Christophe Prevost

Ingénieur de recherche au CNRS

Son blog
4 abonnés Le blog de Christophe Prevost
Voir tous
  • Alain Badiou. Changer de peuple

    Par
    Dans son dernier livre, "Méfiez-vous des blancs, habitant du rivage", le philosophe Alain Badiou s'en prend aux "gilets jaunes".
  • Antonio Lobo Antunes, une guerre coloniale jamais terminée

    Par
    Les écrits de Lobo Antunes en groupant les images, en dissolvant les substances, aident l'imagination dans sa terrible tâche de désobjectivation et d'assimilation. Ils apportent aussi un type de syntaxe, une liaison continue, un mouvement des images qui désancrent l’intériorité attachée aux agissements les plus noirs.
  • Travail social, travail politique

    Par
    Lorsque l’on parcourt dans les pages de « Libération » du 8 janvier 2019 la dernière pétition proposée par le « Conseil de l’Appel des appels », on pense au misérable QCM gouvernemental, à sa manière toute particulière de poser les questions (« Identifier le type de dépenses publiques à baisser », « Faut-il supprimer certains services publics ? ») et on s’inquiète pour le modèle social français.
  • «Gilets jaunes»: la violence moteur de progrès social ?

    Par
    «La violence du pouvoir attise la violence du pays », Edwy Plenel donne le ton. La structure contradictoire de son article ne permet pourtant pas de saisir la pensée de son auteur. L'absence de ligne directrice véritable est révélatrice à notre avis, non pas d'une hypothétique maladresse du président de « Médiapart », mais de sa frilosité quant au traitement d'un sujet sensible.
  • Gilets jaunes et l’épuisement de la démocratie

    Par
    La fièvre jaune semble aujourd’hui marquer un peu le pas. La « Faculté », alors que la pandémie momentanément recule, s’empresse au chevet du malade. Les remèdes drastiques des spécialistes « ès démocratie » se proposent de faire baisser la température et vivoter le patient. La sociologue Marion Carrel, à la une de « Médiapart », fait son diagnostic et établit sa propre ordonnance.