dont la beauté à la fois nous envoûte et nous suggère l'idée d'un monde meilleur.