Blog suivi par 29 abonnés

Regards dans le miroir

  • La randonnée en montagne, version accessible

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Départ de la randonnée Départ de la randonnée
    L'association Handicap Randonnées Pyrénées, dans le Béarn (64), a décidé de rendre la montagne accessible aux personnes à mobilité réduite. Avec ses joëlettes et la volonté de ses porteurs bénévoles, elle permet à chacun de profiter des sentiers de randonnée, dans une ambiance familiale géniale. Depuis vingt ans déjà. Et pour encore longtemps, espérons-le.
  • Des dysfonctionnements aux changements, penser le soin en psychiatrie

    Par | 18 commentaires | 11 recommandés
    L'année dernière, il cherchait un éditeur. Cette année, on peut lire son livre. Christophe Malinowski est infirmier en psychiatrie et auteur. Sur son Tumblr, on suit des récits romançant des histoires d'hôpital psychiatrique. En librairie désormais, on peut lire de riches réflexions sur l'évolution nécessaire des pratiques de soins en psychiatrie.
  • Maman est malade ? Un livre pour donner la parole aux enfants

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Que ressentent les enfants dont la mère est malade ? Quand il s’agit de vivre avec la pathologie au quotidien, dans l’impuissance, la colère peut se mêler à l’amour. Il faut aussi trouver des soutiens. Aurélie Marchal publie 'D’un soleil à l’autre' pour aider les enfants à accepter leurs ressentis. Et leur montrer que la vie est belle.
  • L’autisme dans les médias : entre clichés et tentation d’enfermer

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Placer à vie les personnes avec autisme dans une institution et avoir la conscience tranquille ? Ce serait l’une des tentations entretenues par l’image médiatique de cette forme de handicap. A trop donner la parole à ceux qui veulent placer les enfants loin de la société, nous -journalistes- taisons la réalité des adultes autistes.
  • Nommer les violences faites aux femmes pour mieux les combattre

    Par | 41 commentaires | 7 recommandés
    Capture d'écran du court-métrage "Pas de mot" © Valérie Lila Barral Capture d'écran du court-métrage "Pas de mot" © Valérie Lila Barral
    Une femme sur trois, dans le monde, sera victime de violences au cours de sa vie. Violences verbales, physiques, économiques, sexuelles, psychologiques... Si de nombreux mots peuvent préciser la nature des faits, aucun terme neutre général n’existe actuellement. Une association propose de remédier au problème avec le mot « gynophobie ».
  • CA-USA/Femmes de "flics" violents sacrifiées au nom de la réputation de l’institution

    Par | 28 commentaires | 18 recommandés
    [Canada/USA] La violence conjugale concerne 15 fois plus les femmes de "flics" que la population générale. Pour elles, partir est un défi car leurs conjoints ont les moyens de tout savoir. Pire : ces agresseurs ont beaucoup moins de risques que les autres d’être inquiétés. Alex Roslin, dans une enquête réalisée sur 12 ans outre-Atlantique, brise ce tabou édifiant des policiers intimes bourreaux.
  • L’art pour libérer la parole

    Par | 2 recommandés
    Depuis environ un an, l’atelier Le Baobab de Christine Soler, à Pau (64), permet de se soigner différemment. En complément de thérapeutiques institutionnelles, l’art y est utilisé pour exprimer une parole qui ne parvient pas à sortir en mots.
  • La violence conjugale se cache (toujours) derrière de jolies apparences

    Par | 9 commentaires | 6 recommandés
    Pour une femme sur dix en France, Impardonnable n’est pas une fiction. Mais ça dure plus longtemps. Ce très beau court-métrage de Nicolas Doretti aborde les violences conjugales sous leur aspect le plus courant et pourtant le moins médiatisé. Le réalisateur s’est saisi du sujet lorsqu’il a compris que la vision couramment répandue de ces couples violents était faussée.
  • Le cancer du sein en héritage

    Par | 12 commentaires | 8 recommandés
    Certaines s’appellent « les mutantes ». Ces femmes porteuses d’une mutation génétique sur BRCA1 ou BRCA2 (*) ne sont pas concernées par la campagne Octobre rose qui inonde les rues et les médias, mais par une douloureuse réalité : un risque accru de cancer, un choix à faire entre un suivi angoissant et une chirurgie pas toujours facile à vivre.
  • Avoir un enfant handicapé, combat de tous les jours

    Par | 22 commentaires | 9 recommandés
    De la suspicion d’un trouble chez son enfant au début de sa prise en charge, des années peuvent s’écouler. Et les parents d’enfants handicapés subissent une double-peine avec le poids des démarches administratives. Christelle, qui n'a pas trouvé de soutien pour elle, projette de créer une association pour l'offrir aux autres.