Blog suivi par 104 abonnés

Histoire, Ecole et Cie

"Au lieu de se surveiller, l'éducateur surveille les enfants et c'est leurs fautes qu'il enregistre et non les siennes." (J. Korczak)
  • Anti-terrorisme à l'école : entretenir la peur

    Par | 28 commentaires | 21 recommandés
    Exercices « de sécurité » dans les locaux scolaires, fêtes d’écoles annulées, installation de portillons à l’entrée des établissements : derrière ces initiatives à la fois burlesques dans leur déroulement et brutales dans leur ressenti, la volonté manifeste d’entretenir autour de l’école un climat de peur.
  • Valls, l'UNEF... et les autres

    Par | 2 recommandés
    Il paraît que Valls a reçu des jeunes...
  • De droite comme de gauche, résolument réactionnaire : "l'école réac-publicaine"

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    " Quand, au milieu des années 1980, (...) émerge un pôle « national-républicain » appelant à la « restauration » des valeurs de la République, l’incontournable « crise de l’école » est devenue l’otage d’une offensive intellectuelle et médiatique visant à faire voler en éclats le clivage gauche/droite à travers le procès de la modernité, de la démocratisation scolaire et de la "pensée 68"."
  • Marseillaise à l'école : changer les paroles, culbuter la nation

    Par | 23 commentaires | 8 recommandés
    2016, « année de la Marseillaise » ? Si, déjà, cette initiative ubuesque, présentée avec fracas il y a quelques mois comme un remède au terrorisme, pouvait donner une nouvelle vigueur au débat, déjà ancien, sur les paroles de l’hymne national et surtout, remettre en cause sa finalité ultime.
  • A Nantes, grande mobilisation (policière) pour les valeurs de la république

    Par | 3 recommandés
    Travaux pratiques en éducation morale et civique (EMC)
  • Des stages commando contre le décrochage scolaire : la guerre légitimée

    Par | 34 commentaires | 14 recommandés
    Le décrochage scolaire, qui voit chaque année plusieurs milliers de jeunes s’évaporer du système éducatif, est une réalité complexe, du moins le croyait-on jusqu’à ces dernières semaines lorsque l’Education nationale, jusque là fort démunie, a fièrement fait savoir qu’elle tenait enfin sa solution : confier les décrocheurs à l'armée.
  • L'histoire, "une passion française" ? Mais ce n'est pas de l'histoire

    Par
    L’histoire serait – paraît-il – « une passion française » : c’est du moins l’enseignement tiré par les sondeurs de BVA dans l’enquête sur « les Français et l’histoire » réalisée il y quelques semaines pour la presse régionale. Une passion, pourtant passablement édulcorée, singulièrement restrictive et qui sent trop souvent l’encre violette et les cahiers d’écoliers.
  • 2016, "année de la Marseillaise", année de toutes les escroqueries

    Par | 7 commentaires | 8 recommandés
    Après les propositions de loi « Jour de Mémoire » et « Journée du drapeau » déposées par des parlementaires, le président de la république, grand maître du barnum patriotique, a décidé de faire de l’année 2016 l’« année de la Marseillaise » à l’école. Et comme à son habitude, l’Education nationale n'est pas la dernière à faire soumission.
  • Laïcité à géométrie variable (suite et pas fin)

    Par
    La république a beau prétendre ne faire qu'une avec la laïcité, dans la réalité, elle sait prendre ses aises avec ce grand principe : la laïcité, c'est surtout bon pour les enfants des écoles.
  • Une «journée du drapeau» à l'école ? L'école dans le piège identitaire

    Par | 26 commentaires | 4 recommandés
    On n’est peut-être pas encore en Corée du nord mais en tout cas, ça tourne au pathologique : plusieurs députés LR viennent de déposer une proposition de loi visant à instaurer une « journée du drapeau » dans les établissements scolaires.