Blog suivi par 107 abonnés

Le blog de Denys Laboutière

Conseiller artistique théâtre, écrivain, traducteur
FRANCE
  • La Fusillade sur une plage d'Allemagne (Théâtre)

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Aux fidèles qui suivent ce blog et qui restent sensibles à l'écriture poétique et dramatique contemporaine, je signale la création, le 19 janvier prochain, à Paris d'un texte dont le principal mérite est de bousculer toutes les conventions.
  • LA SCENE NE S'ECLAIRERA PLUS PAR LASSALLE

    Par
    Il aura créé aussi bien GOLDONI, KUNDERA, VINAVER, SARRAUTE, HOFFMANNSTHAL dans les théâtres les plus importants surtout parisiens mais aussi formé des dizaines d'acteurs au CNSAD et dirigé (trop brièvement selon lui) la COMEDIE FRANCAISE. Partisan de l'épure, ses mises en scène souvent accueillies favorablement pouvaient aussi refroidir des critiques peu tendres. Il est mort, hier, à 81 ans.
  • Chansons - Gérard MOREL - Il pleut des cordes & Les Goûts d'Olga

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Les facéties langagières en chanson telles que les inventait un Bobby LAPOINTE (par exemple) n'ont pas de mouron à se faire pour espérer pouvoir encore pousser plus ou moins discrètement dans nos jardins secrets. L'auteur-compositeur & interprète Gérard MOREL, depuis deux décennies, cultive ce goût pour ce fol herbage et le cuisine avec finesse. Entre autres talents.
  • L'ÉCHEVELÉE CANTATRICE CHAUVE (selon Pierre PRADINAS)

    Par | 1 recommandé
    Jouée actuellement au "13è Arts", le tout nouveau théâtre du XIIIè arrondissement de Paris, cette version de La Cantatrice chauve, classique du théâtre moderne, tente de hisser la pièce vers d'autres sommets que ceux de la pure dinguerie. Scénographie, acteurs (avec une Romane BORHINGER surprenante) et malignité de la mise en scène y concourent avec vigueur.
  • Autrement Barbara (5) DROUOT - quand Gérard DEPARDIEU s'insurge en chantant une amie

    Par | 7 commentaires | 4 recommandés
    Il faut bien clore, même fort bref, un cycle de chansons, surtout consacré à BARBARA. "DROUOT" est l'une d'entre elles que nous n'osions pas évoquer (pour des raisons complexes à expliquer ici). Et puis, l'entendant interprétée par le comédien GÉRARD DEPARDIEU et la commenter - , on ne peut que se raviser: elle semble avoir été composée hier midi.
  • Autrement Barbara (4) LES HAUTES MERS

    Par | 15 commentaires | 5 recommandés
    Evocation, en guise d'hommage, de certaines chansons de BARBARA, moins connues que Ma plus belle histoire d'amour ou l'Aigle noir. Dans le désordre chronologique mais sans doute pas dans le désordre émotionnel des préférences.
  • Autrement Barbara (3) LE COULOIR (comment évoquer les réalités du sida)

    Par
    Alors que se multiplient les hommages à l'auteur-compositeur-interprète BARBARA, avec plus ou moins d'inspiration ou d'opportunisme, livrons un petit panthéon personnel des chansons qui ont le plus compté, depuis que sa voix, son âme nous ont fait pressentir que personne, sans doute, ne saurait l'égaler dans l'expression libre d'une sensibilité que la pure Passion a toujours abritée.
  • Autrement Barbara (2) PERLIMPINPIN ("c'en est assez de vos violences")

    Par | 1 recommandé
    Alors que se multiplient les hommages à l'auteur-compositeur-interprète BARBARA, avec plus ou moins d'inspiration ou d'opportunisme, livrons un petit panthéon personnel des chansons qui ont le plus compté, depuis que sa voix, son âme nous ont fait pressentir que personne, sans doute, ne saurait l'égaler dans l'expression libre d'une sensibilité que la pure Passion a toujours abritée.
  • Autrement Barbara (1): JOYEUX NOËL

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Barbara - Joyeux Noël (Officiel) [Live Version] © noel
    Alors que se multiplient les hommages à l'auteur-compositeur-interprète BARBARA, avec plus ou moins d'inspiration ou d'opportunisme, livrons un petit panthéon personnel des chansons qui ont le plus compté, depuis que sa voix, son âme nous ont fait pressentir que personne, sans doute, ne saurait l'égaler dans l'expression libre d'une sensibilité que la pure Passion a toujours abritée.
  • ENTRÉE, PLAT, DESSERT AU RESTAURANT "IMPERTINENCES DÉMOCRATIQUES"

    Par | 2 recommandés
    Ayant présenté déjà, en décembre dernier, la forte éloquence et le talent des dessins de l'artiste MICAËL, ce blog ne résiste pas à signaler la parution récente de son 3è livre "ENTRÉE, PLAT, DESSERT". L'occasion, non de repasser un plat réchauffé, mais bien plutôt d'affiner l'éloge d'un menu qui décline bien des plaisirs: Impertinence, Humour & Elégance grimaçante. A savourer sans réserve...