Blog suivi par 141 abonnés

Clarté à gauche pour (com)battre la droite et l'extrême droite

  • Catalogne. 155, gaffe, v’là le retour du gourdin…

    Par | 2 recommandés
    La tension monte autour de la question catalane qui, à la veille de grandes mobilisations contre le procès imminent des emprisonnés politiques catalanistes, voit la droite, l'extrême droite mais aussi le gouvernement socialiste brandir à nouveau la nécessité de recourir à l'article 155 de la Constitution pour priver la Catalogne de sa représentation institutionnelle.
  • Et l’Europe entra [en Espagne] par l’Andalousie

    Par | 1 recommandé
    Qu’avons-nous fait pour ne plus être cet outil fédérateur du mécontentement et de la contestation, de la protestation contre l’establishment, de l’enthousiasme chez celles et ceux d’en bas, et comment pouvons-nous le redevenir ? La meilleure façon d’être l’antidote de l’extrême droite est d’être une vraie alternative face à l’extrême centre.
  • Andalousie : la droite majoritaire. Percée de l'extrême droite

    Par | 2 recommandés
    Résultats choc en Andalousie (élection autonomique) : la droite (PP et Ciudadanos), avec une extrême droite (fasciste) qui fait une percée, gagne la majorité absolue : ils ont ensemble 59 élu-es, celle-ci se situant à 55. C'est la fin de 36 ans de majorité socialiste dans cette Autonomie, le fief historique du PSOE.
  • Macron s’attaque à la loi laïque de 1905. Comment ajuster la riposte ?

    Par | 2 recommandés
    Le « renvoi du religieux à la sphère privée » est un poncif et une pièce clé de l’offensive anti-loi de 1905 que mènent les « laïques antilaïques » faisant converger une partie de la gauche, la droite et l’extrême droite dans une démarche de criminalisation des musulman-es.
  • L'indépendantisme catalan largement en tête des sondages

    Par | 1 recommandé
    Madrid : l'espagnolisme confronté à son éclatement et à une crise de régime. Catalogne : l'indépendantisme politique confronté à ses divisions... et au maintien d'une majorité absolue pour l'indépendance ! Une nouvelle confrontation Madrid/Catalogne, au débouché aujourd'hui incertain, se dessinera-t-elle dont le procès des prisonniers catalanistes pourrait être l'accélérateur ?
  • Justice espagnole : "l'anomalie" qui n'en finit pas...

    Par | 3 recommandés
    Le coup de maître, pour le PP : la nomination à la tête de la Justice espagnole d'un des magistrats les plus conservateurs qui..."contrôlera, depuis les coulisses" le tribunal prenant en charge (à charge !) le procès des détenus indépendantistes catalans mais aussi celui qui instruira (à décharge !) les procès pour corruption des dirigeants du PP.
  • L'anomalie judiciaire espagnole en Europe

    Par | 3 recommandés
    Un juge : "Le conseil de la magistrature est mis au service du pouvoir politique, ne respecte pas la séparation des pouvoirs et nous éloigne des pays européens qui nous environnent. Il nous faut en finir avec cette singularité si nous ne voulons pas que nos concitoyens continuent à prendre leurs distances vis-à-vis de notre justice."
  • Catalogne. Nouveau défi républicain à la Monarchie espagnole !

    Par
    La municipalité de Barcelone, comme il y a peu, le Parlement catalan, appelle à abolir une monarchie toujours plus associée à la corruption, à la droite, voire à l'extrême droite, à un régime favorisant les plus privilégiés alors que la pauvreté et la précarité restent à des niveaux très élevés... Et soutenue par les socialistes !
  • Catalogne. Prisonniers, cap sur le procès !

    Par | 3 recommandés
    L'accélération de l'instruction judiciaire contre les prisonniers catalans pourrait sonner l'heure de vérité pour Pedro Sánchez qui s'ouvre à gauche vers Podemos pour élaborer le budget 2019 mais dépend, pour le faire adopter au Congrès, des partis catalanistes. Lesquels subordonnent leur appui à un geste en faveur des prisonniers. Fureur de la droite et de l'extrême droite !
  • Le NPA et les perquisitions chez Mélenchon et à la LFI...

    Par | 6 recommandés
    Rendons-lui justice, Macron bichonne au cirage top, top son Parquet... Mélenchon-la-République-c'est-moi se savonne la planche de la VIe ! Macron et Cie en profitent ?