Blog suivi par 6 abonnés

Le blog de Stillhope

  • L'année des médecins

    Par
    Le 27 avril, Alexey Navalny publie sur Instagram un message qui fait le bilan de ses douze derniers mois, mais sous un angle différent :
  • Un pour tous, tous pour un

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Le 21 avril, les Russes sont descendus dans la rue pour manifester contre la corruption et la répression, et demander la libération de Navalny et de tous les prisonniers politiques ; ils ont défilé dans de nombreuses villes, de Vladivostok à Saint-Pétersbourg, aux cris de « Poutine, va-t’en ! », « Libérez Navalny ! », « Poutine, voleur ! » et « La Russie sera heureuse ! »
  • La lutte finale

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Vadim Kobzev, l’avocat de Navalny, qui a pu le voir quelques minutes aujourd’hui 20 avril révèle qu’Alexey Navalny a été transféré dans l’hôpital pour prisonniers tuberculeux d’une autre colonie pénitentiaire à régime sévère de la région de Vladimir. Il se trouve à l’isolement dans une cellule, et transmet ce message sur Instagram :
  • La loi n’est pas la même pour tout le monde

    Par
    Le bilan sanguin du 17 avril d’Alexey Navalny montre un potassium sanguin à 7,1 mmol/l. Tous les médecins sont d'accord pour dire qu'il s’agit d’une hyperkaliémie très grave et d’une urgence vitale, qui peut engendrer des troubles cardiaques entraînant la mort. Dans son message du 16 sur Instagram, Alexey tient encore le coup car il se sent soutenu, un soutien qui a des origines très diverses :
  • Lire le Coran en prison

    Par | 13 commentaires | 7 recommandés
    Quelle meilleure introduction au message qu’Alexey Navalny envoie de sa prison régulièrement sur Instagram que l’article qu’a publié sa femme Ioulia, le 13 avril 2021, après être allée le voir dans la colonie pénitentiaire à régime sévère de Pokrov. Le titre en est : « Un post sur l’amour »
  • La prison et le rap

    Par
    Le 17 février 2021, Navalny est déjà en prison à Moscou en attente de procès ; il écrit un texte sur Instagram pour répondre à une question fréquemment posée : « Est-ce que c’est dur pour vous, la prison ? » À l’époque, il n’a pas encore perdu 13 kg, ni entamé de grève de la faim, et ses conditions de détention sont très différentes de celles d’aujourd’hui.
  • La tuberculose en prison

    Par
    Après avoir demandé sans succès la venue de son médecin en prison et l’arrêt des mauvais traitements, Alexey Navalny a entamé une grève de la faim. Par l’intermédiaire de ses avocats, il fait passer un nouveau message sur Instagram pour décrire les conditions sanitaires alarmantes dans la colonie pénitentiaire de Pokrov, dans la région de Vladimir :
  • Pourquoi les prisonniers font-ils la grève de la faim

    Par
    Le 31 mars, Alexey Navalny toujours emprisonné dans la colonie pénitentiaire à régime sévère IK-2 de Pokrov a entamé une grève de la faim dont il explique les raisons sur Instagram :
  • Là-bas, si tu tombes gravement malade, tu meurs

    Par
    Dans un de ses précédents articles sur Instagram, Alexey Navalny racontait comment sous prétexte d’empêcher son évasion, on le privait de sommeil chaque nuit en le réveillant toutes les heures pour vérifier qu’il était bien dans sa cellule. Dans ce post, daté du 26 mars, ce sont les soins accordés aux prisonniers qui le préoccupent.
  • La force soit avec vous

    Par
    Le 23 mars 2021, alors que la Cour européenne des droits de l'homme a renouvelé son appel à libérer Navalny, celui-ci donne de ses nouvelles sur Instagram, en s'adressant directement à ses lecteurs avec son humour caractéristique :