Blog suivi par 11 abonnés

Le blog de christian andreo

Dirigeant associatif (c'est pas mon association qui écrit c'est moi, gnagnagna)
Paris
À propos du blog
Je n'écris pas quand je vais bien.
  • Vasectomie mon amie: acte 1, il n’est jamais trop tard pour bien faire

    Par | 87 commentaires | 22 recommandés
    Devant le peu de témoignages disponibles sur la vasectomie, j’ai décidé de relater mon parcours en quelques billets. Par la même occasion, si cela peut contribuer à faire sauter le pas à quelques messieurs, soulager quelques dames et éviter quelques naissances ce sera toujours ça de gagné. Voici la première étape du parcours : le rendez-vous avec le médecin traitant.
  • Le grand n'importe quoi de notre D(r)ame

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    A des degrés divers, nous avons toutes et tous été affectés par l'incendie de Notre Dame. C'est bien la moindre des choses : assister en direct à la destruction d'un des monuments les plus emblématiques de la capitale, ça fait un choc. Notre époque étant ce qu'elle est, au choc a bien vite succédé une jolie série de n'importe quoi ainsi que quelques révélations.
  • Mais alors, tu n'aimes pas le foot ?

    Par | 93 commentaires | 64 recommandés
    Au moment où toute la France célèbre la victoire des bleus dans un beau moment de communion nationale, il peut sembler pour le moins ingrat de ne pas participer à la liesse collective. Et pourtant, parfois le passé vous rattrape et vous vous souvenez pourquoi vous avez un peu de mal avec le foot. Parce que c’est notamment au foot que ça a commencé. À faire mal.
  • Défiler, et après ?

    Par | 6 commentaires | 4 recommandés
    Ce week-end de septembre, une fois encore, le « peuple » est descendu dans la rue pour protester, se compter, montrer son insoumission. Une « démonstration de force », une "mobilisation réussie", pour les organisateurs. Mais toujours la même question qui se pose à moi : « Défiler, et après ? ».
  • Encore un dilemme de second tour

    Par | 2 recommandés
    Je vais profiter de ma gueule de bois de compétition pour dire quelques mots sur le second tour (sorry c'est un peu haché c'est tiré d'un thread sur Twitter). Notamment parce que je vois passer pas mal de trucs qui me hérissent un peu le poil.
  • « Crise des réfugiés » : Et puis vint la honte.

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Etrange expérience. Je suis mort de honte. Je ne supporte pas le sort que la France et l'Europe réservent aux réfugiés. Tout ça sous mon regard impuissant. Avec la bénédiction de mon vote.
  • Au début, ça allait

    Par | 5 recommandés