Blog suivi par 49 abonnés

Le blog de Eric Berr

Membre du collectif d'animation des Economistes atterrés, Enseignant-chercheur à l'Université de Bordeaux
  • En finir avec le "prix Nobel d'économie"

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    Le verdict est tombé lundi 9 octobre, le nouveau récipiendaire du prix de la Banque de Suède en mémoire d’Alfred Nobel – le supposé « prix Nobel d’économie » – a été décerné à Richard Thaler.
  • Non, Monsieur Le Maire, l'État ne doit pas gérer sa dette comme un ménage

    Par | 12 commentaires | 19 recommandés
    Le discours prononcé par Bruno Le Maire lors de la passation des pouvoirs au Ministère de l’Économie ne laisse planer aucun doute sur la voie qu’entend emprunter le nouveau locataire de Bercy. Pour lui, « dans une famille, on ne dépense pas plus d’argent qu’on en gagne. Je souhaite qu’en France, ce soit exactement la même chose »
  • Petit guide de déradicalisation économique à usage électoral

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Alors que nous allons bientôt élire le prochain président de la République, il est indispensable d’alerter sur les conséquences des propositions des candidats à cette élection. C’est un des objectifs du livre intitulé L’intégrisme économique, qui sort le 1er mars prochain.
  • Les Économistes atterrés démasqués par Messieurs Cahuc et Zylberberg

    Par | 65 commentaires | 92 recommandés
    Nous sommes obligés de le reconnaître. Les fins limiers de l’économie que sont Pierre Cahuc et André Zylberberg nous ont démasqués. Leur ouvrage salutaire et tout en retenue, intitulé rappelons-le « Le négationnisme économique. Et comment s’en débarrasser », avait déjà apporté nombre de preuves irréfutables. Leur tribune, parue dans Libération le 25 octobre dernier, parachève leur œuvre
  • Pourquoi il faut continuer à combattre le projet de loi El Khomri

    Par | 64 commentaires | 46 recommandés
    Face à une contestation croissante et craignant que la mobilisation de la jeunesse et celle des salariés ne convergent, le gouvernement multiplie les signes d’ouverture et reconnaît certaines « erreurs » ou maladresses.
  • Sauvons l'Université française !

    Par | 25 commentaires | 22 recommandés
    Dans l’indifférence à peu près générale, l’Université se meurt à petit feu. Reprenant à son compte une antienne déjà formulée par l’OCDE et la Banque mondiale, l’Union Européenne s’est lancée depuis le début des années 2000 dans la promotion d’une « économie du savoir » au sein de laquelle l’Université est sommée de devenir une entreprise « compétitive », au service de la croissance économique.
  • La Grèce face à l'intégrisme économique

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Le dénouement de la tragédie grecque orchestrée par la Troïka (Fonds monétaire international, Commission européenne et Banque centrale européenne) depuis de trop longs mois est proche. Alexis Tsipras a en effet décidé de demander aux Grecs, par référendum le dimanche 5 juillet, s’ils souhaitent toujours continuer de lutter contre l’intégrisme économique qu’ils subissent depuis plus de cinq ans
  • Chômage : ne changeons pas une tactique qui perd !

    Par | 35 commentaires | 16 recommandés
    Dans Les Echos du 30 mars dernier, un collectif économistes, au nombre desquels figure notre nouveau « prix Nobel d’économie » Jean Tirole, nous livre ses recommandations en matière de lutte contre le chômage.
  • Il faut combattre l'intégrisme économique

    Par | 9 commentaires | 5 recommandés
    Selon le dictionnaire Larousse, l’intégrisme est « une attitude et une disposition d'esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution ». Si une bataille s’engage contre l’intégrisme religieux et ses idées rétrogrades, un autre intégrisme sévit, plus sournoisement, avec l’appui des principaux responsables politiques et des milieux d’affaires.
  • Contre l'intégrisme... la tolérance

    Par | 4 commentaires
    Suite aux différentes attaques barbares que nous avons vécues ces derniers jours, l’union nationale a été décrétée et les différentes marches du week-end — regroupant environ 4 millions de personnes, du jamais vu depuis la Libération ! — ont permis de réaffirmer les « valeurs » de la République et de défendre notre belle démocratie menacée par l’intégrisme religieux.