Blog suivi par 76 abonnés

Philippe Gagnebet

À propos du blog
Journal du bord... Celui de l'océan, des territoires et gens isolés, des plages vides, des Parisiens qui arrivent et du précipice qui approche. Un paradis artificiel en temps de crise.
  • Notre pin quotidien -16-

    Par | 1 recommandé
    foret
    Ce dimanche, je suis donc allé promener ma solitude sous les 25 mètres de haut de Pinus pinaster, le pin maritime qui aime se gorger d'embruns. Le mimosa et les arbousiers sont en sommeil, les envolées de nuages de pollen jaune d'or de mars se sont taries. Les écureuils batifolent, le vent jouent entre les troncs, les futaies lorgnent vers les dunes.
  • O2 mon amour -15-

    Par
    02
    L'océan est devenu mon troisième poumon, et nous respirons ensemble, au rythme des marées. J'ai calé l'ouverture de mes alvéoles sur le gonflement, puis l'expiration de la grande bleue. La mer respire et forme les marées.
  • L'Atlantique, l'autre route des migrants mineurs -14-

    Par
    Village de Ngor - Dakar DR Philippe Gagnebet Village de Ngor - Dakar DR Philippe Gagnebet
    Quelle est la situation aujourd'hui des migrants mineurs ? Où sont ces gamins errants ? Quelle est leur situation dans les foyers confinés, dans les familles d'accueil, dans les squats ? Chaque jour, face à l'océan, sur ce cordon aquatique qui nous relie à l'Afrique, je m'attends à tout moment à voir débarquer une pirogue de fortune.
  • Le bonheur est dans la mare - 13 -

    Par | 1 recommandé
    maxstockfr058214-4440487
    Hier soir, sur les rives de Lacanau-Océan, il y a eu un drôle de concert, qui a commencé vers 20 heures et a duré quasiment toute la nuit. J'ai d'abord pensé à ces sortes de concerts improvisés organisés sur les balcons de France, mais comme, ici, il n'y a quasiment pas âme qui vive, cela m'étonnait beaucoup.
  • 45 ème parallèle, l'empire du milieu - 12 -

    Par
    45-eme
    Grosso modo, nous nous trouvons à équidistance du pôle Nord et de l'équateur, à exactement et respectivement 4 985 km de l'un et 5017 km de l'autre. De quoi faire rougir les assidus et adeptes de la recherche du Yin et du Yang, non ?
  • Quelques vagues de dunes - 10 -

    Par | 2 recommandés
    dunes
    Les dunes. On pourrait presque y deviner, parfois, les formes et le grain d'un corps allongé, interminable, étendu et lascif. Un espace de méditation, un entre-deux propice à la réflexion. Le père Victor Hugo, lui, y baladait son spleen et ses idées sombres.
  • Le grand réveil - 9 -

    Par | 1 recommandé
    Photo Nathan Birrien Photo Nathan Birrien
    Selon plusieurs études, les cétacés, pour s'endormir, mettraient au ralenti une partie de leur cerveau. L'ours, lui, se plonge dans un rêve éveillé. Une sorte d'apnée confinée quoi, et les neurones au ralenti. Ça ne vous rappelle personne ?
  • Une nuit de rêves - 8 -

    Par | 1 recommandé
    7946411-12352219
    « Nous sommes le 6 avril 2042. Il est 6 h 30. Restez chez vous, prenez votre pilule. La navette viendra vous chercher dans une heure et vous ramènera au coucher du soleil . Bonne journée, humains ! »
  • Au bar sans clients - 7 -

    Par
    bar-a-vin
    Bienvenue chez Christian ! L'élagueur en goguette, le retraité ambulancier au bord du comas, le Casanova des dunes en pré-retraite, l'ancienne patronne de PMU en banlieue parisienne, le serveur saisonnier contemplant le fond de son verre, quelques pêcheurs sans navire, quelques danseuses sans cavaliers. Un attelage style Brèves de comptoir.
  • La nuit des chasseurs - 6 -

    Par | 1 commentaire
    l-odyssee-d-asterix
    C'était donc dimanche. Le jour du Seigneur pour certains, du poulet cuit au four, du farniente. Celui des chasseurs pour bien d'autres. Marrant, ce matin je n'ai entendu aucun « Pan, pan, pan » s'extirpant des forêts de pins ou des champs de maïs.