²fad-Reconnaître toutes ses fautes politiques est le fort d'un Homme d'Etat!

Faire avancer les débats sur la sortie de crise sanitaire positive serait, pour le Président de la République, reconnaître toutes ses fautes de gestion. Elles ont commencé en 20112 avec la fonction de secrétaire général à l'Elysée, sous François Hollande, avec la création du pacte de "solidarité" sic qui acoûté 27 milliards de perte, "Marge de manoeuvre Macron"! Souvenez vous! La suite?...

                     LETTRE OUVERTE À TOUS LES FRANÇAIS,

         dont Monsieur Emmanuel Macron, Président de La République.

                            Bonjour La France, Françaises, Français.

                                       Mise à jour au: 29.03.2021

                        *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Note liminaire sur Plutus.

Plutus
Quelques divinités allégoriques

Plutus, dieu des richesses, était mis au nombre des dieux infernaux, parce que les richesses se tirent du sein de la terre, séjour de ces divinités. Il naquit de Cérès et de Jasion, dans l'île de Crète. Ce dieu, dans sa jeunesse, avait, paraît-il, une très bonne vue ; mais, ayant déclaré à Jupiter qu'il ne voulait aller qu'avec la Vertu et la Science, le père des dieux, jaloux des gens de bien, l'avait aveuglé pour lui ôter les moyens de les discerner. Telle est du moins la légende d'Aristophane, auteur de la comédie intitulée Plutus. Lucien ajoute que, depuis qu'il est aveugle, ce dieu, qui de plus est boiteux, va presque toujours avec les méchants.

On représente ordinairement Plutus sous la figure d'un vieillard qui tient une bourse à la main. Il venait, suivant les anciens, à pas lents, et il s'en retournait avec des ailes, parce que les richesses s'acquièrent à la longue et sont vite dissipées.

                              -------------------

Bonjour Monsieur le Président.

Cette lettre ouverte a pour but de vous faire ouvrir les yeux sur toutes vos fautes de gestion.

Souvenez vous de vos débuts en politique avec François Hollande, Président de la République, et vous comme secrétaire général  adjoint chargé de l'économie à l'Élysée.

Vous avez préparé le pacte dit "de solidarité" , que vous avez ensuite mis en oeuvre sous le nom de "Marge de manoeuvre Macron", laquelle, avec l'augmentation des impôts, mise en place pour 2014, avec Édouard Philippe comme Premier Ministre, et l'augmentation générale des impôts 2013, a permis de "faire cadeau de 27 milliards € aux entreprises de 2014 à 2017 sans contrepartie d'embauches, ce qui était pourtant, semble-t-il, "dans las cartons".

La suite, vous la connaissez, en tant que Ministre de l'économie et la préparation de l'augmentation de la CSG pour les retraités, au titre élogieux de "solidarité intergénérationnelle"!

En tant  que Chef des Armées, vous auriez pu apprendre que l'Intendance précède et doit prévoir tous les moyens nécéssaires aux Hypothèses de préparation à la guerre, d'où qu'elle vienne, et que les services du matériel font de même.

Les troupes, elles, doivent se maintenir en forme dans les détaile de la vie de tous les jours qui sont les leurs. La condition de le faire avec toutes les chances des succès à remporter réside dans les moyens mis à leur disposition pour s'entrainer nuit et jour et jour et nuit.

Votre guerre sanitaire, Monsieur le Président, n'a pas été préparée suivant la logique militaire et l'étude des facteurs de la décision inhérente à toute préparation au maintien de la paix qui consiste à préparer la guerre: "Si vis pacem, para bellum".

En ce qui concerne la guerre sanitaire que vous avez déclarée seul, sans avoir anticipé le sujet, autre que par des réduction de lits, de personneels, de logistique nécéssaire à la mener, vous apparassez comme un enfant qui vient de naître et découvre le monde.

 

Pour en rester là aujourd'hui, je me contenterai de vous renvoyer dans les cordes de la politique économique et de l'appauvrissement de vos "chers compatriotes" que vous allez solliciter au"Votez pour moi", Après moi le déluge", par la lecture de mes dernières lettres ouvertes à votre attention, lettres pour lesquelles vous n'avez trouvé aucune réponse plausible, coincé dans vos retranchements du "tel est pris qui croyait prendre".

Entrez à présent dans le vif du sujet, comme ci-après proposé.

Tout en vous souhaitant bonne lecture et bonne compréhension de la situation économique catastrophique dans laquelle vous menez irrémédiablement votre pays par manque de courage face aux mêmes adversaires que votre prédécesseur à l'Élysée, nommé  "La Finance",

Je vous prie d'agréer, Monsieur  le Président, l'expression de ma très haute considération.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                              --------------------

Voici, livré à votre lecture, les idées que je vous livre à nouveau pour vous rendre meilleur.

