Édition suivie par 148 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    RENNES: «GAZA L’ANNIVERSAIRE DE LA MARCHE DES RETOURS»

    Par | 2 recommandés
    À l’occasion de l’anniversaire des Marches du Retour, le Comité rennais de l’AFPS tient un rassemblement: «Halte aux crimes de guerre qualifiés comme tels par un rapport de l’ONU» & «Pour la levée du blocus imposé par Israël» Le Blocus de Gaza constitue une punition collective, proscrite par la 4e Convention de Genève, un crime de guerre pour le droit international
  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    Marche pour le respect des droits du peuple palestinien à vivre dignement

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
    Strasbourg, Place du Château, sabbat 30 mars 19, 16h « Marche pour le respect des droits du peuple palestinien à vivre dignement » sur la miette de terre qui lui reste à ombrer de lui - l’un des derniers revenants de demain - s’en souv’avenirant à sa journalière dîme d’hémorragie proportionnée à sa perte vue de pas- petits-poèmes rebroussés d’implacable mécanique adverse- E’M.C.
  • le 30 mars 2019 Édition Palestine

    «MARCHONS POUR LA PALESTINE» SAMEDI 30 MARS 19

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Le 30 mars marque chaque année, la journée de la terre en Palestine occupée et travers le monde. Souvenir du 30 mars 1976 où l’armée israélienne réprima brutalement un mouvement des Palestiniens contre la confiscation des terres. Le 30 mars rappelle l’attachement à la terre palestinienne volée, annexée et colonisée par l’occupant israélien-
  • le 28 mars 2019 Édition Palestine

    «2018: ISRAËL INSTITUTIONNALISE LE RACISME»

    Par | 3 recommandés
    André Rosevègue, militant de l’UJFP et Rania Radi, avocate et juriste palestinienne présents le 28 mars 19 dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien (IAW) ayant lieu dans plus de 200 villes et universités partout dans le monde. Retour sur la définition et la réalité de l’apartheid et son application en Palestine et comment y mettre fin par la résistance et Camp.BDS.
  • Édition Palestine

    GAZA COMBLE CAGE BOMBARDÉE PAR TSAHAL

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Nouveau vendredi 15 mars 2019, saccage à Gaza -nuitamment bombardée, 45 raids israéliens en quatre heures - de 2h à 6h - «Et ça continue! C’est horrible!» dit Ziad Medoukh professeur de français à l’université de Gaza sous le silencieux linceul de la communauté internationale, la surdité médiatique, et la pensée abdiquée - E’M.C.
  • Édition Palestine

    1967, antisioniste

    Par | 5 recommandés
    Le plupart des Juifs Français de gauche sont de tradition antisioniste : Macron envisage-t-il de les condamner ?
  • Édition Palestine

    «NOUS SOMMES JUIFS ET NOUS SOMMES ANTISIONISTES»

    Par | 8 recommandés
    Nous sommes juifs, héritiers d’une longue période où la grande majorité des juifs ont estimé que leur émancipation comme minorité opprimée passait par l’émancipation de toute l’humanité. Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des juifs du reste de l’humanité, UJFP & ‘nous autres’ jamais ensalaudés d’indéfectibilité tribale aux mains gluées de carnage indigène. E’M.C.
  • Édition Palestine

    DE L’ANTISÉMITISME INACCEPTABLE-MENT MANIPULÉ

    Par | 4 recommandés
    L’antisémitisme n’étant pas le racisme le plus virulent mais le plus manipulé (Michèle Sibony) - ne devrait, en aucun cas constituer le suractif troisième écran pour accentuer la nauséeuse normalisation de l’islamophobie d’État, retors taulier du laïcisme, récurrent écran censé distraire l’opinion du bâillon -à l’ignoble guerre antisociale infestée d’euphémismes abattant le Travail-la-Paix. E’M.C.
  • Édition Palestine

    «COMMENT ISRAËL MANIPULE LA LUTTE CONTRE L’ANTISÉMITISME 4

    Par | 12 commentaires | 4 recommandés
    Fricotage avec les pouvoirs extrémistes, outrances liberticides, méphitiques milieux d’affaires, r’alliés coloniaux & l’antisémitisme à deux vitesses dont il est le sanglant instigateur, sur fond d’holocauste, ne sont pas un souci pour le PM israélien, l’incessant Sanson de Gaza poissant, à mains libres, sa passion, c’est d’en infester, d’éradiquer ce GÂTE-VUE GAZAWI & Cie- QUI NE LE SAIT? E’M.C.
  • Édition Palestine

    «COMMENT ISRAËL MANIPULE LA LUTTE CONTRE L’ANTISÉMITISME» 3

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Comment Israël et ses contaminant inconditionnels manipule-nt la lutte contre l’antisémitisme, honteuse «stratégie de domination» censée distraire, de son miasmeux spam médiatique, l’évolutif vol de vies, de vivres, de filiation, terres-mers-air, jusqu’au hideux déni d’ADN de l’obsédant dépossédé, incommode bouc émissaire endossant la rance dissemblance qu’on lui voue.- E’M.C.