Blog suivi par 19 abonnés

Le blog de Mauro Niger

  • La mère et le naufrage dans l’océan Atlantique

    Par
    Une quarantaine se sont noyés avec un seule survivant. Le naufrage du bateau a eu lieu dans les eaux internationales, au large de la Mauritanie, le jeudi 6 aout passé. Parmi les disparus dans la mer il y avait aussi son fils.
  • Lettre à un ami à deux ans de son enlèvement

    Par
    Qui sait pourquoi je pense à cet autre particulier lorsque je suis venu te chercher à l’aéroport, un samedi après-midi au début du mois de septembre de 2018. A ce moment- là des centaines de pèlerins rentraient simultanément de la Mecque et c'est à eux qu'était accordée la priorité au moment de sortir de l'aéroport Diori Hamani de Niamey.
  • Vérités de sable dans le Sahel

    Par | 1 recommandé
    Afin de présenter l’attendu rapport sur les massacres de civils ils ont choisi l’hôtel Radisson Blu de Niamey qui se trouve près du palais des Congrès, pas loin du fleuve Niger ces jours-ci débordant d’eau.
  • La banalisation de la violence. Un regard du Sud du monde

    Par
    De la ‘banalité’ du mal, terme utilisée par Hannah Arendt en relation avec la complicité des personnes ‘normales’ au génocide nazis du peuple juif, à la ‘banalisation’ de la violence, le pas est proche. C’est le président Emmanuel Macron qui l’a rappelé, il y a à peine une semaine de cela, à l’occasion de sa rencontre avec l’Association présidentielle de la presse.
  • Habitudes et nouveautés du Sahel

    Par | 1 recommandé
    ‘Il n’y a rien de nouveau sous le soleil’, nous rappelle le livre du Sage. Il affirme sans crainte d’être démentit, qu’il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le soleil. L’écrivain de ce texte conclue que tout ce qui nous entoure est ‘vanité’, souffle qui disparait, comme la brume du matin.
  • Les caméléons et les couleurs du Sahel

    Par | 2 recommandés
    Exactement comme lui, un caméléon, la carte du Niger récemment exhibée par les autorités françaises, a assumée une autre couleur : le rouge. Il reste, à vrai dire, un tout petit cercle orange délimitant la capitale du Pays, Niamey.
  • Indépendances de sable et trahisons au Sahel

    Par | 2 recommandés
    Tout cela se passe au cours de la semaine des soixante ans des Indépendances. Lundi passé le Niger, mercredi le Faso de l’assassiné Thomas Sankara et le vendredi 8 aout c’était le tour de la Cote d’Ivoire. Le premier du mois ce fut la (très peu) République du Togo.
  • Le sacrifice et les sacrifiés : lettre depuis le Sahel

    Par | 1 recommandé
    La fête de la ‘Tabaski’, la fête du mouton, ainsi appelée dans l’Afrique de Ouest française, a débuté le passé vendredi et s’achève aujourd’hui, lundi. Cette importante célébration du calendrier musulman rappelle, avec des allusions au récit biblique, la foi obéissante d’Abraham qui n’a pas hésité à sacrifier son fils (Isaac ou Ismaël, au choix selon les traditions).
  • Dis-moi qui tu écartes et je te dirais qui tu es. Déclination sahéliennes

    Par | 1 recommandé
    Dis-moi qui tu écartes et je te dirais qui tu es, c’est ainsi que la sentence assume toute sa dangerosité. Ce dit-on il faudrait l’écrire comme le préambule de toute Constitution des Pays du Sahel qui, avec bien d’autres pays africains, célèbrent les soixante ans depuis leur indépendance.
  • Mieux esclaves en terre étrangère que méprisés chez- soi

    Par | 2 recommandés
    Paroles d’Alpha, 63 ans consommés par le temps et les événements de sa vie. Il se plaint de se sentir méprisé, exclu, refusé et très peu considéré dans son Pays natal.