Blog suivi par 35 abonnés

Au détour du quotidien

Engagée, à l'affût, sociologue, femme et mère
Paris - France
  • Paris : un centre pour cacher le hors champs ?

    Par | 3 recommandés
    D’un côté, une expulsion pour mettre à l’abri plus de 3900 personnes dans des centres d’hébergements, des gymnases, des hôtels, des centres aérés à travers l’Ile de France et de plus en plus loin. De l’autre, à la Porte de la Chapelle, un bâtiment désossé meublée des tiges de métal d'échafaudages, de toiles imperméables et de cabanes de bois. Ce qu’on appelle le “centre humanitaire”.
  • Calais, histoire d’un démantèlement pour les enfants

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Ce matin, la nouvelle "jungle" de Calais est démantelée, évacuée et expulsée. Ce matin, je suis dans ma cuisine et je me sens loin. Trop loin.
  • Calais : faire une dernière liste #5 ?

    Par | 5 recommandés
    Après un long moment loin de Calais, j'y retourne. Revoir les acteurs associatifs, militants, bénévoles et les exilés. Le même jour que N.Sarkozy, quelques jours avant F.Hollande, quelques semaines avant le démantèlement annoncé par le gouvernement. Perdue, une nouvelle liste s'impose. La dernière ?
  • Grande Synthe, une partie bancale de la solution?

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Après un rond point, une route de bitume et une guérite de surveillance. Plus loin, une autre guérite, une barrière et un gardien. Décliner son identité afin d’entrer dans le seul camp humanitaire de migrants de France : le camp de la linière à Grande Synthe.
  • Portfolio

    Vintimille, ville frontière, ville tampon (Italie)

    Par | 5 commentaires | 12 recommandés
    3 jours à Vintimille pour appréhender la situation. Une ville frontière comme d’autres. Avec des rails, des gares et des couvertures qui traînent. Une ville frontière qui, depuis des mois, fait face à un afflux de réfugiés. Une ville frontière dans laquelle certains soutiennent les migrants. Et rendent l’étape moins inhumaine. Une ville frontière simplement. Mais entre deux pays européens.
  • Ni sains ni saufs, enquête sur les enfants non accompagnés dans le nord de la France

    Par | 2 commentaires | 14 recommandés
    L'enquête sociologique, réalisée par Trajectoires à la commande de l'UNICEF, et à laquelle j'ai contribué, vient de paraître. Elle s’est déroulée de janvier à avril 2016 sur sept sites (Calais, Grande-Synthe, Angres, Norrent Fontes, Steenvoorde, Tatinghem, Cherbourg) et se fonde sur 61 entretiens individuels et collectifs avec des mineurs non accompagnés, menés dans leur langue maternelle.
  • Portfolio

    Une semaine à Idomeni (Grèce)

    Par | 12 commentaires | 27 recommandés
    Partir une semaine à Idomeni pour se poser les bonnes questions. D'un côté la Syrie, l'Irak, l'Iran ou l'Afghanistan... de l'autre Calais, La Chapelle, l'Allemagne ou la Suède. Et au milieu la Grèce et la Turquie. Partir une semaine pour vivre au rythme des migrants, des volontaires et de l'attente. Revenir sans trouver les mots. Juste des photos et des légendes. Dans l'ordre des prises de vue.
  • Calais : faire des listes #4

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    A chaque visite, je continue mes listes. Pour me souvenir. Pour partager. Pour essayer de comprendre. Ou d'accepter.
  • Du bidonville à la ville : vers la "vie normale" ?

    Par
    L'étude "Du Bidonville à la ville : vers la "vie normale"?", financée par la DIHAL Délégation interministérielle à l’hébergement et l’accès au logement et la Fondation Abbé Pierre, réalisée par Trajectoires et à laquelle j'ai contribuée est dispo. 6 mois de rencontres et de belles histoires pour montrer que l'on peut sortir d'un bidonville, s'insérer et mener une vie normale.
  • Calais : faire des listes #3

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Depuis que je vais à Calais, je ne sais quoi penser. Je ne sais quoi raconter. Alors je fais des listes. Des listes pour me souvenir. Des listes de visages, de prénoms, d’images, d’odeur.