• Gouvernement Macron 1: prêt pour un nouveau dialogue?

    Par why boOk | 4 commentaires
    La liste des ministres du gouvernement Macron fraîchement établie, une sempiternelle question revient à nos esprits dubitatifs : "que vont-il changer ?" Et si on leur demandait ? whyboOk.org, plateforme de démocratie directe, vous propose de leur poser vos questions dès maintenant.
  • Prési-danse : Ces médias complaisants qui nous ont mal-menés

    Par why boOk | 1 commentaire | 6 recommandés
    A l'issue du second tour, on peut dire que le catch entre Le Pen et Macron a battu son plein et rempli nos écrans. De cette agitation médiatique, une information essentielle transpirait à peine : ce choix que nous avons eu le 7 mai 2017 n'était pas satisfaisant pour une majorité de Français. Et les médias aux yeux braqués sur les deux prétendants au titre ont contribué à nous conduire jusque là.
  • M. Le Pen et E. Macron comptent-ils développer l'éducation civique?

    Par why boOk
    C'est la question qu'a posé Emmanuel, lecteur de Mediapart, aux 11 candidats à la Présidentielle, avant le 1er tour. Il ne reste aujourd'hui en course qu'Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Comptent-ils développer l'éducation civique, ce "rempart contre les dérives politiques" ? Rien ne paraît moins sûr.
  • Emmanuel Macron n'a pas le temps de vous répondre

    Par why boOk | 3 commentaires | 2 recommandés
    Malgré plusieurs relances de notre part, Emmanuel Macron et ses équipes n'ont pas pris le temps de répondre aux questions des lecteurs de Mediapart. Le candidat d'En Marche déclare que la société civile est un des piliers de la transformation ? Nous aimerions qu'il le prouve ! A vous de mettre la pression en moOtonnant et partageant toutes les questions de ce billet de blog.
  • Présidentielle: Quels candidats ont joué le jeu de la démocratie directe?

    Par why boOk | 2 commentaires | 2 recommandés
    Depuis plusieurs mois, 3 sites de démocratie directe proposent aux citoyens de poser leurs questions aux candidats à la présidentielle : questionnezvoscandidats.org, Voxe.org et whyboOk.org. Les questions bien sûr ne manquent pas. Et les réponses? Parmi les 11 candidats, lesquels ont vraiment joué le jeu et répondu aux internautes?
  • Secret fiscal: 5 candidats répondent aux lecteurs de Mediapart

    Par why boOk | 2 commentaires | 1 recommandé
    Afin de lutter contre la FRAUDE fiscale, pourquoi ne pas abroger le SECRET fiscal ? A cette question posée par un lecteur de Mediapart, 5 candidats à la Présidentielle ont répondu. Nous vous invitons à lire et évaluer leurs réponses.
  • La résidence alternée, une mesure portée par quels candidats?

    Par why boOk | 8 commentaires | 2 recommandés
    - Pour obtenir les réponses des candidats, moOtonnez la question de Michel - Après divorce ou séparation, 73% des enfants vivent uniquement chez la mère contre 17 % en résidence alternée... Face à ce constat, Michel demande aux candidats à la Présidentielle s'ils envisagent, comme en Belgique, de faire de la résidence alternée la première option pour les couples qui divorcent.
  • Maltraitances animales : qu'envisagent les candidats à la Présidentielle ?

    Par why boOk | 10 commentaires | 7 recommandés
    Élevages intensifs, maltraitances en tous genre, abandons, activités de "loisir" (corridas, parcs aquatiques...) : les formes de souffrance perpétrées par l'Homme sur les animaux sont pléthore et font - malheureusement - partie de notre quotidien. Les candidats à la Présidentielle envisagent-ils des mesures fortes en faveur de la "condition animale" ?
  • Jean-Luc Mélenchon répond aux lecteurs de Mediapart

    Par why boOk | 26 commentaires | 22 recommandés
    Blocus des paradis fiscaux, loi anti-concentration des médias, assemblée constituante pour une 6ème République, reconnaissance du vote blanc... les réponses de Jean-Luc Mélenchon aux questions des lecteurs de Mediapart.
  • Que pensent les candidats à la Présidentielle sur les affaires «occultes»

    Par why boOk | 4 commentaires | 4 recommandés
    En pleine affaire Fillon, les députés ont voté un amendement qui les protège des «affaires occultes». Qu'en pensent les candidats ? Pour le moment, seul Philippe Poutou s'est risqué à répondre à cette question posée par Denis, lecteur de Mediapart.