Blog suivi par 39 abonnés

INSOMNIES

Traducteur littéraire, auteur.
Paris - France
  • Nantes, 22 février: Damien T., grièvement blessé à l'œil, témoigne à son tour.

    Par | 5 recommandés
    C'est un nouveau témoignage recueilli par Luc Douillard qui fait surface plus de deux semaines après la manifestation du 22 février à Nantes contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Comme Quentin Torselli, Damien T. a été blessé à l'œil, et l'on ne sait pas à ce jour s'il pourra en retrouver l'usage, même très partiellement. 
  • L'Ukraine, la Pologne et leurs droites.

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Dans un article publié le 28 février sur Le Manifesto, Guido Caldiron aborde un autre aspect de la crise ukrainienne peu traitée dans la presse française, les paradoxes révélés par le parti de droite polonais « Droit et justice », formation eurosceptique qui a volé au secours d’une contestation supposée pro-européenne.
  • De Nantes en février 2014 à Gênes en juillet 2001: une nécessaire réflexion de l'avocate parisienne Elodie Tuaillon-Hibon.

    Par | 2 recommandés
     Dans un article paru hier sur le site www.dormirajamais.org, Élodie Tuaillon-Hibon, avocate au barreau de Paris, ouvre une réflexion nécessaire sur ce qu'il s'est passé à Nantes samedi dernier:
  • Nantes, 22 février, ce qui est arrivé à Quentin: un nouveau témoignage.

    Par | 20 recommandés
    Le récit de Quentin, grièvement blessé par une grenade assourdissante lors de la manifestation du 22 février 2014, m'a valu une lettre de Julien, simple manifestant lui aussi et témoin de la scène. En voici un extrait: 
  • Nantes, 22 février: ce qui est arrivé à Quentin

    Par | 104 commentaires | 66 recommandés
    Quentin est charpentier. C'est l'un des 40.000 manifestants qui ont défilé hier contre la reprise du projet de Notre-Dame-des-Landes. 
  • L'Ukraine et les médias : une réactivité trompeuse.

    Par | 7 commentaires | 5 recommandés
    La crise ukrainienne, dont aucun média ne peut dire que l'évolution de ces derniers jours ne l'a pris par surprise, révèle, une fois de plus, combien la rapidité de nos moyens d'information est trompeuse, nous fournissant quantité d'images et d'informations en direct, mais n'ajoutant que fort peu à l'analyse et à la compréhension de ce qu'il se passe vraiment. 
  • Non-réponse à Guillaume Foutrier: pour en finir avec les fausses querelles.

    Par | 16 commentaires | 6 recommandés
    Cher monsieur,Je n'avais pas le plaisir de vous connaître avant ce soir et ce que j'ai lu de vous me suffit amplement.
  • Italie: Nouveau Centre-Droit et vieux salut fasciste.

    Par | 4 commentaires | 11 recommandés
    Politiquement, l'Italie est un pays formidable.Depuis vingt ans, chacun concourt à y faire croire que la "fin de l'histoire" prophétisée par Fukuyama en 1989 a vraiment eu lieu. Tout y est devenu postidéologique, dans la meilleure des farces possibles. Celle d'une loi du marché devenue force de loi, où, rappelons-le, pour la première fois dans l'histoire d'une démocratie parlementaire, l'homme le plus riche du pays a été aussi son président du conseil.
  • Pour Richard Mitou

    Par | 5 commentaires | 8 recommandés
    Cher Richard,Un jour de 2009, j'ai reçu un appel de Marie Bataillon. À Montpellier, où était encore la Maison Antoine Vitez, elle venait de discuter avec un metteur en scène, Dag Jeanneret, qui s'intéressait à un texte que j'avais traduit quelques années auparavant, Radio clandestine, d'Ascanio Celestini. Il avait été intrigué par la force politique de ce récit, par son rythme, sa densité. J'ai parlé avec lui plusieurs fois au téléphone, il m'est apparu très enthousiaste, à la fois curieux et inquiet de savoir comment on pouvait monter en France cette forme si italienne, le théâtre de narration, que seuls les auteurs semblaient destinés à interpréter. En France, l'expérience n'avait jamais été faite. Très vite, Dag est devenu un ami, exigeant, lucide, fraternel, cet ami avec lequel, tout à l'heure, nous avons parlé de toi.
  • Italie: le fascisme qui vient?

    Par | 17 commentaires | 11 recommandés
    J'écrivais avant-hier à propos de l'étrange expérience de squadrisme virtuel à laquelle l'aventuriste Beppe Grillo -un terme "ni de gauche ni de droite" donc propre à le définir selon ses propres critères- a invité ses fidèles sur son blog.