Édition suivie par 138 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • Édition Palestine

    ELSA LEFORT ÉPOUSE SALAH HAMOURI À MEE (1)

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
  • Édition Palestine

    ELSA LEFORT: «TOUT EST FAIT POUR CONTRAINDRE HAMOURI À QUITTER LA PALESTINE»

    Par | 6 recommandés
    Elsa Lefort interviewée par Élodie Farge, Middle East Eye, 23/8/18. Triste anniversaire pour Salah Hamouri, ses proches et soutiens déclare son épouse un an après son incarcération, mais «c’est aussi un triste anniversaire pour la diplomatie française qui se fait humilier et mépriser par Israël» qui sans vergogne ressasse son souci pour la «sécurité» de l’EI au lieu de la sienne! E’M.C.
  • Édition Palestine

    «LA KNESSET PEUT FAIRE LA LOI PARTOUT DANS LE MONDE»

    Par | 7 recommandés
    La Knesset peut faire la loi partout dans le monde et elle peut violer la souveraineté des États étrangers. Dans une déclaration auprès de la cour suprême, le gouvernement maintient que la Knesset est autorisée [ou s’autorise] à ignorer le droit international partout où elle le désire. Selon Adalah, ceci montre l’intention d’Israël d’annexer la Cisjordanie. Cf. Le douteux zoom sur Gaza E’M.C.
  • Édition Palestine

    GAZA: LA HONTE DE L’OCCIDENT, LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS EN DESSOUS DE TOUT

    Par | 4 recommandés
    Le racisme & la guerre. (...) La France, unique État au monde directement colonial & plus vaste patrimoine maritime y prend part pleine et entière dans cette infernale faction de barbarie patelinée, bénignée (!) racisme [l’inavouable antisémitisme en libre service] de la busherie du «bien contre le mal» démesurant à trumperie- murmurant blâme, grevée d’indéfectibilté à son intenable allié. E’M.C.
  • Édition Palestine

    «GAZA: LA HONTE DE L’OCCIDENT: LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS EN DESSOUS DE TOUT»

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    Enfin la France s’exprime! Le Drian, Philippe, Macron n’ont rien vu de répréhensible depuis le 30 mars, jour où la tuerie de masse a débuté. [Le mot] israélien qui dit que Gaza [les Palestiniens!] est un monde de terroristes manipulé par les affreux méchants du Hamas est la leur. (...) que la sécurité d’Israël est mise danger par des cerfs-volants [appétant bombing] est la leur. (!)
  • Édition Palestine

    «GAZA: LA HONTE DE L’OCCIDENT, LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS EN DESSOUS DE TOUT»

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    La situation d’aujourd’hui évoque irrésistiblement 1938 et Munich. Officiellement les dirigeants se disaient pacifistes.(*) À l’époque l’Occident laissait monter le nazisme. Mais pour beaucoup «mieux valait Hitler que le Front populaire». Aujourd’hui l’ennemi c’est le Musulman, jugé être forcément intégriste et terroriste. UJFP
  • Édition Palestine

    SOUTIEN À L’APPEL DE LA GRÈVE NATIONALE DES PALESTINIENS DANS LE MONDE ENTIER

    Par | 4 recommandés
    La loi sur l’État-nation que le parlement israélien vient de voter marque un tournant qualitatif en affirmant que l’État d’Israël est l’État des seuls Juifs. Double Contredit: à la Déclaration d’indépendance signant de facto constitution de l’État d’Israël et l’égagement de ses fondateurs auprès des Nations Unies afin d’y être accepté comme État membre. (*)
  • Édition Palestine

    «JUSTICE POUR LA FLOTILLE DE GAZA... »

    Par | 5 recommandés
    Justice pour la flottille de Gaza: le gouvernenement Français doit intervenir. USS. Coups d’épée dans l’eau...! Mais l’eau à ses rides, ses balles d’oubli, son fouillis de failles & son clapotis aux digues. E’M.C.
  • Édition Palestine

    «ISRAËL A SOUSTRAIT DEUX MILLIONS DE PERSONNES À L’HUMANITÉ»

    Par | 10 commentaires | 10 recommandés
    Sarah Katz, militante de l’Union juive française pour la paix (UJFP) retrouve le sol français après avoir passé quatre nuits dans les prisons israéliennes. Elle a été expulsée du territoire où elle était venue porter assistance à la population palestinienne via une flotille internationale. La Marseillaise, vendredi 3 août 1918- oups! 2018.
  • Édition Palestine

    «QU’ATTEND LA FRANCE POUR RÉAGIR?»

    Par | 8 commentaires | 11 recommandés
    Question au gouvernement: Qu’attend la France pour réagir & pour condamner l’insupportable blocus en Israël & pour faire vivre la solidarité avec le peuple palestinien ? Intervention de la députée Elsa Faucillon à l’Assemblée Nationale, jeudi 1er août 18. Qu’attend la députaiilerie pour lever son blocus de conscience, sa petite affaire à cette grande affaire de leur angle mort, à tout ÇA! E’M.C.