Blog suivi par 33 abonnés

historiettes et flous

À propos du blog
Amalric: Je suis aveuglé comme par un coup de fusil ! Ce n'est plus du soleil, cela !De Ciz: C'est la foudre ! Comme on se sent réduit et consumé dans ce four à réverbère ! Amalric: Tout est horriblement pur. Entre la lumière et le miroir. On se sent horriblement visible comme un pou entre deux lames de verre.  ("Partage de midi", P. Claudel,  act 1 scène 1)
  • "Les pires gouverneront" Alain

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Pas très optimiste ce bon monsieur Chartier dit Alain. voilà ce que ce pacifiste écrit dans "propos sur le pouvoir":
  • la peur

    Par | 7 commentaires | 6 recommandés
    "Je crois que la société est fille de la peur et non pas de la faim"Alain
  • aphorismes

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    Le passé se grignote comme une biscotte...
  • Jeune noire orageuse sur le rebord d’une fenêtre

    Par | 5 commentaires | 11 recommandés
    Il y a une lumière grise qui plombe la ville. Lumière grise mais lumière de chaleur. Chaleur lourde. C’est un moment spécial où tout le monde sait bien ce qui va se produire. L’orage menace. Au fond, on est tous là à l’attendre. 
  • Suis-je devenu raciste ?

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    Ça m’est arrivée tout à l’heure au sortir de l’hôpital Saint Joseph dans le quatorzième, à Paname. Après quelques pas, j’ai acheté un sandwich. Un beurre, jambon, fromage, tomates tranchées et feuilles de salade en vrac, deux tâches en bonus sur le plastron et le pourtour des lèvres huilé comme le corps d’une bodybuildeuse. Puis j’ai marché en mangeant mon paquet de cholestérol vers la station de bus pour rentrer chez moi. Un médecin venait de me dire qu’il était nécessaire de me coller sous antibiotiques à cause d’un truc curieux qui s’infectait dans la jambe et qui m’empêchait de galoper comme un petit lapin de Clichy-la-Garenne. .
  • 1er mai historique: défilé connectif, tous ensemble séparément.

    Par | 11 commentaires | 7 recommandés
    Voilà l'hypothèse: nous ne sommes plus collectivement là. Nous ne sommes plus collectivement dans le présent. Le collectif est passé ou à venir. Il n'est jamais dans la verticalité du temps. Il est un souvenir, une commémoration. Tous ensemble! Tous ensemble! ouhai! ouhai!. Il est une manifestation Bastille Nation, Bastille République et République Saint-Augustin, un voyage touristique à l'intérieur du mouvement ouvrier muséal. Il est le futur 1er mai 2009 qualifié d'historique. 2 899 000 fantômes selon les pompes funèbres générales. 1 500 000 selon l'institut médico-légal.
  • La raison du monde est en vacances

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
      La crise est d'abord une crise politique, une crise de la domination. C'est elle qui porte au pouvoir Obama contre le vieil appareil démocrate qui voulait Mm. Clinton. .
  • L’allemand de mon père

    Par | 13 commentaires | 7 recommandés
    « Si les allemands et les Européens avaient un conseil à donner au reste du monde (…)il ne pourrait-être que le suivant : faites comme nous ne vous intéressez pas trop les uns aux autres ! » Peter Sloterdijk.
  • Territoire: victoire d’un mot, défaite des mots

    Par | 13 commentaires | 7 recommandés
    Rénovation urbaine, Grand Paris, réforme administrative, décentralisation, un mot triomphe: territoire. 
  • L'excellent Président...

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Le 5 février, Sarkozy a été bon. Il a même été excellent.