Blog suivi par 258 abonnés

Le blog de yvon quiniou

  • Le retour d'une désolante religiosité collective

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    Nous assistons à un désolant retour d'une religiosité collective. Elle oublie la grande critique de la religion issue de la philosophie des Lumières et des penseurs qui l'ont suivie, fondée sur la raison humaine, théorique, voire scientifique, ainsi que morale. L'oublier ou l'occulter, relève d'une lâcheté inexcusable qui oublie qu'il faut préférer les hommes à Dieu.
  • "Gilets jaunes" et "gilets bruns"?

    Par | 3 recommandés
    Le mouvement social actuel fait l'objet de dénigrements sans fondement sous le prétexte des exactions inadmissibles des casseurs. On voit ainsi une journaliste pourtant de qualité occulter sa dimension démocratique et sa revendication de davantage d'égalité sociale. C'est oublier toutes les causes qui, en amont, l'ont provoqué. Oui, c'est bien un "peuple" qui est colère!
  • Pour les Lumières

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Un mouvement idéologique se manifeste aujourd'hui, critiquant l'Universalisme dont les Lumières ont été les initiateurs. Il s'appuie sur une apologie inconsidérée des différences, oubliant à quel point certaines d'entre elles peuvent séparer et opposer les humains. C'est aussi le cas des religions, dont les Lumières ont inauguré la critique radicale, oubliée par les "différentialistes".
  • L'importance du PCF, à nouveau et à contre-temps des médias

    Par | 21 commentaires | 11 recommandés
    La négation de l''importance du PCF, malgré sa mue récente, relève d'une incompréhension, sinon d'une hostilité proprement scandaleuses dans notre pays soi-disant "démocratique" . Car il est le seul parti à dénoncer, sur le fond, la responsabilité du système capitaliste mondial, incarné en France par Macron,dans notre crise sociale et écologique. Qu'on ose se le dire!
  • Et pourquoi pas des "gilets rouges"?

    Par | 2 commentaires
    Le mouvement des "gilets jaunes", malgré son aspect composite et ses ambiguïtés, mérite le soutien des formations authentiquement de gauche. Il est la bulle d'essence "qui fait déborder le vase", fait d’insupportables régressions sociales impulsées par le gouvernement de Macron, aux ordres des impératifs budgétaires d'une Europe libérale. Alors, pourquoi pas des "gilets rouges"?
  • Le PCF: un déclin inexorable?

    Par | 14 commentaires | 6 recommandés
  • L'attitude inacceptable de Foucault face à la psychanalyse

    Par | 1 recommandé
    La parution des premiers écrits de Foucault sur la sexualité est l'occasion de critiquer son attitude à l'égard de la psychanalyse, contre une mode qui ne cesse de l'encenser. En réalité, il se sera opposé à elle, lui reprochant de vouloir normaliser le "sexe" et, surtout, il aura refusé d'y voir une théorie scientifique. C'est son irrationalisme foncier qui est ici en cause.
  • L'immense hypocrisie du gouvernement Macron face aux gilets jaunes

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
    Le mouvement des "gilets jaunes", malgré son aspect composite et inorganisé politiquement, est "une goutte d'eau qui fait déborder le vase" de multiples réformes anti-sociales du gouvernement Macron. lI traduit une protestation populaire authentique, malgré les tentations de récupération de la droite, et l'argument de l'écologie n'est qu'une immense hypocrisie.
  • Comprendre le monde à la lumière du communisme

    Par | 6 commentaires | 3 recommandés
    Comment comprendre le monde à la lumière du communisme? P. Latour et F. Combes y répondent dans un livre étonnant par la variété et la justesse de ses analyse, et qui va à contre-courant. Refusant d'identifier le marxisme à ce qui s'est fait en son nom à l'Est, ils montrent la fécondité de la pensée de Marx pour critiquer, expliquer et abolir le capitalisme.
  • Macron et le maréchal Pétain

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    En voulant équilibrer son jugement sur le maréchal Pétain, dans une campagne nationale d'auto-promotion visant à revaloriser son image terriblement abîmée ces temps-ci, Macron s'est une nouvelle fois trompé. Célébrer le rôle de Pétain dans la victoire de 1918, ne saurait annuler sa complicité avec le nazisme ensuite. Décidément, Macron oublie la morale en politique!