Blog suivi par 67 abonnés

Chroniques pour mémoires

Charles Heimberg. Historien et didacticien de l'histoire
Genève
À propos du blog
"La construction historique est consacrée à la mémoire de ceux qui n’ont pas de nom" (Walter Benjamin). "L’histoire est la science d’un changement et, à bien des égards, une science des différences" (Marc Bloch). L'image est prise au coeur du monument-mémorial de Portbou dédié à Walter Benjamin ("Passages", de Dani Karavan).
  • Manuels scolaires: quand les bras nous en tombent

    Par | 88 commentaires | 54 recommandés
    Une incroyable bévue est donc survenue : dans un manuel de mathématiques, les Éditions Nathan ont pris comme thématique concrète d’un exercice de construction d’une série mathématique, destinée à prévoir l’impact statistique à venir d'un phénomène politique et social, l’arrivée de réfugiés désignés indûment comme des migrants puisqu’il est bien indiqué qu’ils cherchent à fuir un état de guerre.
  • Faut-il croire les historiens ? Une question en hommage à Pierre Laborie

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Faut-il croire les historiens et les historiennes ? C’est la question que nous avons abordée ce printemps, au festival Histoire et Cité de Genève, avec François Godicheau et Nic Ulmi. C’est aussi la question qui émerge quand le débat historiographique dérape par des attaques sans fondement.
  • Pour un calendrier civil, d’une mémoire laïque, populaire et démocratique

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    capture-d-e-cran-2017-08-01-a-20-08-33
    Le Premier Août, jour de « fête nationale » en Suisse, est devenu très problématique en plus d’être conservateur, parce que prétexte à des manipulations malsaines. Un collectif d'historiens italiens a par contre réfléchi à un calendrier civil relevant d'une mémoire laïque, populaire et démocratique. Le 2 août, date de l'attentat de Bologne en 1980, y trouve par exemple sa place.
  • Travail de mémoire et prévention des génocides ne peuvent se fonder sur l'occultation

    Par | 2 recommandés
    La Suisse préside depuis le mois de mars et pour un an l’Alliance Internationale pour la Mémoire de la Shoah (International Holocaust Remembrance Alliance). Alors qu’elles ont une belle occasion, dans le cadre de cette présidence, de donner du sens à un projet éducatif de prévention des crimes contre l’humanité, les autorités helvétiques ont choisi d’occulter les problèmes du passé.
  • Un ami est parti. Michel Busch, 1945-2017

    Par | 2 recommandés
    Un ami est parti. Brusquement. En plein travail, notamment, pour l’histoire du mouvement ouvrier. Un travail qui était désormais un engagement de retraité, mais l’une de ces contributions discrètes qui comptent vraiment pour construire une histoire qui n’existerait pas sans cela, ou alors pas comme cela.
  • Le centenaire du Chemin des Dames. Un aboutissement, une rupture, un horizon critique

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Montée au Plateau de Californie le 12 novembre 2016 © heimbergch Montée au Plateau de Californie le 12 novembre 2016 © heimbergch
    Ce 16 avril 2017 marquait au Chemin des Dames le centenaire du lancement de l’offensive Nivelle, une vaine tentative de réaliser une percée pour mettre fin à l’interminable guerre de position sur le front franco-allemand ; mais surtout, une entreprise militaire insensée qui n’a produit que des victimes inutiles.
  • La figure de James Guillaume et la question de l’émancipation par les savoirs

    Par
    James Guillaume. Studios Nadar, Archives d’État de Neuchâtel. James Guillaume. Studios Nadar, Archives d’État de Neuchâtel.
    Le 22 mars 2017, à l’occasion du Printemps du Maitron organisé à la Sorbonne en l’honneur du fameux "Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français", j’ai eu l’occasion d’évoquer la figure de James Guillaume. Les enregistrements des interventions sont tous disponibles en ligne, mais la transcription reproduite ci-dessous fournit les références des citations.
  • En Suisse, une éclaircie dans une actualité généralement sombre

    Par | 6 commentaires | 4 recommandés
    Le 12 février 2017, deux bonnes nouvelles sont sorties des urnes helvétiques. Le principe d’une naturalisation facilitée pour les jeunes étrangers de troisième génération n’a pas été rejeté, ni par les votants, ni par les cantons. Mais surtout, et c’est une surprise, un projet de réforme de l’imposition des entreprises, synonyme de dumping fiscal, de caisses vides et d’austérité, a été balayé.
  • James Guillaume, la « plume cachée de l’école républicaine »

    Par | 2 recommandés
    Dans son "Voyage en terres d’espoir", une pérégrination au cœur du Maitron, le dictionnaire biographique du mouvement ouvrier initié par Jean Maitron, Edwy Plenel a eu la bonne idée d’associer les notices de James Guillaume et de Ferdinand Buisson. Un siècle tout juste après la mort de James Guillaume, ses relations avec Buisson méritent en effet d’être mieux connues.
  • Une haine subliminale

    Par | 5 commentaires | 6 recommandés
    Affiche électorale de l'UDC, Genève, 5 novembre 2016 Affiche électorale de l'UDC, Genève, 5 novembre 2016
    Une affiche électorale d’extrême-droite apposée sur un panneau électoral genevois concerne la campagne sur une initiative « Pour sortir du nucléaire » soumise au vote le 27 novembre prochain. Mais elle ne nous parle pas de politique énergétique. Elle appelle surtout à « tirer la prise de l’immigration ».