Blog suivi par 81 abonnés

Le blog de Roger Evano

  • L'islamisme en question - réponse à Edwy Plénel

    Par | 25 commentaires | 11 recommandés
    Il est logique qu'Edwy Plénel réplique aux attaques qu'il subit. Mais le long prêche de ses certitudes ressassées, faute de faits et d'arguments n'est pas une ouverture pour un débat. Dans sa croisade pour défendre le "Parti du déni", il présente l'histoire comme toute simple. Il prétend comme dans les contes pour enfants qu'il y a deux camps, un bon et un mauvais.
  • Où nous mène la stratégie de la France Insoumise?

    Par | 18 commentaires | 13 recommandés
    Vraisemblablement à une nouvelle défaite à gauche et à une assemblée nationale plus à droite que la précédente.
  • La défaite en chantant (bis)

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Les résultats sont là, ils sont malheureusement ceux annoncés. Nous savons à quelle sauce nous allons être mangés. Alors que la gauche de Mélenchon et de Hamon avait la possibilité d’être présente au second tour et de l’emporter si elle s'était entendue, elle est aujourd’hui éliminée. Cette désunion offre le pouvoir à celui qui incarne la politique de Hollande, peut-être en pire,
  • La Gauche : Perdre en chantant ?

    Par | 21 commentaires | 6 recommandés
    Après l’immense rassemblement de la Bastille, du candidat des Insoumis, Jean Luc Mélenchon (130 000 personnes) ; après l’énorme meeting (20 000 personnes) à Bercy du candidat du Parti Socialiste Benoit Hamon, que reste-t-il ? Le goût amer, au delà des énergies déployées, d’une défaite annoncée. L’un comme l’autre, les candidats ont omis, au cœur de leur discours, une volonté de rassembler
  • Mehdi Meklat, le FN et les retours de bâton

    Par | 106 commentaires | 11 recommandés
    Si la condamnation des tweets de Mehdi Meklat est unanime, la question « à qui profite le crime » divise. Comment condamner sans « stigmatiser les jeunes de banlieue issus de l’immigration », sans ouvrir un boulevard aux idées d’extrême droite ? Comment dénoncer sans ambiguïté ?
  • L’obscénité de l’affaire Fillon

    Par | 7 commentaires | 10 recommandés
    Les faits ne peuvent être plus clairs. Toutes les informations fournies vont dans le même sens. Sa défense : « je n’ai rien fait d’illégal », brille par sa faiblesse. Ce qui lui est reproché, n’est pas d’avoir employé sa femme et ses deux enfants, mais la présomption que ceux-ci « n’ont rien fait », comme le dit le titre grinçant du Canard Enchaîné
  • Un « chef mafieux » (dixit Zyad Takiédine), candidat de la droite ?

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    La vidéo de l’interview de Ziad Takiédine publiée par Médiapart mardi 15 novembre est un témoignage accablant pour Paul Bismuth alias Nicolas Sarkozy. Après d’autres informations que Médiapart à révélées (cf les articles de Fabrice Arfi et Karl Laske), celle-ci vient confirmer le soupçon du caractère mafieux du clan mis en place par l’ancien ministre de l’intérieur.
  • Sous le burkini la femme.

    Par | 6 commentaires | 10 recommandés
    Dans le débat sur le burkini je crains que la femme soit oubliée. Le législateur doit-il légiférer sur la façon dont les citoyens s'habillent ? Seule la nudité, en dehors des lieux réservés, et la dissimulation se son visage dans les lieux publics et en dehors de la période du carnaval, sont interdit par la loi. (La question des signes ostentatoires à l'école est une question différente...
  • Après Nice, quelles ripostes ?

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Il ne s’agit ni d’un programme politique ni d’un catalogue de propositions. Essayons cependant d’esquisser la philosophie d’une riposte au défi islamiste. Nous devons tout d’abord éviter les erreurs commises précédemment. La situation dans laquelle nous nous retrouvons actuellement est le résultat d’une entreprise de conquête et de déstabilisation qui a pu se développer sur un terrain fertile.
  • Que fait la police ?

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    A entendre Manuel Valls ce matin la question se pose. Après une journée de protestation de plus d’un million de personnes à sa « Loi travail », qui vient après des grèves dans tous les secteurs productifs, et de nombreuses autres manifestations, notre premier ministre n’a retenu que la violence imbécile de plusieurs groupes de casseurs.