Blog suivi par 166 abonnés

Le blog d'En attendant Nadeau

www.en-attendant-nadeau.fr
Paris - France
  • Erri de Luca reçoit le Bad Sex in Fiction Award 2016

    Par
    © Catherine Hélie © Catherine Hélie
    Mercredi 30 novembre, tous les nominés, sauf un, d’un prix littéraire vieux de vingt-trois ans ont poussé un soupir de soulagement à l’idée d’avoir échappé à sa distinction suprême, celle du « Bad Sex in Fiction Award ». Tous sauf un : Erri de Luca, qui a reçu ce prix avec une scène de « The Day Before Happiness », traduction anglaise de son roman « Il giorno prima della felicità »
  • Le débat d’EaN: littérature et réel. Les lecteurs nous répondent (2)

    Par
    Quelle relation la littérature entretient-elle avec le réel ? Le réel n’est-il pas à la fois son aliment et sa visée ? En attendant Nadeau lance le débat et publie une deuxième réponse de lectrice.
  • Éditorial du n°21: Contrepoints

    Par
    logo-ean-rouge
    Une semaine après l’élection, les livres anciens, la peinture récente, les essais lentement médités nous offrent des contrepoints, des formes de recueillement et d’espoirs.
  • En attendant Nadeau: Sommaire du n°21

    Par
    capture-d-e-cran-2016-11-23-a-00-00-45
    Cent ans après sa mort, voici Jack London dans la Pléiade et EaN demande à huit auteurs de raconter leur London : c'est notre dossier à la Une, sur les traces de cet écrivain frère de route et frère d'armes. Ce n°21 évoque également une Amérique anxieuse et indécise, celle des années 30, la longue errance des Roms dans le XXe siècle, la question du populisme et le mythe de Germanicus.
  • Les rendez-vous littéraires de l'EHESS samedi 3 décembre

    Par
    Notre collaboratrice Gisèle Sapiro dialoguera avec l'écrivaine Gila Lustiger, le samedi 3 décembre, à 19h, à la Maison de la Poésie, dans le cadre du cycle « Penser le monde, réfléchir l’écriture » en partenariat avec la Maison de la poésie et le laboratoire d’excellence TEPSIS.
  • Le débat d'EaN: littérature et réel. Les lecteurs nous répondent

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    © Eric Dydim © Eric Dydim
    Quelle relation la littérature entretient-elle avec le réel ? Le réel n’est-il pas à la fois son aliment et sa visée ? En attendant Nadeau lance le débat et publie cette fois-ci, à la place de la chronique judiciaire, la réponse d’une lectrice.
  • Éditorial du n°20

    Par | 1 recommandé
    logo-ean-rouge
    Le romancier américain Sinclair Lewis a publié en 1935 "It Can’t Happen Here", un roman traduit par Raymond Queneau sous le titre "Impossible, ici". L’écrivain imagine qu’un démagogue, un sénateur populiste, Berzelius « Buzz » Windrip, parvient à se faire élire président des États-Unis contre F. D. Roosevelt en prônant des « valeurs » autoritaires, inspirées du fascisme.
  • En attendant Nadeau: Sommaire du n°20

    Par
    capture-d-e-cran-2016-11-08-a-23-13-31
    Au lendemain des élections américaines, un vingtième numéro d'En attendant Nadeau politique : les lettres de François Mitterrand révèlent une figure d'homme politique écrivain, le premier roman de la Taïwanaise Tsou Yung-Shan étudie la condition de l'immigré, le poème de Shelley prophétise le printemps arabe, et Patricia Janody fait découvrir le quotidien des malades en clinique psychiatrique.
  • Le vers est dans la (grosse) pomme: entretien avec Lyric Hunter

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Lyric Hunter Lyric Hunter
    Rencontre avec Lyric Hunter, jeune poète new-yorkaise née dans une ville où la poésie, présente partout, se décline en festivals, performances et foires aux livres, mais s’étale également dans le métro, sur les murs, sur les trottoirs ou dans les parcs, et où il n’est pas rare de voir un hipster aussi barbu que Whitman, assis sur un banc, une Underwood sur les genoux, vendre ses vers aux passants.
  • Israël Eighties, les photographies de Didier Ben Loulou

    Par | 7 commentaires | 5 recommandés
    ben-loulou-israel-eighties-couv
    1981. Un jeune Parisien arrive en Israël. Il ne connaît pas le pays, n’y a guère de contacts, ne parle pas l’hébreu. Il prend des photos partout où il se trouve, sans trop savoir pourquoi. Quant au comment…