Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1466 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 mars 2021

²ipa-Lettre ouverte au Président de la République sur les Arnaques sociales

Bonjour Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française. Je vous interdis, personnllement, de continuer à pratiquer la gestion de la fiscalité des entreprises et des recettes sociales destinées à financer les retraites, la Sécurité sociale, le Chômage, la Vieillesse et la Dépendance selon la "gestion par les Arnaques aux cotisations sociales des entreprises. Explications ci après.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

     LETTRE OUVERTE À TOUS LES FRANÇAIS,

à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République,

avec copie à Monsieur Bruno Le Maire, Ministre des finances, aux Ministres qui y sont rattachés, et à toute la haute administration du Ministère des finances à Bercy,

Mise à jour au: 28.03.2021

Objet: Interdiction personnelle de pratiquer la gestion des recettes fiscales des entreprises par le biais des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises.

Bonjour Monsieur le Président.

Vous me connaissez bien puisque nous avons eu des échanges épistolaires sur l'économie entre 2017-2018 et 2019.

Vous en trouverez quelques extraits ci-après.

Vous aviez reconnu que les entreprises ne payaient aucune cotisation sociale pour financer les Retraites, la Sécurité sociale, le Chômage, la Vieillesse, la Dépendance, etc, etc...et m'avez écrit avoir décidé d'y remédier.

Or, depuis votre "promesse" de remettre de l'ordre dans la gestion et du financement des affaires sociales Retraites, Sécurité sociale, Chômage, Vieillesse et Dépendance, non seulement vous n'avez Rien fait, mais, en outre, vous avez fait totalement le contraire: les choses se sont envenimées et vous avez provoqué la colère de la population mécontente qui a manifesté dans les rues de France.

Le pire est que vous parlez de votre "plan de relance" comme la panacée pour sortir de la crise économique, alors que ce serait plutôt un plan de récession économique par la dette irréversible aux investissements.

C'est la raison de mon courroux que je tiens à vous faire connaître.

En conséquence, en tant que citoyen responsable, je vous interdis de continuer la gestion fiscale des entreprises par la pratique des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises.

Cela étant bien exprimé ci-dessus et dans mes explications ci-après, contenues dans ma lettre ouverte à votre attention, en date du 26 mars 2021.

Je reste à votre entière dispositions pour vous exprimer mon mécontentement de vive voix si vous preniez la décision de me recevoir, comme écrit dans nos échanges épistolaires 2018-2019.

En cette attente, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma très haute considération.

PJ: Différentes lettres ouvertes auxquelles vous n'avez donné aucune suite.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

                                  --------------------

                                   PIÈCE JOINTE:

  LETTRE OUVERTE ADRESSÉE À TOUS LES FRANÇAIS

 dont Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République.

                     Bonjour La France, Françaises, Français.

                                Mise à jour au 26.03.2021

               *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour Monsieur le Président.

Désolé d'avoir à vous rappeler à l'ordre républicain., mais mon devoir me l'impose. 

Plus qu'un long laïus, "Discours, souvent long, creux ou emphatique", selon le Larousse, un bon Rappel de ce que sont les valeurs de la République que vous fafouez doit se faire, selon moi, à partir de nos échanges épistolaires 2017-2018-2019, sur mon Blog que vous connaissez bien, lequel est le suivant et sur lequel je vous demande diplomatiquement de Cliquer sur: 

  Vous pouvez, si vous le voulez, commencer par  Cliquer sur mon article,  

pour continuer sur celui-ci, Cliquez sur:

pour en conclure  par Cliquez sur:

pour vous remettre sur le bon chemin des réformes que les Français attendent de vous. 

* Souvenez vous,  Monsieur le Président...de...

Je vous souhaite bonne lecture.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse..

                            --------------------

Et, pour vous permettre de passer d'agréables moments de lecture instructive sur l'économie,  Cliquez et cliquez, à la méthode Coué, sur mes articles de Blog suivants. 

VOICI LE FIL DU BLOG, A LIRE A TOUT PRIX

POUR COMPRENDRE POURQUOI IL FAUT ABSOLUMENT CHANGER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

Les hommes et les femmes politiques, en leur folie de l'Ego, mènent la France à la faillite économique. En clair, cela signifie que tous les diatribes courtelinesques sur l'économie libérale et ultra libérale menée par Monsieur Emmanuel Macron, Président des Riches et super riches, vous fait prendre les Vessies de l'Elysée, de Matignon, de Bercy, et du Ministère du Travail sont lesLanternes de la France.                        

                                                     1

                                                     2

                                                      3

                                                       4

                                                         5

                                                         6

                                                           7

                                                            8

                                                            9

                                                          10

                                                            11

                                                            12

                                                             13

                                                           14

                                                            15

                                                              16

                                                    17

                                                    18

                                                   19

                                                    20

                                                      21

                                                       22

27 MARS 2021 PAR ALAIN SAICHE

                             La suite au prochain numéro.

MOTS-CLÉS

DANS LE CLUB

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Journal — Santé
Entre croyances et tabous, une psychiatrie au chevet des patients « venus d’ailleurs »
Dans beaucoup de familles issues de l’immigration, les problèmes psychiques sont tus, ou traités par des solutions radicales liées à la culture du pays d’origine. La psychiatrie transculturelle, en prenant en compte les croyances des individus, veut offrir les soins les plus adaptés. Témoignages.
par Céline Beaury et Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof