Blog suivi par 56 abonnés

Le blog de Jean-Philippe Béja

  • Liu Xia, veuve du Prix Nobel de la Paix Liu Xiaobo, enfin (semi) libre!

    Par | 9 commentaires | 11 recommandés
    Trois jours avant l’anniversaire de la mort de Liu Xiaobo, son épouse Liu Xia, en résidence surveillée depuis la fin octobre 2010, a été autorisée à se rendre en Allemagne, grâce aux pressions d’Angela Merkel. Rappelons que la poétesse n’a jamais été accusée d’un quelconque délit, que son seul crime était d’avoir épousé Liu Xiaobo, et d’avoir refusé de rompre les relations avec lui.
  • Le testament de Liu Xiaobo, Prix Nobel de la Paix 2010

    Par | 14 commentaires | 15 recommandés
    Alors qu’aujourd’hui à Oslo, on attribue le Prix Nobel de la Paix, comment ne pas penser au lauréat 2010, Liu Xiaobo ? Emprisonné en décembre 2008 pour avoir critiqué le pouvoir, l’un des plus remarquables intellectuels chinois est mort le 13 juillet dernier d’un cancer du foie qui n’a été découvert qu’en mai.
  • Liu Xiaobo, Prix Nobel de la paix, est mort sans avoir été libéré

    Par | 28 commentaires | 34 recommandés
    Liu Xiaobo partage le redoutable honneur d’être mort en purgeant une peine de prison avec Carl Von Ossetsky, lauréat du Prix en 1935, décédé dans un hôpital de Berlin sous la surveillance de la Gestapo alors qu’il purgeait sa peine.
  • 20 après la rétrocession, la population de Hong Kong se bat pour son autonomie

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    « Une génération de jeunes après l’autre a reçu une éducation colonialiste….Ils ont eu le cerveau lavé jusqu’à l’os par le colonialisme » a récemment déclaré Zhou Nan, l’ancien représentant de la Chine à Hong Kong, pour expliquer l’émergence d’un mouvement pour l’autodétermination ou l’indépendance de la Région administrative spéciale au cours des dernières années.
  • Laisserons-nous la voix de Liu Xiaobo s'éteindre sans rien faire?

    Par | 6 commentaires | 3 recommandés
    Avant-hier, on a appris que Liu Xiaobo, lauréat 2010 du prix Nobel de la Paix, s’était vu accorder une mise en liberté provisoire pour raison de santé car il était atteint d’un cancer du foie en phase terminale. Les autorités ne l’ont pas autorisé à rejoindre son épouse dans son domicile de Pékin ni à choisir le lieu où il voulait se faire soigner comme la loi l’y autorise.
  • Le prix Nobel de la paix Liu Xiaobo mourra-t-il en semi-liberté ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Liu Xiaobo, le lauréat chinois du Prix Nobel de la paix, a été mis en liberté provisoire pour raisons de santé. Selon Mo Shaoping , le directeur du cabinet d’avocats qui assure sa défense, il est atteint d’un cancer du foie en phase terminale et serait traité depuis hier à l’hôpital n°1 de la faculté de médecine de Shenyang, dans le nord-est de la Chine.
  • 50 ans après le lancement de la Révolution culturelle, Le retour des vieux démons ?

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    « On a raison de se révolter ! » Il y a cinquante ans aujourd’hui, la « circulaire du 16 mai », la première d’une longue série de « directives suprêmes » du Président Mao, lançait la « Grande révolution culturelle prolétarienne » qui, pour reprendre les termes de Simon Leys, n’était ni révolutionnaire, ni culturelle, ni prolétarienne.
  • 50 ans après le lancement de la Révolution culturelle, le retour des vieux démons ?

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
    « On a raison de se révolter ! » Il y a cinquante ans aujourd’hui, la « circulaire du 16 mai », la première d’une longue série de « directives suprêmes » du Président Mao, lançait la « Grande révolution culturelle prolétarienne » qui, pour reprendre les termes de Simon Leys, n’était ni révolutionnaire, ni culturelle, ni prolétarienne.
  • Chine: Défense de se souvenir!

    Par | 3 recommandés
    « A bas l’Auguste Empereur Qin Shi huangdi ! Vive le véritable marxisme-léninnisme ! » Il y a quarante ans aujourd’hui, le jour de la Fête des Morts 1976, des dizaines de milliers de Chinois se rassemblaient sur la place Tian’anmen pour dénoncer la dictature de Mao Zedong que la plupart des dirigeants de la planète considéraient comme un grand homme d’Etat.
  • Déchéance de la nationalité: un éclairage paradoxal venu de Hong Kong

    Par | 8 recommandés