Blog suivi par 19 abonnés

Mayotte, c'est loin. J'y habite.

À propos du blog
"Si le monde social m'est supportable, c'est parce que je peux m'indigner". Pierre Bourdieu
  • Mayotte à la dérive, Revue Plein Droit n° 120

    Par
     © Gisti © Gisti
    La dernière livraison de Plein Droit (Gisti) est toute entière consacrée aux maux dont souffre l'île de Mayotte, maux qui frappent toute la population pauvre épargnant les quelques 15% seulement qui vivent au-dessus du seuil de pauvreté. Une misère !
  • Portfolio

    Séisme de magnitude 6 à Mayotte - photographies -

    Par | 2 recommandés
    Le drame humain en cours à Mayotte est la conséquence d’un acte administratif. Il s’apparente à une déclaration de guerre contre les étrangers, mais plus réellement contre la population pauvre de Mayotte. Aussi aucune administration n'a jugé de son devoir d'intervenir en aval. Même la Croix-Rouge ne s'est pas sentie concernée ! Un séisme aurait mobilisé sans doute de nombreuses bonnes consciences.
  • Séisme de magnitude 6 à Mayotte

    Par | 7 recommandés
    séisme 7 © daniel gros séisme 7 © daniel gros
    Depuis mercredi 12 décembre 2018, 51 familles françaises ou comoriennes dont quatre femmes enceintes, près de 250 personnes dont 179 enfants dorment dans les ruines de leur maison. Aucun service social n’a daigné se pencher sur cette catastrophe plus froide et efficace qu’un séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter. Un portofolio portant le même titre accompagne ce texte de blog.
  • Contre les enfants, inlassablement

    Par | 3 recommandés
    Mfenessi, fruit du jacquier © daniel gros Mfenessi, fruit du jacquier © daniel gros
    Ce lien renvoie vers une émission de radio produite par RESF (Réseau d’Éducation Sans Frontière). Le principe était de parler des enfants de Mayotte. Le lien a un double intérêt : faire connaître une radio indépendante : Fréquence Paris Plurielle, et le problème des enfants pauvres de Mayotte. Le texte qui suit n'est pas le script de l'émission. Il lui donne la main.
  • Rires démoniaques à Mayotte

    Par | 3 recommandés
    Forêt du Majimbini, dite forêt primaire © daniel gros Forêt du Majimbini, dite forêt primaire © daniel gros
    Les événements les plus tragiques, les arbitraires de l’État les plus violents, produisent parfois des retours inattendus. On entend les démons rire à tue-tête.
  • Quand la République s'attaque à ses enfants

    Par | 3 recommandés
    séance de tressage, art féminin pratiqué dès le plus jeune âge © daniel gros séance de tressage, art féminin pratiqué dès le plus jeune âge © daniel gros
    Déjà depuis quelques années la population pauvre de Mayotte est menacée par des collectifs d'habitants l'ayant prise pour cible. Déjà des centaines de familles ont été chassées des villages, leur cases détruites ou brûlées, leurs biens spoliés et pillés. Les étrangers sont stigmatisés bien qu'il soit difficile de les distinguer parmi la population pauvre.
  • Mayotte en état de siège

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Peinture murale, quartier de M'Gombani, Mamoudzou. © daniel gros Peinture murale, quartier de M'Gombani, Mamoudzou. © daniel gros
    Mayotte vit en état de siège . L'économie est suspendue. Les transports de marchandises et les déplacements des personnes ne franchissent aucun barrage. La chasse aux étrangers est ouverte. Les reconduites à la frontière se multiplient. Jusqu'à l'arrêt final décrété par l'Union des Comores et le refoulement de ses ressortissants. L'état de siège est alors parachevé.
  • De délinquance en déliquescence, le destin tragique de Mayotte

    Par | 5 commentaires | 14 recommandés
    Peinture murale dans le village de M'Gombani Mamoudzou. © daniel gros Peinture murale dans le village de M'Gombani Mamoudzou. © daniel gros
    La confusion règne à Mayotte. «La population» érige des barrages que même les piétons ne peuvent franchir. Le territoire est paralysé. Des milices se constituent qui menacent la sécurité et les intérêts des «étrangers» et assimilés. Nous ne supportons plus nos voisins, incapables de voir que nos existences sont imbriquées les unes dans les autres.
  • Mayotte, c'est loin. J'y habite.

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Depuis le début de l’année 2016, l’île de Mayotte est la scène de violences populaires contre les étrangers. Des collectifs villageois organisent des meutes : le matin d’un dimanche le plus souvent, ils forment des défilés, vont de cases en cases dans les quartiers soi-disant comoriens, se font menaçants, détruisent les clôtures et les bangas, chassent la population. Comment en est-on arrivé là ?