Hélène Courtel

Professeur de Littérature

Son blog
5 abonnés Articles d'Hélène Courtel.
Voir tous
  • EAF: convocations numériques, coordinateurs-fantômes et corrections sur écran.

    Par
    Les Épreuve Anticipées de Français (EAF) auront lieu à partir du jeudi 17 juin. L’organisation des oraux, qui se tiendront entre le 21 juin et le 2 juillet, reste nébuleuse pour les professeurs qui n’ont reçu aucune convocation – où se rendront-ils? Pour combien de temps? Et ce n'est pas tout...
  • Du temps pour lire. Jury adolescent pour le nouveau prix littéraire de BD.

    Par
    Le Prix Fauve des Lycéens sera décerné vendredi 29 janvier et devrait être suivi de près par de nombreux jeunes à travers la France. Depuis plusieurs semaines, les élèves de Seconde 4 du lycée Valentine Labbé à La Madeleine participent activement à l’aventure : ils font partie du jury de ce premier prix littéraire de Bande Dessinée, créé cette année par le Festival international d’Angoulême.
  • Rassemblement des cheminots à Lille devant le Conseil Régional

    Par
    L’abandon du service ferroviaire et la déresponsabilisation de l’Etat fait suite à une longue série de privatisations – l’électricité, le gaz, les Télécoms, la Poste, etc. Derrière cette énumération généraliste, se cache un modèle de société en plein effondrement : celui d’un service public et, avec lui, les droits sociaux et la qualité qui y étaient associés.
  • Confins Sonores

    Par
    Ce projet sonore, intitulé « LN&LesGlaçons », porte en lui un déferlement : c'est un déploiement d'impressions, de rencontres, d'idées, d'émotions. Il s'agit de recueillir les voix. Le cristal de glace en est le symbole : l'eau fige, cristallise, comme les voix remémorent l'instant. Nouveau podcast sur Arte Radio & appel à contributions.
  • De l’Ombre aux étoiles, texte et mise en scène de Jonathan Châtel.

    Par
    Qu’est-on prêt à sacrifier pour accéder à l’Idéal ? C’est à cette question monumentale que s’intéresse la dernière création de Jonathan Châtel, qui se joue – concordante coïncidence – au Théâtre de L’Idéal, à Tourcoing, jusque demain soir.