Son blog
108 abonnés Le blog de Marcuss
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Bats ta femme, l’Etat s’occupe de sa rentabilité

    Par
    16-8
    L’État avance toujours davantage dans le chemin de l’ignominie. Le dispositif « 3919 » est sur le point d'être vendu au marché public. Alors que les mouvements féministes ont porté à l'ordre du jour les violences exercées contre les femmes, le gouvernement veut condamner le numéro d'appel d'urgence aux logiques marchandes et à ses valeurs de rentabilité.
  • L'insertion contre la lutte des classes ?

    Par
    Depuis les années 80, l'insertion est devenue le support central des politiques publiques à destination des jeunes. L'imaginaire de l'insertion est une conséquence du néolibéralisme qui déstabilise notre modèle salarial, organise la lutte des places, individualise les parcours contre la puissance du collectif, et transforme les habitus dans une forme entrepreneuriale.
  • La virilité contre les hommes

    Par
    Le coeur de la virilité est la pratique légitime de la violence contre les femmes, mais aussi contre les hommes. S'ils doivent radicalement changer leur regard sur le genre féminin, ils doivent également changer le regard qu’ils ont sur eux-mêmes. La déconstruction masculine est indispensable car « La révolution du féminin sera pleinement accomplie quand aura eu lieu la révolution du masculin. »
  • Les hommes et le féminisme

    Par
    Comment un homme-cis peut-il se positionner dans le mouvement féministe alors que son genre est dans une position de domination face au genre féminin ? Contrairement à ce que Félix Radu a dit, les hommes ne sont pas les meilleurs alliés du féminisme, mais les femmes elles-mêmes conscientes de leurs intérêts. Alors, comment peuvent-ils être des alliés supplémentaires et secondaires ?
  • Les hommes et la domination masculine

    Par
    Déni du patriarcat, accusation d’opposer les sexes, de généraliser, et la pleurniche masculine sont des procédés souvent utilisés par les hommes qui refusent de penser leur domination. J'ai moi-même subi ces critiques avec de belles insultes virilistes. Je vais donc y répondre avec un peu plus d'intelligence que les masculinistes, qui bien souvent, se sont arrêtés au titre du billet.
Voir tous