Marcuss

Citoyen Libertaire

Sa biographie
« Si des propositions semblent irréalistes, ce n'est pas parce qu'elles sont utopiques, mais parce que les forces qui s'opposent à ses réalisations sont puissantes.»
Son blog
10 abonnés Le blog de Marcuss
Ses éditions
Voir tous
  • Le drame familial n'existe pas, le crime conjugal oui !

    Par
    3919
    « Drame familial », « crime passionnel », « décès sous les coups du conjoint », des phrases souvent utilisées qui banalisent la violence conjugale et machiste. Quand les médias traiteront ce fait social sous la couleur de la domination masculine, de l'emprise psychique, et non pas comme un simple fait divers ?
  • La décadence ? L'armée pour enseigner les valeurs démocratiques

    Par
    9e4aab28c60a79bb58ae2973080ebe6c
    Le Service National Universel n'est qu'un appareil répressif étatique, loin de construire une jeunesse éclairée sur les incertitudes de notre société. Jeunes, soumettez-vous au fonctionnement disciplinaire de l'armée, qui par définition, représente la mort sociale et politique de la pensée.
  • La démocratie est l’expression de la solidarité citoyenne et politique

    Par
    La citoyenneté politique est ce que nous pouvons faire ensemble ; c’est le vivre en commun. Seul nous ne sommes rien, ensemble soyons tout !
  • Yazid Kherfi, une vie pour les quartiers populaires

    Par
    870x489-20160113-195806
    Yazid Kherfi parcourt les quartiers populaires de France afin de rencontrer des jeunes en difficulté. Fort de ses expériences passées, autant professionnelles qu'ancien délinquant, le médiateur interpelle sur une situation qui se dégrade et dont les politiques ne répondent que par le flicage et la répression.
  • Quand l'efficience devient un drame pour l'humanité...

    Par
    Marchandisation du travail social - perte de sens des valeurs et du métier - militantisme en perdition. Une travailleuse sociale témoigne contre la prédation capitaliste qui menace l'ensemble des acteurs du monde social.
Voir tous
  • Édition Ecrire pour exister

    Ma dignité perdue dans la rue

    Par
    Dormir à la rue est une expérience aussi terrible qu’humiliante. Un jeune homme nous raconte sa première nuit dehors, une chose que beaucoup vivent ou redoutent de vivre aujourd'hui.
  • Édition Ecrire pour exister

    L'ivresse d'un quotidien

    Par
    Je révise mes cours, j'écris mes fiches, une vie d'étudiant tout simplement. Mais voila, tout n'est pas si facile. Je vis aujourd’hui comme un «schizophrène» bien conscient de son état, articulant l'évasion du réel et la réalité objective. C'est cela l'alcoolisme.
  • Édition Ecrire pour exister

    Cesser d'exister trente-cinq heures par semaine

    Par
    A l'heure où la crise des urgences s'intensifie avec maintenant 95 services en grève, une psychologue nous conte par la poésie la déshumanisation des métiers du soin, prise en otage par la financiarisation.
  • Édition Ecrire pour exister

    Prisonnière du harcèlement, je me suis évadée !

    Par
    Jeune étudiante en Doctorat, j'ai connu la violence du harcèlement et la souffrance comme conséquence. Mais après une lutte effrénée, j'ai réussi à gagner et retrouver mon humanité. Elle m'avait tellement manqué. Voici mon histoire...
  • Édition Ecrire pour exister

    Mon enfance sous l'emprise d'un pervers narcissique

    Par
    Rémy a été l'une des proies d'un pervers narcissique pendant 13 ans. La puissance de la perversion peut engendrer chez les victimes des conséquences psycho-traumatiques de même mesure que les troubles des soldats revenant de guerre. Cependant, Rémy a lutté et aujourd'hui, il est toujours debout. Voici son histoire.