Blog suivi par 7 abonnés

Ceci n'est pas un distributeur de billets

À propos du blog
Blogueur, entrepreneur, danseur, penseur, je rédige de temps en temps. Michaël Capgras - CEO du réseau d'affaires You Work Here Mon compte twitter : https://twitter.com/CMichael_fr Mon autre blog : https://youworkhere.medium.com/ Mon activité professionnelle se trouve via cette adresse : www.youworkhere.biz
  • Save the world but don't save nos chers leaders

    Par
    Peut-on mettre l’égalité, celle de la plus universelle, celle qui regroupe toutes les luttes (féminisme, antispécisme, anti-racisme, etc.) sur le même plan que le sauvetage de notre écosystème ? Peut-on mettre ces deux luttes sur le même niveau ? Et quid l’évolution de ces luttes sur le terrain de la prise de conscience.
  • Prochaine révolution: propositions de date pour 2021

    Par | 8 commentaires | 18 recommandés
    L'histoire est derrière nous et parfois elle nous dépasse. C'est-à-dire que certains évènements prévus ou mis à l'agenda politique donnent une impulsion à ce qui fera date. Le gouvernement, consciemment ou inconsciemment, peut-être les deux à la fois, semble vouloir réunir tous les ingrédients pour une nouvelle explosion sociale. Chronique d'une nouvelle saison des gilets jaunes, plus violente.
  • Ce qui se cache derrière la séquence d'écolo-bashing

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    Depuis quelques temps, nous assistons à une série ininterrompue « d’écolo-bashing ». Qui aurait cru un jour que les écologistes d’EELV les verts joueraient le rôle de punching-ball médiatique ? Oui, ces écologistes qui volent le pain de la bouche des insoumis. Il y a là une analyse psychologique à faire au sein de cette séquence.
  • Affaire Pierre Ménès ou Pépita. Et s'il y avait plus que du sexisme et du racisme ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Et si certaines séquences télévisées, comme celles mettant en scène Pierre Ménès ou Pépita, jugés choquantes en disaient plus que ce que nous voyons ? Et si certains mécanismes, aussi méconnus qu’incompris, étaient à l’œuvre dans l’apparition d’une scène polémique ou/et choquante ?
  • Quand Darwin nous explique la haine entre personnalités politiques du même camp

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Pour quelles raisons des personnes appartenant à la même famille politique peuvent-elles porter entre elles une haine plus forte qu’envers leurs adversaires politiques ? À cette singulière question, Charles Darwin nous apporte un début de réponse.
  • Religion, science, deux faces d'une même pièce ?

    Par
    La crise du COVID et ses « débats » ont été une occasion, que dis-je, une opportunité assez formidable pour constater que la croyance en la science méritait un regard aussi critique que celui porté à la croyance religieuse.
  • Et s’il venait le temps de la révolution douce ?

    Par | 1 recommandé
    Et si au lieu d’une révolte, de longues manifestations successives telles que l’on a connu pendant un peu plus d’an à travers le mouvement des gilets jaunes, nous aurions plutôt ce que j’appellerais une révolution douce ?
  • 50 nuances de démocratie

    Par | 2 recommandés
    Faut-il encore juger un système démocratique par un "Oui nous y sommes" ou un "Non, nous sommes en dictature" ? N'existe t-il pas des variations entre les deux ? Attention au piège dans laquelle voudrait nous enfermer certains. Par déni ou mensonge assumé, ils réduisent le débat à une question binaire qui est loin de refléter les véritables enjeux.
  • Quelle responsabilité pour les médias à parler des cas de suicide ?

    Par | 1 recommandé
    Selon une étude américaine, le nombre de suicides augmenterait fortement après un traitement spectaculaire par la presse d'un suicide.. Dit autrement : le suicide appelle au suicide. Au vu du contexte actuel et à venir des précautions à prendre et de la responsabilité de la presse et de certaines informations à partager. Ou pas.
  • Prédisons l'avenir : il est sombre. Mais pas que.

    Par | 1 recommandé
    Lors d’un précédent article datant de la présidentielle, j’avais prévu un schisme au sein de la majorité présidentielle. Rien d’extraordinaire. Une simple réflexion mêlée d’empathie menait à cette conclusion. Aujourd’hui, il est trop tentant pour ne pas succomber de recommencer le même exercice.