Blog suivi par 186 abonnés

Le blog de Jean-Pierre VERAN

formateur, expert associé France Education International (CIEP), membre professionnel laboratoire BONHEURS, CY Cergy Paris Université
France
À propos du blog
https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/blog/565427fdedca6.JPG
  • Circulaire du 4 mai : l’école de l’instruction avant tout ?

    Par
    La circulaire signée du ministre sur la réouverture des écoles, collèges et lycées, fait l’impasse sur des éléments essentiels d’inclusion scolaire, alors même que la réouverture des établissements scolaires a pour objectif de ne pas aggraver les inégalités sociales. L’école de sortie du confinement serait-elle inspirée par celle de l’instruction publique ?
  • L’école d’après le confinement : une privatisation en marche ?

    Par
    Une sortie du confinement reposant sur un mix de classe à l’école pour ceux qui en ont besoin et d’enseignement à la maison pour ceux qui font ce choix, semble être une solution de bon sens. Mais elle peut aussi préfigurer un nouveau dualisme scolaire, en lien avec les formes diverses de privatisation de l’éducation dans le monde.
  • « Professionnels de l’éducation » : cherchez l’absent !

    Par | 1 recommandé
    De continuité pédagogique, il est beaucoup question dans la communication ministérielle, la continuité éducative est, elle, réservée aux « quartiers prioritaires ». Les CPE sont singulièrement absents de cette communication. Cette méconnaissance, pour n’être pas nouvelle, serait-elle révélatrice d’une hiérarchisation héritée du passé ?
  • L’école d’après : l’école des « Jours heureux » ?

    Par
    Evoquer les Jours heureux, c’est évoquer les espoirs de la Résistance et le programme de son Conseil national. Que disait-il de l’école d’après la Libération, et qu’en est-il aujourd’hui ? Si nous voulons réinventer l’école des Jours heureux, il faut rompre avec les illusions de l’égalité des chances et de la méritocratie.
  • Lycéen.ne.s solidaires : dessiner l’école d’après ?

    Par
    Fermeture des lycées et confinement prolongés renforcent les risques de rupture pédagogique et éducative. Les élu.e.s lycéen.ne.s s’organisent pour faire vivre un réseau de solidarité. Si l’école d’après ne doit pas être copie conforme de celle d’avant, elle devra renforcer encore la vie collégienne et lycéenne qui constitue une part de son précieux héritage.
  • Continuité éducative: envers et contre tout, «enseigner à vivre» ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Les semaines de fermeture des établissements scolaires et de confinement ne constituent pas un blanc mais révèlent au contraire d'inépuisables capacités d’invention. Ce pourrait être l’amorce d’un changement, d’une réduction des hiérarchies durablement établies entre instruction et éducation, entre savoirs scolaires et savoirs du monde.
  • Confinement des élèves et continuité éducative: quelles leçons en semaine 2?

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Privilégier la continuité éducative en ne pensant pas exclusivement à une continuité pédagogique consistant en une succession de travaux scolaires à distance, telle est sans doute une des priorités en cette semaine 2 de fermeture des établissements scolaires et de confinement des élèves chez eux. Il y a là un véritable enjeu d’égalité entre tous les élèves.
  • Ecole à la maison : alliance éducative renforcée ou privatisation accrue ?

    Par | 1 recommandé
    La fermeture sans précédent pour plusieurs semaines des écoles et établissements scolaires va-t-elle concourir à fonder une alliance éducative renforcée entre l’école et les parents ou à renforcer l’éducation de l’ombre et l’instruction en famille ?
  • Education artistique et culturelle : rien qu’une entreprise de normalisation ?

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Selon deux chercheurs, les dispositifs d’éducation artistique et culturelle ont un rôle de normalisation des enfants des milieux populaires. Cela est incontestable, mais il ne faut pas tenir pour rien les émotions qu’ils procurent, les vocations qu’ils suscitent, les bonheurs qu’ils font partager dans la coopération entre pairs et avec des professionnels.
  • Consultation des professeur.e.s: figures libres ou imposées?

    Par | 8 commentaires | 7 recommandés
    Par delà sa méthodologie discutable, la consultation des professeur.e.s sur leur métier au 21e siècle est révélatrice par ses non-dits des limites fixées à la réflexion sur le métier. Consulterait-on pour que rien ne change sur le fond ?