Blog suivi par 201 abonnés

Le blog de Mathilde Mathieu

  • Des députés UMP pétitionnent pour qu'on rejoue France-Irlande

    Par | 29 commentaires | 4 recommandés
    Plusieurs députés UMP bataillent pour imposer un nouveau match France-Irlande, après la victoire «volée» de l'Hexagone mercredi soir, sur une faute de main de Thierry Henry. Pas question, à leurs yeux, que la sélection de l'équipe de France en Coupe du monde soit entachée de tricherie.
  • Affaire des sondages: Patrick Buisson auditionné à l'Assemblée

    Par | 3 commentaires | 10 recommandés
    Dans l'affaire des sondages de l'Elysée, les socialistes ont maintenant le mors aux dents. Selon nos informations, le député PS Jean Launay, rapporteur spécial de la commission des Finances sur le budget de l'Elysée, devait auditionner, mardi 20 octobre, à l'Assemblée, le patron de Publifact, Patrick Buisson.
  • Présidence de l'Epad: le jour où Devedjian a (presque) sauvé sa tête

    Par | 11 recommandés
    Si Jean Sarkozy (23 ans) peut lorgner sur la présidence du conseil d'administration de l'Epad (l'établissement public d'aménagement de la Défense), c'est parce que Patrick Devedjian, élu à ce poste en 2007, a dû céder la place, atteint par la limite d'âge (à 65 ans). Mais le patron du conseil général des Hauts-de-Seine aura tout tenté pour s'incruster.
  • Yves Nicolin (UMP) en campagne pour la castration chimique des pédophiles

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    Le député UMP Yves Nicolin veut mettre la ministre de l'Intérieur sous pression.
  • Un amendement pour reporter la taxe sur les télés privées

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    C'est un aspect de la réforme de l'audiovisuel public, votée en mars 2009, que les chaînes privées avaient très mal digéré: la mise en place d'une taxe sur leurs revenus publicitaires, destinée à financer France Télévisions (handicapée par l'éradication de la réclame après 20h00), restait en travers de la gorge de M6 et TF1. À l'occasion de l'examen du budget 2010 au Parlement, elles ont relancé leur lobbying... et trouvé des députés UMP réceptifs.
  • L'amendement accusé d'aider les élus corrompus éradiqué

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    L'amendement PS ultra-polémique, qui supprimait les peines d'inéligibilité automatiques infligées aux élus condamnés pour corruption, a été enterré, mercredi 7 octobre. Rédigé par le socialiste Jean-Jacques Urvoas (à l'occasion du projet de loi sur les prisons), il avait été adopté dans un premier temps par l'Assemblée nationale, avec le soutien de l'UMP.
  • Pour une votation 100% fiable, La Poste avait la solution!

    Par | 30 commentaires | 9 recommandés
    Alors que 2 millions de Français ont participé à la votation sur l'avenir de La Poste, la polémique enfle sur la fiabilité de ce «scrutin» d'un nouveau genre. L'UMP, dépassée, dénonce une «pantalonnade»... Pour répliquer, des militants CFDT de l'entreprise publique ont choisi l'ironie: sur leur blog, ils notent avec malice que La Poste avait la solution en interne - si elle avait voulu - pour sécuriser les suffrages...
  • A l'Assemblée, la commission Environnement se fait dépouiller

    Par | 7 commentaires | 4 recommandés
    Christian Jacob, le «Monsieur Environnement» de l'Assemblée, président de la commission du Développement durable créée cet été pour reverdir le Palais-Bourbon, vient de rater une occasion de défendre son «bébé» et d'asseoir son pouvoir, face aux poids lourds de la commission des Affaires économiques, réputés plus rétifs à l'écologie.
  • A Strasbourg, Dati oublie de déclarer son mandat de maire du VIIe arrondissement

    Par | 52 commentaires | 16 recommandés
    C'est sans doute un détail – mais révélateur d'une certaine désinvolture chez Rachida Dati : au Parlement de Strasbourg, où elle siège désormais comme eurodéputée, l'ancienne ministre de la Justice a négligé de déclarer sa fonction (assortie d'indemnités) de maire du VIIe arrondissement de Paris, alors que le règlement «maison» l'y obligeait.
  • La bourde de Balkany, l'«ami» de Sarkozy

    Par | 22 commentaires | 12 recommandés
    Patrick Balkany, l'«ami de 30 ans» de Nicolas Sarkozy, a gaffé dans les couloirs de l'Assemblée, mardi 7 juillet. Alors que les députés UMP (253 précisément) revenaient d'un déjeuner à l'Elysée, le député des Hauts-de-Seine s'est invité salle des 4 colonnes (où fraye la presse parlementaire), pour relater la rencontre et rapporter la substantifique moelle des propos présidentiels -à sa façon.