Blog suivi par 420 abonnés

Le blog de François Bonnet

  • Haïti: urgence de médias, aussi

    Par | 14 commentaires | 5 recommandés
    Haiti Earthquake: Grand Rue, Port-au-Prince © Le Nouvelliste Haiti
    Dans le désastre haïtien, où sont désormais évoqués des bilans de 100.000 à 200.000 morts, il est une catastrophe particulière: celle des médias. Au moment où les pires rumeurs parcourent Port-au-Prince, le rétablissement des moyens d'information est aussi une urgence.
  • «A demain»...

    Par | 41 commentaires | 26 recommandés
    Sarkozy : actionnaire de France Inter © France Inter
    «A demain», a conclu ce matin le journaliste de France Inter Nicolas Demorand à l'issue de la chronique de Stéphane Guillon. «Peut-être», lui a répondu l'humoriste. Sale ambiance dans la radio publique où, à peine neuf mois après la nomination de Jean-Luc Hees par Nicolas Sarkozy, soupçons et pressions semblent occuper le terrain.
  • Provocations présidentielles

    Par | 48 commentaires | 15 recommandés
    Le triptyque est en place : sécurité, immigration, identité nationale. Et le tout en banlieue. Nicolas Sarkozy vient de lancer la campagne électorale de l'UMP pour les régionales en se rendant sous escorte et pour une demi-journée chez les indigènes. C'est une insulte pour les cinq millions de personnes qui, en Ile-de-France, vivent au-delà du périphérique dans des territoires laissés à vau-l'eau par ce même pouvoir.
  • Il y a du pluralisme au bureau politique du «Figaro»!

    Par | 29 commentaires | 11 recommandés
    La droite a la tête qui tourne. Et l'interview spectacle de Nicolas Sarkozy au Figaro, ce vendredi, fait valser le vieux journal. Voilà que son directeur, Etienne Mougeotte, et son éditorialiste vedette, Ivan Rioufol, sont en plein court-circuit dans la même page! Pluralisme bienvenu ou panique?
  • Clearstream. Présomptions

    Par | 72 commentaires | 19 recommandés
    «Passé les bornes, il n’y a plus de limites.» La formule utilisée par Georges Pompidou s’applique au camp présidentiel. Depuis vingt-quatre heures, un sidérant spectacle se déroule qui pulvérise toutes les digues qui protégeaient jusque-là un principe de notre République : l’indépendance de la justice. Mais l’affolement est là. Le procès Clearstream menace de faire voler en éclats la droite et de se retourner contre l’un de ses instigateurs, Nicolas Sarkozy.
  • Il faut quitter l'Afghanistan

    Par | 58 commentaires | 18 recommandés
    Certains lecteurs du Monde auront découvert avec stupéfaction l'éditorial de son directeur Eric Fottorino (édition datée du 4 septembre) et titré « Il faut sécuriser l'Afghanistan». Affirmation principale : « Lâcher l'Afghanistan serait une faute ». Le Monde rejoint ainsi le dangereux consensus qui, de Libération au Figaro, fait que la quasi-totalité des médias français soutiennent une guerre occidentale inutile, meurtrière et porteuse de nouveaux conflits.
  • Francis Deron, la Chine au scalpel

    Par | 15 commentaires | 24 recommandés
    Notre ami Francis Deron est mort vendredi 31 juillet à Paris, des suites d'un cancer. Il avait 57 ans. Journaliste, spécialiste de l'Asie, il était aussi l'un des meilleurs connaisseurs de la Chine. Depuis avril 2008, il tenait un blog sur Mediapart (cliquer ici pour le lire).
  • Tout un été pour profiter de Mediapart

    Par | 67 commentaires | 15 recommandés
    Mediapart débute cet été en prenant de nouvelles initiatives rédactionnelles. Elles préfigurent une nouvelle phase de développement, que nous vous devons, abonnés et lecteurs. C'est grâce à votre fidélité et à votre soutien que, depuis quinze mois, nous avons pu installer un site participatif de qualité, pratiquant un journalisme pugnace et indépendant.
  • Le roi flou

    Par | 42 commentaires | 15 recommandés
    Fallait-il donc mobiliser la République, réquisitionner Versailles, convoquer anciens présidents et premiers ministres (ils ont d'ailleurs boudé), susciter par des confidences la mobilisation générale des médias... pour, au final, nous asséner un assommant discours reprenant de vieux slogans ? De ce discours, il ne reste déjà rien. Sauf ce constat : il y a le feu dans les finances de l'Etat.
  • Les footballeurs iraniens aussi!

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Un brassard vert. Vert, la couleur de Moussavi, devenu l'homme qui fait vaciller le régime de Téhéran.