La protection de la France et des Français dans les domaines fiscaux, sanitaites, sociaux et économiques, Monsieur le Président (Emmanuel Macron), passe par l'abolition de la pratique des Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises dont vous êtes le cynique chantre avec votre troupeau de brebis "en marche" vers la récession économique France!

                        LETTRE OUVERTE À TOUS LES FRANÇAIS,

       dont Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française,

de tous les hommes et femmes politiques, commentateurs politiques, économistes et journalistes patentés.

                                Bonjour La France, Françaises, Français.

                                         Mise à jour au 28.03.2021

                          *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*

Bonjour Monsieur le Président.

Cette lettre ouvertte à destination de la France et des Français, dont vous en priorité, de tous les hommes et femmes politiques, de tous les médias, de tous les commentateurs, de tous les économistes, dont JeanTirole, Nobel Pize 2014 et Président de la commission de prospective sur l'économie de la France du futur, de tous les candidats à l'élection présidentielle 2022, de tous les philosophes et de tous les sociologues, a pour but de leur faire comprendre, en commençant par vous, que "les Gaulois de la France moderne du XXIè siècle, tout comme les retraités affaiblis financièrement par l'augmentation de leur CSG, savent lire, écrire et compter.

Il est donc inutile de leur raconter vos élucubrations économiques sur  le "Plan de relance France et de "la relance de l'économie par l'augmentation du Trou de la Dette, laquelle relance se traduira par une récession, qui pourrait intervenir après l'élection présidentielle de 2022.

 

Je vous relance donc pour vous le rappeler et vous remettre sur le bon chemin des réformes économique à prévoir de manière que les dépenses sociales se retrouvent à l'équilibre financier parl a réforme selon La  gestion par la Méthode du Révisionnieme économique tirée d'Archimède.

Vous la connaissez bien pour l'avoir acquise intellectuellement via nos échanges épistolaires 2017-2018-2019. 

Vous m'aviez par ailleurs écrit que vous alliez la mettre en application pour l'année 2022.

Vous n'en prenez pas actuellement le chemin, raison de ma colère à votre encontre: vous êtes Président de la République, avec tous les pouvoirs régaliens qui vous sont conférés par la Constitution.

Vous n'avez donc pas en tant que Président de la République, à vous plier aux recommandations des cols blancs de votre entourage de l'Élysée, de Matignon, de Bercy, du Ministère du Travail, de celui de la solidarité santé et de celui du Ministère de la justice, soutenus par le Ministre de l'intérieur pour dissuader la population de France de manifester, mécontente de vos réformes d'un autre âge, par l'utilisation de la Matraque, des LBD, des Gaz lacrymogènes, des canons à eau, des arrestations dissuasives de manifestants, et l'emploi de Grenades de désencerclement.

Cette façon de procéder relève du monocratisme régalien qui transforme notre République française en République autocratique.

Cela étant bien exprimé, et pour vous aider à vous remettre sur le bon chemin des réformes économiques à faire, et vous le savez, je prends la liberté de vous interpeller à nouveau en vous rappelant l'essentiel de tout ce que vous savez par la retransmission de mes lettres ouvertes, de la manière la plus simple possible, celle des  "Clics".

Je vous propose donc, à tête reposée, de commencer par  cliquer sur mes articles de Blogs   

pour continuer sur celui-ci, Cliquez sur:

pour en conclure  par Cliquez sur:

pour vous remettre sur le bon chemin des réformes que les Français attendent de vous. 

* Souvenez vous,  Monsieur le Président...de...

*Et de, 

 

Je vous souhaite bonne lecture.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse..

                          --------------------

Et, pour vous permettre de passer d'agréables moments de lecture instructive sur l'économie,  Cliquez et cliquez, à la méthode Coué, sur mes articles de Blog suivants. 

VOICI LE FIL DU BLOG, A LIRE A TOUT PRIX

POUR COMPRENDRE POURQUOI IL FAUT ABSOLUMENT CHANGER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

Les hommes et les femmes politiques, en leur folie de l'Ego, mènent la France à la faillite économique. En clair, cela signifie que tous les diatribes courtelinesques sur l'économie libérale et ultra libérale menée par Monsieur Emmanuel Macron, Président des Riches et super riches, vous fait prendre les Vessies de l'Elysée, de Matignon, de Bercy, et du Ministère du Travail sont lesLanternes de la France.                        

                                                     1

                                                     2

                                                      3

                                                       4

seg?add=7301483&t=2                                                         5

                                                         6

                                                           7

                                                            8

                                                            9

                                                          10

                                                            11

                                                            12

                                                             13

                                                           14

                                                            15

                                                              16

                                                    17

                                                    18

                                                   19

                                                    20

                                                      21

                                                       22

                             La suite au prochain numéro.

MOTS-CLÉS

DANS LE CLUB

LE FIL DU BLOG

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.