Blog suivi par 245 abonnés

un air de renouveau

  • Enseignants du primaire : faut-il donc encore désobéir ?

    Par | 12 commentaires | 10 recommandés
    En 2008, il y a eu des enseignants qui ont désobéi, car, sous Sarkozy, ils ont été pris dans des injonctions contradictoires et dépossédés de leur travail. Bien que la « refondation » entreprise par Vincent Peillon revienne sur presque tous les reculs des cinq dernières années, ce sentiment de « dépossession » n'a pas disparu, pas plus que la culture managériale au sein des cadres de l’Éducation nationale. Alors, faut-il donc encore désobéir ?
  • Rythmes scolaires : pourquoi je ne suis pas en grève

    Par | 199 commentaires | 38 recommandés
    J’imaginais bien qu’avec l’arrivée au pouvoir du PS, tout ne serait pas réglé et que les réformes devraient être vues avec un œil critique. Mais je n’imaginais pas que je serais en opposition totale avec ceux avec qui je manifestais ces cinq dernières années. Ceux qui appellent à la grève mardi 12 février tirent une balle dans le pied des enseignants et donc dans mon pied : autant dire pourquoi cela me fait mal.
  • Les écoles des Alpes Maritimes toujours sous Darcos !

    Par | 11 commentaires | 5 recommandés
    Alors que le décret sur les rythmes n'a été présenté qu'aujourd’hui (10 janvier), un inspecteur d’Académie, directeurs des services départementaux de l’Education nationale (l'IA-DASEN), l'interprétait quelques jours avant dans un courrier adressé aux maires. Surprise ! Les initiatives laissées aux écoles disparaissent !!!
  • Rythmes scolaires : pour la création d'un groupe de suivi de la réforme

    Par | 8 commentaires | 5 recommandés
    La réforme des rythmes scolaires est une montagne de difficultés. Elle fut donc toujours repoussée par les prédécesseurs de Vincent Peillon. Mais quand bien même les choses avancent aujourd’hui, la réforme ne fait (presque) que des mécontents : elle ne va pas assez loin pour les uns et trop loin pour les autres. Comme l’école ne s’est pas faite en un jour, un groupe du suivi de cette réforme semble un outil incontournable pour le ministre.
  • Une loi dans la bonne orientation ?

    Par | 6 commentaires | 6 recommandés
    La loi d’orientation sur l’école vient de sortir. Le mot de refondation avait suscité beaucoup d’espoir, la manière dont s’est déroulée la concertation beaucoup de scepticisme. À la lecture de cette loi, de quel côté faut-il pencher ?
  • Est-ce que les maires qui ne changeront pas les rythmes scolaires en 2013 perdront en 2014?

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Par l'annonce d'un étalement de la réforme des rythmes scolaires, François Hollande a satisfait les maires et a créé la surprise même chez son ministre de l’Éducation. Que choisiront les maires, 2013 ou 2014 ?
  • Peillon à la recherche du rythme perdu ?

    Par | 31 commentaires | 5 recommandés
     Les premières annonces sur les rythmes scolaires ont déçu les enseignants des écoles primaires. L’ambitieuse réforme des rythmes de vie de l’enfant risque de se transformer, faute de grives, en petite réforme du temps scolaire. Le tir a été plutôt bien rectifié après les premières annonces, mais il reste des questions à trancher.
  • Pour une pédagogie ordinaire

    Par | 22 commentaires | 14 recommandés
    Un sujet mériterait particulièrement d’être investi par la Refondation tant il occasionne des « crampes mentales » : la pédagogie. La lutte, toujours explosive, entre les « républicains » anti-pédagogues et les « pédagogues » n’en finit pas de corrompre tous les débats. Wittgenstein nous offre la possibilité d’ouvrir une nouvelle voie...
  • Au-delà de la querelle scolaire, une pédagogie ordinaire

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    La pédagogie ne peut se limiter aux débats entre pédagogues et anti-pédagogues qui paralysent toutes réflexions sur les pratiques de la classe. Je propose ici un résumé rapide d’une position que j’espère nouvelle et qui s’efforce de fonder une pédagogie ordinaire faisant un sort à la querelle scolaire.
  • Lettre d’un absent au Ministre Vincent Peillon

    Par | 18 commentaires | 13 recommandés
    Monsieur le Ministre des élèves, vous étiez invité dans les locaux de Mediapart vendredi 19 octobre ; moi aussi. Un malheureux contretemps m’a retenu. Mais comme le disait Martial Solal pour le jazz « peu importe si un jazzman fait une fausse note, l’important… »