Blog suivi par 1 abonné

Le blog de bernard crozel

architecte urbaniste auteur d'essais politiques
BRUNIQUEL occitanie - france
  • Les trous noirs de l'écologie politique

    Par | 12 commentaires | 6 recommandés
    L’écologie politique et le territoire : l’écologie politique est née en ville, mais elle doit en sortir. Dans une problématique démocratique de prise de pouvoir, c’est bien le nombre de convaincus qui fera la différence et c’est bien à la France socialement majoritaire qu’il faut s’adresser et réintégrer ses modes de vie, ses relations à l’environnement et ses comportements socio-politiques.
  • LES TROUS NOIRS DE L’ÉCOLOGIE POLITIQUE

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Les petits trublions de l’ordre productiviste se sont mus depuis 40 ans en foules expérimentatrices, ont promus des solutions viables et soutenables, ont conquis des pouvoirs d’agir. Ils ont aujourd’hui l’écoute attentive d’un nombre croissants de citoyens Ils héritent d'histoires politiques porteuses de doctrines usées qu'ils doivent revisiter pour prétendre diriger la destinée de notre société
  • LE GRAND RETOUR DES COMMUNES

    Par
    Aujourd’hui, la machine de l’État redécouvre, grâce au président de la république, l’existence des communes. Non pas l’existence physique, dont elle ne connaît que trop leur nombre, mais leur existence politique.
  • LE ME TOO DE LA CITOYENNETÉ et LE GORBATCHEV DU LIBERALISME

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Décrypter le mouvement des Gilets jaunes devient un exercice passionnant ! Mais le plus extraordinaire réside sans doute dans une espèce de synchronisation de ce mouvement avec les enjeux de l’époque.
  • ce peuple a du génie

    Par | 2 recommandés
    le rapport de force social au sein de l'entreprise s'est délité depuis 40 ans, Les gilets jaunes ont retrouver le talon d'Achille du système, le rond point.. Gageons qu'il serve à la reconquête d'un rapport de force social de la France d'en bas
  • POUR EN FINIR DEFINITIVEMENT AVEC L'IDENTITE NATIONALE

    Par
    la droite semble vouloir faire de l'identité un thème de campagne, thème favoris des xénophobes, thème régressif et sulfureux que tous lkes démocrates devraient bannir.