Blog suivi par 25 abonnés

Le blog de Mauro Niger

  • Ressentiments et pardons de sable (à sept ans des incendies de Niamey)

    Par
    Tout s’est passé en deux jours. Le 16 et 17 janvier 2015, les églises et les autres lieux de culte chrétiens avait été brulés, d’abord à Zinder et ensuite à Niamey. De l’ancienne à la nouvelle capitale du Niger, on n’avait eu qu’un jour de différence pour les attaques de centaines des jeunes, parfois accompagnés par des chefs religieux
  • Chroniques de sable dans le Sahel

    Par | 1 recommandé
    Les trois ont disparu dans le néant. Elèves du collège, ils étaient partis passer quelque jour de congé en famille et pour se ravitailler, dans leur village natale de N’Goula. Le retour à l’école, le passé lundi, leur a été fatale.
  • Les mondes de Raymond, fils d’un chauffeur

    Par | 1 recommandé
    Il est né en 1977 à Freetown, la capitale de la Sierra Leone, dans l’Afrique occidentale. Un Pays totalement inventé par le destin et la nécessité du Royaume Uni d’un ‘pied-à-terre’ pour les esclaves libérés. En 1792 la Sierra Leone devient la première colonie de la couronne britannique de l’Afrique occidentale.
  • Le passeport périmé et les soudures de Jean

    Par | 3 recommandés
    Mine de rien, 10 ans passent vite. J’avais eu mon passeport deux mois avant de partir pour le Niger. Qui aurait pu imaginer de vivre une dizaine d’années dans le Pays dans lequel j’étais débarqué le mois d’avril de 2011. La date d’expiration du document a été largement dépassée
  • Tournons la page

    Par
    Changer ce n’est pas difficile comme on pourrait le craindre. Il suffit de tourner la page du cahier sur lequel on pensait déjà écrite notre histoire. Interrompre la vague, apparemment déterminée, des faits, événements et situations, est possible.
  • Les pères absentés et les lunettes mises au rebut

    Par | 1 recommandé
    Elle est née en Côte d’Ivoire le jour de Noel du siècle passé. Pour quelque jeu du destin ou pour ne pas tomber dans la banalité, on l’a appelée ‘Pascaline’, nom du jour de Pâques.
  • Alliances de sable dans le Sahel

    Par
    A Niamey et parfois ailleurs les mariages sont de sable. Dans la plupart des cas les alliances conjugales ne durent que quelque mois. Pour le moment les signaux d’alerte et les conseils des religieux semblent être engloutis par la poussière en cette rituelle saison de l’Harmattan.
  • Drones, Léviathans et cuisine italienne au Sahel

    Par
    Il se peut que cette fois-ci soit la bonne : on aura nos DRONES ! Il fallait simplement attendre le temps opportun : celui que notre sable dicte et élargit ensuite à ses fidèles disciples
  • Fils, sous--fils et commerçants au Niger

    Par
    Dans le Pays le pouvoir est dans leurs mains, les commerçants de marchandises et vies humaines. Depuis les élections présidentielles et politiques jusqu’à l’adhésion à la Zone de Marché Africain Libre, ZLECAF avec un acronyme improbable, tout passe par leurs mains et surtout leur portemonnaie.
  • Le cimetière des enfants de Niamey

    Par | 2 recommandés
    Petits tombeaux de sable que les rares pluies et le vent percent et amenuisent dans le silence. D’autres sont couverte par une mince couche de ciment sur lequel on écrit le nom et parfois la double naissance