Blog suivi par 23 abonnés

Le blog de LEVI'S

  • Incendie de Lubrizol : 2 ans après, l’Etat nous ment toujours

    Par | 1 recommandé
    En revendiquant un impact sanitaire faible pour la population exposée au panache de fumées toxiques, notre puissance publique nous refait le scénario du nuage de Tchernobyl. Pourtant, l’étude portant sur l’Interprétation de l’Etat des Milieux (IEM) semble fournir des données pertinentes pour démontrer la mise en danger des riverains …
  • Pandémie : un retour à la normale sera mission impossible

    Par
    Combattre le virus évoluant suivant un cycle périodique exponentiel avec une campagne de vaccination à profil logarithmique … c’est comme démonter un char d’assaut avec un tournevis !
  • Vaccin contre le Covid-19 : mission impossible …

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Alors qu’une course contre la montre pour la découverte et l’industrialisation de ce vaccin affole les Big Pharmas et autres Start-ups de la recherche médicale, peu d’experts soulignent son caractère utopique et risqué. Cette épopée ressemble plutôt à une partie de poker menteur, où l’argent coule à flots sans obligation de résultats …
  • Beyrouth, Toulouse : mêmes causes, mêmes effets

    Par | 5 recommandés
    Ces 2 villes ont le point commun d’avoir été soufflées par une explosion à partir d’un stockage de nitrate d’ammonium. La chimie nous rappelle à ses dangers et que la moindre négligence ne pardonne pas. Notre pays produit, importe et transforme cet ammonitrate, mettant sa population en danger par la proximité directe de ces activités à risques …
  • Une baraque à frites XXL chez les Ch’tis

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Après des entrepôts XXL pour Amazon et Alibaba, un investissement étranger de 140 millions d’euros pour une usine de production de 1500 tonnes de frites surgelées par jour dans le Grand Nord. Conscients des nuisances toxiques, sonores et olfactives à venir, les Villageois de Saint-Georges-sur-l’Aa n’ont plus la patate …
  • Centrales d’enrobage : des bombes sanitaires par centaines

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    L’Hexagone compterait un demi-millier de centrales d’enrobage fabriquant le revêtement de nos routes. Le bitume utilisé à chaud produit des émissions de benzène et de benzo(a)pyrène, substances classées cancérigènes. Des enfants et des adultes tombent malades, de 6 mois à 70 ans, en toute impunité … un scandale sanitaire de plus !
  • Covid-19 : alerte sur la contamination croisée

    Par
    La découverte de traces du Covid-19 dans les eaux de la Seine et du Canal de l’Ourcq pourrait être une nouvelle bombe sanitaire à retardement. Ce fait traduirait la capacité du virus à passer les barrières du traitement de nos stations d’épuration qui rejettent leurs eaux claires au milieu naturel. Une contamination croisée d’envergure exceptionnelle se profilerait à l’horizon ...
  • Déconfinement de l’Hexagone : c’est la chienlit, mon Général …

    Par | 1 recommandé
    15 avril, 30 avril, 15 mai, 31 mai, 15 juin ... et pourquoi pas l’Appel du 18 juin depuis la Pyramide du Louvre : ” La France contaminée, la France testée, la France libérée “, ou encore “ La reprise pour le Business as usual, oui. La chienlit, non ”. Le déconfinement sera abracadabrantesque ou une Renaissance !
  • Covid-19 / Macron : demi-experts et faux-sachants …

    Par
    Extrait de l’allocution de notre Président, le 16 mars 2020 : “ ... Et évitez l’esprit de panique, de croire dans toutes les fausses rumeurs, les demi-experts ou les faux-sachants ... ”. Il serait temps que notre puissance publique mobilise toutes les forces vives, experts techniques et scientifiques, pour aider notre personnel de santé dans cette Guerre Sanitaire. L’armée ne suffira pas ...
  • Covid-19 : un stress test à l’échelle planétaire

    Par | 2 recommandés
    Après la montée en puissance du dérèglement climatique, une pandémie s’invite pour faire vibrer notre Planète Bleue, d’un hémisphère à l’autre. 2020 semble être une année charnière, un sas entre deux époques. Notre Système a des pieds d’argile, et il serait temps de s’arrêter un peu pour penser et se reconstruire.