Blog suivi par 6 abonnés

Le blog de Mauro Niger

  • Pauvres mais armés. Le Pays de sable se trouve au milieu du classement

    Par
    Nous sommes les derniers mais non partout. La parution du récent rapport du site USA Global Fire Power, le Pouvoir Global de Feu, atteste que le Niger est classifié au numéro 25 sur 34 Pays africains examinés.
  • Bonne Chance au Sahel

    Par
    Il était arrêté depuis deux jours sur la route. Un vieux camion rempli de bois de chauffe a eu une panne au moteur et il se trouvait au beau milieu de la route qui mène au Rond- Point de la Francophonie à Niamey. La route est bien goudronnée et, selon les heures du jour, assez fréquentée.
  • Comment amener la mer au Sahel. Aventures militaires italiennes au NIGER

    Par | 2 recommandés
    Il fallait y penser bien avant. Le nom aurait pu aider, d’ailleurs, à rende l’opération possible et même souhaitable. Amener la mer au Sahel, nom qui justement signifie RIVE : de fleuve, lac et surtout de la mer.
  • Pratiques pour une guerre sans fin au Sahel

    Par
    A chacun sa partition. Vous y mettez les armes, les ‘Mirages’, les drones et les entreprises se sécurité des régimes et nous y mettons les guerres. C’est ainsi que le Sahel joue un rôle non négligeable dans l’économie-monde que tout mesure en PIB, Produit Intérieur Brut.
  • Compatibles, incompatibles et écartés. Le mur numéro 78 se trouve au Sahel

    Par
    Quand celui de Berlin tombait en morceau pour les collectionneurs ils étaient juste 15. A la fin de la deuxième guerre mondiale les murs recensés n’étaient que 7. De 1989 à nos jours les murs officiels sont, selon la géographe Elisabeth Vallet, au moins 77.
  • Corrompus, corrupteurs et corruptibles. Résistances de sable

    Par
    Nous voilà encore. Dans le classement sur la perception de la corruption de 2018, dans un rapport publié il y a quelques jours de cela par Transparency International, le Niger se trouve 114 sur 180 pays recensés. Deux places perdues par rapport à l’année passée quand nous habitions la case numéro 112.
  • Le temps du Sahel et celui des autres

    Par
    Ailleurs il serait impensable. Dans le Sahel le temps passe et personne ne se préoccupe. Nous sommes proches du cinquième mois de l’enlèvement de Pierluigi Maccalli, religieux, un des derniers occidentaux à disparaitre dans le sable du Sahel.
  • Bilal à Niamey. Le Niger comme maison de sable

    Par | 3 recommandés
    Il est né en Libye d’une mère qui a tenté de suicider après l’accouchement. Sauvée par un miracle qui passait par là, elle l’a par la suite appelé Bilal parce qu’il est né le septième mois. Sauvé des eaux, Bilal de la mer Méditerranée ne porte qu’une allusion. Bilal est un nom arabe qui signifie ‘eau’ ou ‘fraicheur’.
  • La médaille de sable du Niger

    Par | 1 recommandé
    La deuxième médaille historique aux yeux de Rio de 2016 était en argent. En continuité avec la lutte traditionnelle nigérienne, le jeune Alfaga Abdoulrazak a atteint la finale dans le taekwondo.
  • Sures, ordonnées et régulières. Les migrations des fils de sable du Sahel

    Par | 1 commentaire
    Le pacte global conçu pour les migrations les veut ainsi. Sures, ordonnées et surtout bien réglées. La doctrine de l’OIM, L’Organisation Internationale des Migrations, a été assumé per les Nations Unies et bien d’autres Pays. La migration que l’on voudrait imposer aux fils de sable du Sahel comme ailleurs se présente de la sorte.