Blog suivi par 213 abonnés

En vrac

Auteur de romans,nouvelles,pièces radiophoniques, animateur d'ateliers d'écriture...
  • Papa à la télé !

    Par | 2 recommandés
    En gros plan. On ne voyait que lui. Quelques secondes pour une éternité de honte.La honte d'un gosse de 15 ans. Chialer devant l'écran ? Je m'étais retenu parce que ma petite sœur était assise à côté de moi.Elle ne l'a pas vu.Ni Maman qui était dans son bureau.Pourvu que personne m'en parle.J'avais tellement honte. Et la trouille que Murielle voit Papa à la télé.
  • Jamais sans mon cerveau

    Par | 3 recommandés
    Une parole à fleur de peau. La sienne qu’il met sur la table numérique. Parlant de lui à l’autre avec le seul filtre de son regard imparfait. Plus le luxe suprême des êtres, offrant leur angle de vie en solitaire, de pouvoir se contredire. «Pensez ce que vous voulez mais pensez». Que cherche-t-il à transmettre à ses contemporains ? De ne jamais sortir sans leur cerveau ?
  • Conversion

    Par | 1 recommandé
    «C'est pour ton bien.» Mes parents n'ont cessé de me le répéter. Je sais qu'ils le pensent profondément. Mon avenir les préoccupe. Très inquiets depuis que Maman a trouvé un garçon dans mon lit. Elle a refermé la porte en faisant semblant d'avoir rien vu. Sans en reparler. jusqu'à ce que Papa perce l'abcès sur la table de la cuisine. Tous deux prêts à m'aider à me convertir.
  • Pas vue, pas de vie

    Par | 10 commentaires | 30 recommandés
    « Elle a tout pour elle. Son corps et sa tête. Elle a su réussir. Quelle belle vie elle a. Tous ces gens qu'elles voient. Et qui la voient. Moi sur ma page Facebook j'ai que 47 amis.La plupart c'est la famille et collègues de boulot. Pareil pour mon twitter et Instagram. Tu imagines en plus toutes ces belles maisons et pays où elle va. Sa vie à elle c'est ce que j’aurais .. Passe-moi le cendrier.»
  • Vingt ans avant l'an 2000

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Dieu n'était pas encore en une des quotidiens. Excepté pour certains. La majorité des jeunes et moins jeunes collant d'autres images rassurantes dans l'album de la peur de la mort. Quelques-uns s'injectaient une divinité en poudre pour ne pas sentir la morsure des secondes carnassières. Chacun sa dope et ses trouilles à fleur de peau. Vingt ans avant le bug de l'an 2000.
  • Rentrée des nasses

    Par | 6 commentaires | 15 recommandés
    «Sur ce mur mes médailles de la Résistance. Et celles, plus nombreuses, de ma femme. Elle avait dix sept ans dans le maquis.Une femme d'un courage supérieur à nombre d'hommes. Elle a d'ailleurs dirigé notre groupe quand j'ai été.... En vous écoutant, j'ai repensé à elle. Certes autre temps, autre ennemi. Mais avec un point en commun : résister. Vous dans un maquis invisible.»
  • Nouveaux jeux

    Par | 3 recommandés
    Pas celle-là. Quelle robe mettre ? Un pantalon ? Elle n'arrive pas à se décider. Première fois qu'elle est aussi indécise. D'habitude peu lui importe ses vêtements. Même pour les moments très importants. Comme ce jour d'anniversaire. Elle a neuf ans aujourd'hui. Viendra-t-il aux Nouveaux jeux ?
  • Nuit sans phare

    Par | 10 commentaires | 11 recommandés
    «Chaque être devrait porter en lui son phare et sa nuit. Certains n'ont que leur nuit. Ils doivent trouver des phares hors d'eux pour éclairer les traversées de nuit. D'autres disposent d'un phare qui marche à moitié ou complètement en panne. Eux aussi cherchent ailleurs un éclairage. Moi j'ai un phare en bon état et ma nuit. Ce qui ne m'empêche pas de sombrer parfois en moi.»
  • Mort est sa couleur

    Par | 3 recommandés
    Un sourire tourne en boucle sur twitter ? Qui-est ce ? Quelqu'un de bien ou détestable L'un et l'autre? Peu importe,sauf pour ses proches.En tout cas un être qui serait encore vivant s'il n'avait pas croisé la connerie humaine.Celle qui décide qu'on peut crever brutalement à cause de sa couleur, la forme de son crâne, ses opinions, ses croyances religieuses, son orientation sexuelle...
  • Chair à podium

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Un rêve d'enfance ? Oui. Quand je regardais le Tour de France dans le salon de Papi et Mamie. Que de beaux souvenirs assise entre eux deux sur le canapé. Les paysages de toute la France défilaient dans un silence religieux. Le pays à domicile que pour nous chaque jour de la Grande Boucle. Et moi gosse rêvant d'être une hôtesse du Tour de France.