Blog suivi par 226 abonnés

Le blog de Marcuss

  • L'indécence du discours politique (6/8)

    Par | 16 commentaires | 36 recommandés
    Démagogie, mensonge, minimisation, responsabilisation des sans-abri, invisibilisation des violences policières, tels sont les procédés qui constituent le discours indécent des personnalités politiques sur le sans-abrisme. Si l’ensemble des partis qui ont goûté au pouvoir sont concernés, LREM est celui pour qui l’indécence a atteint une hauteur jusqu'ici inégalée.
  • Sans-abri : les « bonnes raisons » de refuser d'être aidé (5/8)

    Par | 5 commentaires | 11 recommandés
    Macron, Castaner, Maillard, ils ont tous justifié l'échec de la politique de logement de LREM en incriminant les sans-abri. Si les refus d'aide constituent une réalité minoritaire, cet article s'attache à décoder ces comportements. Saisir ce qui fait sens chez les sans-abri permet de comprendre les refus par deux facteurs : l’inadaptation de la prise en charge et de l’offre de services.
  • Sans-abrisme et Covid19 (4/8)

    Par | 6 recommandés
    Le Covid19 a violemment impacté les personnes sans-abri. Si pendant le premier confinement, la situation était de l'ordre d'un chaos paroxystique, l’Etat est ensuite – sous la pression des associations et des collectivités -, intervenu. Cependant, malgré des efforts, nombreux sont ceux et celles qui n’ont pas été hébergés, sans oublier ceux et celles qui ont perdu la vie.
  • La mortalité des personnes sans-domicile (3-8)

    Par | 7 commentaires | 28 recommandés
    2010-12-16-b-copie
    En France, entre 500 et 4000 personnes sans-domicile décèdent chaque année. Cette absence de données rigoureuses témoigne du désintérêt des pouvoirs publics sur la mortalité des sans-domicile. Cet article répond à cette indifférence par une analyse des décès de cette population, en visibilisant ces personnes que l'expérience de la rue et la société ont invisibilisées.
  • Introduction au sans-abrisme (2/8)

    Par | 11 commentaires | 10 recommandés
    Cet article est une introduction au phénomène du sans-abrisme par une présentation de ses caractéristiques générales. C'est le phénomène d’exclusion qui a le plus explosé depuis 20 ans par un triplement de la population des sans-domicile depuis 2001. Détérioration de la santé, forte mortalité, retour des campements de migrants et des bidonvilles, telle est la réalité du sans-abrisme.
  • Les sans-abri, ces invisibles de la société (1/8)

    Par | 12 commentaires | 19 recommandés
    Ce dossier présente le sans-abrisme à travers plusieurs articles. Il poursuit l'objectif de donner aux lecteurs et lectrices des clés de compréhension et d'analyse sur ce phénomène, qui tue chaque année entre 500 et 3000 personnes.
  • L'intersectionnalité au risque du capitalisme ?

    Par | 66 commentaires | 27 recommandés
    L'intersectionnalité est un outil d'analyse qui ambitionne de révéler la pluralité des dominations. Or, sa large appropriation dans la militance a causé des déformations bénéfiques pour le capitalisme. On observe une radicalité sur la question de la race et du genre qui reste introuvable sur la classe. L’outil doit s’enrichir de la pensée matérialiste pour offrir une perspective révolutionnaire.
  • Michel Onfray et l'éducation populaire

    Par | 136 commentaires | 39 recommandés
    L'Université Populaire de Michel Onfray ne relève pas de l'éducation populaire. Elle est structurée par des pratiques individualisantes qui séduisent les habitus petits-bourgeois et la pensée idéaliste. Loin d’Onfray, l'éducation populaire doit œuvrer au développement de collectifs auto-gérés par les dominés pour construire des activités culturelles à des fins de transformation sociale.
  • « La culture est tout ce qui nous permet de résister à la domination »

    Par | 35 commentaires | 17 recommandés
    la-greve-des-mineurs-du-pas-de-calais-1906
    L’éducation populaire est un travail culturel à finalité politique. Elle utilise l’excès de culture des personnes dominées – c’est-à-dire leur capacité évidente d’analyser et de comprendre leur place dans les rapports sociaux - pour emprunter les chemins de l’émancipation. Elle est l’outil qui permet la mise en place de pratiques collectives et subversives à des fins de transformation sociale.
  • Les solutions contre la pédocriminalité (8/8)

    Par | 5 recommandés
    Si la loi Billon relative aux violences sexuelles et l'inceste met en place des avancées évidentes, elle ne prend pas en compte de nombreuses victimes et les solutions ne sont que judiciaires. Rien sur l'éducation et la prévention, la sensibilisation de la société et la formation des professionnels, ni sur l'accompagnement des enfants-victimes. Une loi révolutionnaire ? Il n’en est rien.