Blog suivi par 1 abonné

Le blog de Mr Eustache

  • Incorrigible Oncle Sam

    Par | 4 commentaires | 8 recommandés
    Tocqueville craignait qu’une Amérique éprise de liberté ne dégénère en un Etat paranoïaque, forme attardée d’un « despotisme mou ». Vision quelque peu prophétique tant l'épigone du libéralisme est devenue une véritable machine de surveillance. Spirale vertigineuse dans laquelle est aspiré l’Oncle Sam: au nom même de la défense des libertés, il se livre à un espionnage méthodique du monde entier. 
  • Banques chinoises: une crise en perspective

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Le « rêve chinois » pourrait-il se transformer en véritable cauchemar ? Impensable il y a encore quelques mois, cette idée pourrait se concrétiser sous la forme d’une retentissante débâcle bancaire. Au coeur de l'inquiétude des autorités chinoises, le risque de propagation au système bancaire, d’un possible éclatement de la bulle immobilière.
  • Un thé à Pékin

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    Odeurs de sueur, de poussière. La peinture verte du train est écaillée, rongée par l’usure des kilomètres avalés. Les reflets des ampoules de la gare, taches oranges qui nous éclaboussent, rebondissent sur le verre cerclé de mes lunettes.Valises à la main, nous nous apprêtons à découvrir Pékin, ses idées, sa beauté. Le temps de tirer les dernières volutes de nos cigarettes, je regarde les rails, gorgés de lumière, s’enfuirent de la gare de Shanghai.
  • La place financière de Singapour dans le viseur des autorités chinoises

    Par | 4 recommandés
    Tirée par ses bons résultats économiques, l’Asie est devenue l’une des plaques tournantes de la finance internationale. Au point même d’en inquiéter les autorités chinoises qui voient la stabilité économique et monétaire du pays menacée par une volatilité croissante des mouvements de capitaux. Dans son viseur: la place financière de Singapour, son laxisme réglementaire ainsi que les hedge funds qu’elle abrite.
  • Démocratie chinoise: l'hommage du vice à la vertu

    Par | 11 commentaires | 4 recommandés
    C’est l’histoire d’un pays à la rencontre de son destin, l’apogée d’une nation qui embrasse son époque en finissant d’annihiler l’idée démocratique: la Chine propose au monde un projet de société si original et si puissant qu’il constitue à lui seul, un système post-démocratique moderne, différent par nécessité historique de tout ce qui a déjà pu exister.
  • Presse, Justice et Démocratie

    Par | 9 commentaires | 8 recommandés
    Depuis quelques jours, Presse et Justice sont attaquées en places publiques, certains élus rivalisant d’injures pour les brocarder. Triste spectacle de cette Démocratie qui voit son temple attaqué par ceux-là mêmes qui devraient en être les gardiens.
  • De la nécessité d’une véritable Démocratie sociale

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    L’entreprise est aujourd’hui au cœur de notre société. Elle bouleverse et façonne notre quotidien. C’est une profonde mutation. Les entreprises ne sont plus ces simples unités de production de biens, déconnectées des réalités sociale et intellectuelle. Elles produisent désormais du sens, de nouveaux comportements, et orientent les individus dans leurs relations sociales.
  • Le complot des Justes

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Le peuple revient à chaque élection, bulletins à la main, ferveur renouvelée, prendre part au spectacle démocratique. Epoque formidable. Tel un infatigable exalté, le peuple croit à l’alternance, à la force de la volonté, aux sursauts de l’Histoire. Orgueilleux, il rêve que ses espérances fleurissent au printemps. Il aime la Démocratie, le bougre.
  • La déficience des marchés financiers

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Décriés par les uns pour leur rôle prépondérant dans les crises à répétition, défendus par les autres pour leur action salutaire dans le financement de l’activité, les marchés financiers sont aujourd’hui incontournables. Devenus la pierre angulaire de l’économie mondiale, ils doivent leur Salut à la croyance généralisée en leur efficience : ils seraient optimums, transparents et rationnels dans l’allocation des ressources nécessaires aux besoins de l’activité économique.
  • 2013, Révolution ou Directoire ?

    Par | 7 commentaires | 5 recommandés
    Soleil d’hiver. Hollande griffonne quelques mots sur du papier ambré. Grave et silencieux, il donne ses consignes au gouvernement. Ayrault, dans son costume sombre, quitte la pièce par la trouée lumineuse. Le Président scrute son secrétaire en acajou débordant de doléances. Seules les tentures pourpres, grimées d’emblèmes républicains, viennent réchauffer l’atmosphère glaciale de l’Elysée. Le temps s’est figé : si l’Histoire ne peut se répéter, il peut lui arriver de bégayer.