Bernard Lamizet

Professeur émérite à l'Institut d'Études Politiques de Lyon

Marseille

Sa biographie
Né en 1951, je travaille dans le domaine de la sémiotique, de l'analyse des identités politiques et de la médiation, lien entre le singulier et le collectif.
Son blog
11 abonnés Le blog de Bernard Lamizet
Voir tous
  • REPENSER L’ÉCONOMIE POLITIQUE (3)

    Par
    Nous nous proposons de poursuivre la réflexion engagée depuis le début du mois de janvier, en partie suscitée par le mouvement de protestation contre le projet de réforme des retraites, sur l’économie politique et sa place dans la société
  • REPENSER L’ÉCONOMIE POLITIQUE (2)

    Par
    Nous avons entrepris, la semaine dernière d’élaborer une nouvelle rationalité politique de l’économie, une nouvelle façon de penser l’économie politique. Nous allons poursuive cette réflexion en tentant de comprendre comment l’économie politique se distingue fondamentalement du libéralisme.
  • REPENSER L’ÉCONOMIE POLITIQUE (1)

    Par
    La confrontation qui a lieu en ce moment au sujet du projet de réforme des retraites engagé par le gouvernement d’É. Philippe sous l’autorité d’E. Macron pousse à repenser l’économie politique, et, à réfléchir, au-delà de la question des retraites elles-mêmes, à la place qu’y occupe le travail
  • RETROUVER LE SENS DE LA POLITIQUE

    Par
    Nous sommes entrés dans la période des vœux : en s’échangeant les vœux, on formule, en même temps, des souhaits pour l’avenir proche – et, sans doute, aussi, pour l’avenir plus lointain. Ce que nous souhaitons formuler aujourd’hui, c’est qu’à l’issue de toutes les tensions diverses que notre pays a connues, nous finissions par retrouver la signification de la politique, le sens de l’engagement.
  • La violence du libéralisme

    Par
    À la fois après les fêtes de Noël et dans l’attente du jour de l’an et dans le cycle politique engagé par les projets de réforme des retraites, il nous semble important d’articuler ces projets et leur signification politique et sociale à l’expression, une fois de plus, de la violence du libéralisme.