Blog suivi par 34 abonnés

Le blog de did.

À propos du blog
Antimacroniste primaire depuis le berceau. Avec l'âge, cette aversion ne semble devoir s'apaiser qu'au prix de quelques billets...de blog. Tu l'auras compris, si tu es macroniste, passe ton chemin.
  • Bienvenue dans le monde d'après.

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    51umnnbf4pl-ac-sy445
    Nous en avons tous rêvé. Dans ses discours à la nation, Macron l'a conceptualisé avec un lyrisme à nous arracher une larme. Nous y sommes enfin! Un monde d'après pire pour les plus faibles. Un monde d'après où l'on désactive les gens. Désactivés? Ou comment grâce à la technologie on rend fun les concepts les plus abjects. Bienvenue donc dans le monde d'après, bienvenue à Gattaca!
  • L'insubmersible Dominique Seux.

    Par | 1 commentaire | 12 recommandés
    bd5ef8394715a154d70cd6597573c17221e264f2
    Il sévit entre autres sur France Inter où il déverse son fiel quotidiennement, sans aucun contradicteur. Excepté le vendredi matin où il débat avec Thomas Piketty pendant 10 maigres minutes. Insuffisant pour réparer les dégâts de la semaine mais oh combien salutaire pour mesurer la nullité abbysale de ce faux économiste.
  • Le pass vaccinal tue.

    Par | 10 commentaires | 14 recommandés
    b9729585270z-1-20220110212955-000-g1gjlrrjs-2-0-jpeg
    Hana Horka, une chanteuse tchèque est morte après avoir volontairement contracté le covid, afin d'obtenir son pass vaccinal. Voilà ce qu'il en coûte, disent-ils, de refuser la vaccination et de se laisser embrigader par des gourous antivax. Mais il y a une autre interprétation possible de cette tragédie. La voici : le pass vaccinal tue.
  • Vaccination : les bons et les méchants.

    Par | 10 commentaires | 19 recommandés
    qrcode
    En matière de vaccination, il y aurait deux camps : le camp de la Raison et de l'intérêt général et le camp de l'irrationnel et de l'égoïsme. Rien n'est moins vrai.
  • Les non vaccinés, l'ennemi intérieur.

    Par | 11 commentaires | 10 recommandés
    etoilejaune
    L'atmosphère est devenue irrespirable. Dans l'indifférence générale, on sert en pâture, à des français exaspérés par la crise sanitaire, des boucs émissaires responsables de tous leurs maux : les non vaccinés.
  • L' « excellent » bilan économique de Macron

    Par | 12 commentaires | 13 recommandés
    macron
    Un taux de chômage au plus bas et un pouvoir d'achat qui a augmenté comme rarement pendant ce quinquennat. Et ceci en dépit de la crise mondiale du covid. Incroyable ! Chapeau l'artiste. À moins que...
  • Macron 1 médecins 0!

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    zorcron-340x271
    "Macron 1 médecins 0", "Macron seul contre tous", "Macron a gagné son pari", "Macron le meilleur épidémiologiste de France", on ne compte plus les unes de journaux et les papiers d'éditorialistes à la gloire de ce président audacieux qui a su tordre le bras aux pessimistes de tout poil. Chronique d'une nième opération de com...
  • Comme on nous parle (*)

    Par | 2 recommandés
    christophe
    Dans les années 80, les présentateurs de télévision, jusqu'alors personnages secondaires au service de leur émission sont devenus de véritables stars. Cette même mutation est en cours chez les journalistes, dont l'influence sur l'audimat prime dorénavant sur la compétence et l'éthique. Surtout, leur rôle change de nature. Petit exemple révélateur et banal.
  • Metoo, George Floyd et les gilets jaunes.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    floyd
    Les Etats-Unis ont atteint une telle hégémonie culturelle qu'ils ne se contentent plus de nous exporter leur coca-cola et leurs séries, voilà qu'ils nous imposent les préoccupations qui traversent LEUR société. Il aura fallu Metoo et George Floyd là-bas pour que l'on s'interroge sur le harcèlement et le racisme ici. Bonne nouvelle ou imposture?
  • Du malaise d'applaudir les soignants.

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    etviueswoaab6fq
    Tous les soirs à 20h, des applaudissements célèbrent le dévouement de nos soignants, dans une sorte de liesse collective digne des grands soirs de coupe du monde. Et pourtant...