Blog suivi par 148 abonnés

à propos...

À propos du blog
Quelques billets, quelques notes, pour partager mes interrogations, mes convictions et mes coups de sympathie, d'empathie ou d'indignation ! [et le regard interrogateur de Mafalda sur le "monde", selon Quino!]
  • Cupidité, Corruption, Cynisme, nouvelle devise?

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
    Une amie me disait que petite, à la maternelle, sa maîtresse avait appris à lire à ses élèves la devise Liberté, égalité, fraternité sur le fronton de la Mairie en face de l’école. Elle trouve qu’aujourd’hui ce serait trois C: Cupidité, Corruption, Cynisme. La façade de la Mairie reste la même mais je ne suis pas loin de penser qu’elle a raison. C'est qu'ils ont aussi changé l’esprit!
  • La Révolution par l'Orange

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    C'est une coopérative fruitière “Le Galline Felici”, en Sicile, qui pratique l'agriculture bio depuis longtemps. Ils ont crée un consortium qui réunit, après douze années d’existence, une trentaine de producteurs et distribue ses fruits à plus de 10 000 familles à travers l’Europe. Un film-documentaire raconte leur aventure et leur engagement. Olivia Bernholc y travaille depuis 2016.
  • Pour l'Europe, le 9 mai!

    Par | 10 commentaires | 13 recommandés
    Quand on vient d'ailleurs, d'un autre pays européen, être “contre” l'Europe ou de “sortir” de l'Europe, n'a pas le même sens que pour les nationaux. Avant j'étais dans un petit pays, au coin de l'Europe, le territoire le plus occidental, avec Sagres comme pointe. En 1966, traversant les Pyrénées, exilé en France, j'ai découvert l'Europe devenue plus tard mon “pays”. Tout un continent!
  • Sur “les ailes du vent” avec Topa...

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Quand, en désertant de la guerre coloniale on quitte une rive, le Douro, et on trouve une autre, la Seine, pour s'exiler, elles se confrontent en vous, vous enlacent tout le temps. Les deux vous façonne avant, après et en même temps... Il faut être poète pour savoir le dire, António Barbosa Topa le dit très bien dans son livre «Devagar nas asas do vento * Partir sur les ailes du vent»!
  • Lenz, une marche (de théâtre) à travers les Vosges

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Lenz c'est une pièce de théâtre de Georg Büchner, écrite en 1835, qui retrace le parcours tourmenté du poète Jakob Lenz, dramaturge, disciple de Kant et ami de Goethe. Simon Delétang, acteur de théâtre et actuel directeur du Théâtre du Peuple à Bussang, se lance sur les chemins, une marche de théâtre dans les Vosges pour la présenter. À voir... et à faire le chemin avec Simon!
  • 25 avril * pas d’œillets pour Macron!

    Par | 5 commentaires | 11 recommandés
    Pour un métèque venue de Lusitanie, le 25 avril est le jour de la révolution des œillets (en 1974). Savoir que le président Macron, pour conclure le grand débat national et la fabrique des résultats, causera dans les lucarnes le jeudi 25 avril, je me dis, “ah non, pas d’œillets pour Macron...”
  • Notre-Dame du Débat, priez pour moi!

    Par | 9 commentaires | 11 recommandés
    [Billet "loufoque" et d'indignation!] J’ai tout fait comme il faut pour Notre-Dame de Paris. À ton tour, Notre-Dame du Débat, par tes prières, de me couvrir dans cette parenthèse de la laïcité! Et le 25 avril je t' apporterai des “œillets”...
  • La “corruption” En Marche!

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    Nous savons pourquoi le gouvernement a voulu privatiser la Française des Jeux... Raphaële Rabatel, la dame du patron des députés En Marche devait être nommée directrice de la communication de FDJ. Avant même le vote de la loi Pacte (a été nommée la veille), avec le vote de son homme (en famille donc). Le gouvernement n'essaie même pas de passer discret... J'exagère, mais ça lui ressemble!
  • La main dans le sac!

    Par | 3 recommandés
    Comment nourrir la défiance et la colère contre les "gardiens" de l'ordre public? Exemple de la "protection de l'enfance" et de l'acte éducatif?
  • Gilets Jaunes et vote blanc!

    Par | 9 commentaires | 6 recommandés
    “Mais non, ils ne votent pas, les gilets jaunes, ce sont des abstentionnistes”! C'est comme ça qu'on résume, trop rapidement à mon sens, en les “cantonnant” dans un lot homogène pour mieux disqualifier leur action. Les premiers échos du supposé “grand débat”, dictés hier par le premier-ministre, nourrissent d'ailleurs ce raz-le-bol qui justifie l'abstention!