Blog suivi par 19 abonnés

Le blog de Bernard Lamizet

Ancien professeur à l'Institut d'Études Politiques de Lyon
Marseille
  • LA FABRIQUE DE LA FOLIE ET DE L’HORREUR

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    Cela s’est donc passé dans la banlieue parisienne, à Conflans Sainte-Honorine. Un professeur d’histoire a été tué. Aujourd’hui, après la stupeur et l’émotion, il importe de réfléchir à ce qui a pu produire un tel acte.
  • LA FABRIQUE DE LA FOLIE ET DE L’HORREUR

    Par
    Cela s’est donc passé dans la banlieue parisienne, à Conflans Sainte-Honorine. Un professeur d’histoire a été tué. Aujourd’hui, après la stupeur et l’émotion, il importe de réfléchir à ce qui a pu produire un tel acte.
  • L’INVASION DES URGENCES HOSPITALIÈRES PAR LE LIBÉRALISME

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Nous commençons à prendre l’habitude : ce sont des domaines entiers de l’économie de notre pays et, au-delà, de notre vie sociale, qui sont en train d’être privatisés, de passer du domaine de l’État et de l’économie publique vers le libéralisme et de passer sous l’emprise du marché. Aujourd’hui, un domaine n’avait pas encore été, ainsi, privatisé : les urgences hospitalières.
  • UN POUVOIR ABSOLU

    Par
    Une fois de plus, nous allons, aujourd’hui, parler du coronavirus, mais nous n’allons pas en parler d’un point de vue sanitaire, mais nous allons évoquer la dimension politique de la pandémie – en l’occurrence sa relation au pouvoir
  • COMPRENDRE LES ÉLECTIONS SÉNATORIALES

    Par | 1 commentaire
    Dimanche dernier, le 27 septembre, ont eu lieu les élections destinées à renouveler la moitié du Sénat. Sans doute n’est-il pas inutile de s’interroger à la fois sur la signification de ces élections et d leurs résultats et sur le rôle du Sénat dans le paysage institutionnel français
  • Le Coronavirus: une limite du politique

    Par | 8 commentaires | 7 recommandés
    Réfléchissons aux significations politiques du coronavirus pour notre espace public, pour les identités politiques et les engagements dont nous sommes les porteurs et les acteurs dans notre vie sociale. Au-delà de sa dimension proprement sanitaire, le coronavirus remet en cause les fondements même de notre vie publique, de nos sociétés.
  • L’EUROPE D’AUJOURD’HUI

    Par | 1 recommandé
    Les événements qui se sont déroulés en Biélorussie et l’incapacité de l’Union européenne à y jouer un rôle, mais aussi l’approche des élections européennes, et les situations de crise dans lesquelles se trouvent plusieurs pays de l’Union comme la Grèce, nous incitent à engager une réflexion approfondie sur le sens de l’Union européenne aujourd’hui.
  • SIGNIFICATIONS POLITIQUES DE LA BIODIVERSITÉ

    Par
    C’était annoncé dans Le Monde du 4 septembre : un congrès réunira, à Marseille, début janvier, les membres de l’Union internationale pour la conservation de la nature, venus du monde entier pour engager une réflexion sur la protection des écosystèmes. C’est, pour nous, l’occasion de réfléchir à la signification de la biodiversité.
  • UNE RÉVOLUTION COPERNICIENNE DE LA POLITIQUE

    Par | 1 commentaire
    La pandémie du coronavirus bouscule les logiques classiques des engagements politiques, mais, au-delà de ce qui se produit dans le cadre des politiques de santé publique liées au coronavirus, sans doute est-il temps d’engager une véritable révolution copernicienne de la politique, pour reprendre la figure proposée, au dix-huitième siècle, par Kant.
  • LE RETOUR DE LA POLITIQUE

    Par | 1 recommandé
    Si nous avons eu l’occasion d’évoquer ce fait que, grâce en particulier aux élections municipales, la ville redevient un espace politique, sans doute importe-t-il de réfléchir aujourd’hui à ce que l’on peut appeler le retour de la politique dans l’espace public après cette forme de suspension qui aura été imposée par la pandémie du Covid-19.